Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Les Sept Sources d'Akanobu #2 [2006], par Frédéric M.

Avis critique rédigé par Frédéric M. le mercredi 15 avril 2020 à 19h00

Tout ça n'est pas bien naturel

Un ronin en quête, une jolie servante, un moine balourd, une enfant recherchée : voila l'intrigue exposée dans le premier tome de Samurai - Le Cœur du prophète. Du très classique me direz-vous ; rien de reprochable cependant - le classicisme a souvent du bon quand il est bien réalisé, et c'est ici le cas.

Les sept sources d'Akanobu enrichit cependant la proposition de départ en la contextualisant. Au fur et à mesure de l'album, le lecteur se rend compte qu'il ne suit pas juste les pérégrinations d'un quelconque ronin aux prises avec une bande d'illuminés, mais qu'il est lui-même pris au coeur d'une intrigue - au sens politique du terme - qui le dépasse.

Ainsi la résolution du casse-tête du tome 1, le fameux Cœur du prophète, dépasse la simple découverte d'un trésor : elle pourrait bien révolutionner le Japon tout entier. Ajoutez à cela ce qu'il faut de fantastique et Samuraï commence à prendre un tour nouveau. Les amateurs d'un réalisme à la Kurosawa qui cherchaient là une variation sur les Sept Samurais en seront pour leurs frais, les rolistes en recherche d'inspiration pour leur prochaine campagne du Livre des Cinq Anneaux y trouveront matière à aventures (moyennant un peu de boulot pour recadrer l'aventure au contexte particulier de Rokugan - à moins de jouer une campagne justement très "low key", sans le bruit et la fureur qui se rencontrent à la Cour, pourtant présente en toile de fond).

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Les Sept Sources d'Akanobu #2 [2006]

Auteur Frédéric M.
70

Les Sept Sources d'Akanobu projette ses personnages dans un décor plus vaste que leurs vies locales et donne au récit une dimension qui promet sinon un souffle épique du moins une complexité bien plus forte du récit qu'attendue au départ. Vite vite, la suite !

On a aimé

  • Le dynamisme des combats
  • L'ampleur nouvelle du récit

On a moins bien aimé

  • L'introduction du fantastique qui en rebutera certains

Acheter la Bande Dessinée Samurai : Les Sept Sources d'Akanobu #2 [2006] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Samurai : Les Sept Sources d'Akanobu #2 [2006] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Samurai