75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Le Coeur du prophète #1 [2005], par Frédéric M.

Avis critique rédigé par Frédéric M. le mercredi 12 février 2020 à 19h00

Sur la route...

A l'heure où sort la cinquième édition du Livre des Cinq Anneaux, replongeons dans une série emblématique du genre : Samurai.

Le titre est un peu trompeur, argueront les puristes, puisque le personnage principal n'est pas un samuraï stricto sensu, mais un ronin. Après, ayant joué pendant quinze ans un samuraï sans maître, je ne jetterai pas la première pierre...

Ce premier tome d'un cycle qui va se déployer dans une douzaine de tomes et quelques spins-offs place le décor et les personnages.Takeo, accompagné d'un moine, cherche à rejoindre une île en quête de son passé. Hélas, il va devoir retarder son voyage car de curieux événements surviennent après qu'une jeune fille a réussi à résoudre un casse-tête réputé insoluble.

Ce point de départ sonne comme un début de campagne et l'histoire offre de nombreuses promesses : ambiance surnaturelle dont on ne peut trancher s'il s'agit de folklore ou de vrais phénomènes, honneur et étiquette, combats époustouflants - qui posent la puissance du personnage principal. Parfois même, la simple présence de Takeo dissuade des malandrins d'agir : un trait que l'on retrouve dans de nombreuses oeuvres du genre - et qui fut repris dans les westerns notamment.

La galerie de personnages qui se met en place dans ce premier tome laisse entrevoir de vrais bons adversaires, avec cette bonne surprise que les méchants les plus charismatiques sont des méchantes ! Et elles ont l'air bien remontées - et, note positive, moins présentes pour leur physique que pour leurs talents martiaux. Ce qui change un peu - on sent d'ailleurs que certains personnages féminins sont plus présents pour leur plastique que pour leur apport narratif.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Le Coeur du prophète #1 [2005]

Frédéric M.
75

Retrouver cette série démarrée en 2005 offre une excellente inspiration pour tout jeu de rôle se déroulant dans une Asie (et plus spécifiquement un Japon) médiévale-fantastique. A consommer sans modération !

On a aimé

  • Des méchantes bad ass ;
  • Une intrigue mystico-politique en devenir.

On a moins bien aimé

  • Le héros peut-être un peu trop archétypique

Acheter la Bande Dessinée Samurai : Le Coeur du prophète #1 [2005] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Samurai : Le Coeur du prophète #1 [2005] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter