75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Dossier Heiden [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le samedi 23 novembre 2019 à 09h00

T.I.M.E Stories se décline en roman !

Vous connaissez le jeu de plateau narratif T.I.M.E Stories édité par les Space Cowboys et crée par Manuel Rozoy, un jeu coopératif qui lorgne du côté du jeu de rôle et qui envoie ses joueurs à travers le temps résoudre les paradoxes et les énigmes associées ?

Pour développer cet univers ludique déjà riche de 9 scénarios et d’une nouvelle mouture fraichement arrivée sur les étals, T.IM.E Stories Révolution (qui débute le cycle bleu et dont nous vous parlerons probablement début 2020), les éditions Bragelonne propose un roman intitulé Le Dossier Heiden qui prolonge le plaisir du jeu. Pas de spoil particulier sur le jeu mais des anecdotes au cycle blanc qui vient de se terminer. Le récit est écrit par le scénariste et écrivain Christophe Lambert (Zoulou Kingdom, Les étoiles meurent aussi, Aucun homme n’est une île) et vous permet d’explorer l’envers du décor de T.I.M.E Stories.

Le roman débute par l’arrivée d’un homme en costume à l’institut Fatelmeyer, un hôpital pour aliénés sévères et dangereux. Cet individu, Rusk, est venu voir une patiente particulière, une jeune femme rousse de vingt ans enfermée entre autres pour violence. Il lui fait alors une proposition étrange : il la recrutera si elle accepte de passer une série de tests un jour par semaine le temps d’évaluer ses capacités. Aucun détail supplémentaire mais tout est bon pour s’échapper de cette prison médicalisée. Tess Heiden est maligne et comprend vite son intérêt. Commencent alors des séries de tests psychologiques ou physiques jusqu’à un dernier particulièrement dur. Dès lors, elle est officiellement recrutée toujours sans savoir dans quel but.

Bob

On la mène dans une salle d’opération froide et vide. A son réveil, elle rencontre Bob (que les joueurs de T.I.M.E Stories connaissent et craignent). Il lui annonce qu’elle vient d’intégrer d’agence T.I.M.E (Tachyon Insertion in Major Event) et que nous sommes en 2469. Passé le choc de la révélation, Tess va commencer son entraînement d’agent temporel… Un extrait du journal intime du personnage permet une ellipse et dévoile ses premiers jours dans la station de l’agence. La jeune femme va bientôt participer à son premier run.

En effet, la mission de l’agence T.IM.E, organisation secrète, est de préserver la continuité temporelle. Depuis l’invention du transfert tachyonique, le temps est devenu malléable et l’existence de réalités parallèles concrète. Des déchirures dans le tissu spatio-temporel peuvent arriver et les agents du T.I.M.E sont les garants de l’intégrité du continuum de cette réalité.

Désormais telle sera la vie de Tess et cette existence est sans répit.

Avec un style fluide et accessible, Christophe Lambert propose une histoire de thriller SF grand public divertissant qui offre de l’épaisseur au background du jeu de plateau associé. Il n’est pas nécessaire d’avoir joué au jeu mais les habitués de T.I.M.E Stories sont ceux qui prendront le plus de plaisir à l’intrigue. Petit spoil potentiel sur un des scénarios (The Marcy case).

La vie quotidienne des agents hors mission pourra vous surprendre. Le roman est truffé de références à la pop culture et fait plutôt sympa, les cocktails de la boîte où les nouvelles recrues se détendent sont les noms des scénarios du premier cycle de T.I.M.E Stories tel Asylum ou Endurance. Tess et ses coéquipiers auront moult occasion de les essayer ! Par ailleurs, Tess est un personnage attachant et nous découvrons par son regard le voyage temporel, nous partageons son expérience et celle de ses partenaires qui sont assez bien développés : une Russe badass, un Anglais un peu coincé et un homme lézard ganymédien hermaphrodite et hacker. Même si elle est la clé de l’intrigue, elle n’a évidemment pas été choisie par hasard,  les autres agents ne sont pas sans relief. Grâce aux extraits du journal intime de Tess, nous avons certains détails sur eux. Cela permet également des ellipses temporelles pour avancer de sa formation aux véritables runs. Les entrainements ressemblent presque à des escape rooms. Il faudra tout de même attendre la deuxième moitié du roman pour sauter dans le temps ! Et vous aurez sûrement des questions en tête en fin de lecture (notamment sur les cubes). L’univers du jeu n’a pas dévoilé tous ses secrets !

La conclusion de à propos du Roman : Le Dossier Heiden [2019]

Nathalie Z.
75

T.I.M.E Stories est un jeu coopératif qui a marqué le milieu ludique à sa sortie par son ambiance et l’univers autour développé au fur et à mesure des scénarios manquait encore d’épaisseur. Le roman Le Dossier Heiden offre l’opportunité de découvrir l’envers du décor de l’agence T.I.M.E, une organisation secrète chargée de réparer les accros dans le temps. Le style de Christophe Lambert est efficace et le roman, un thriller SF divertissant, une bonne idée cadeau pour les fans du jeu de plateau, édité chez Bragelonne

On a aimé

  • L'envers du décor du jeu de plateau T.I.M.E Stories
  • De la SF avec du saut temporel
  • Des persos sympas

On a moins bien aimé

  • De la littérature divertissante mais clairement pour les fans du jeu

Acheter le Roman T.I.M.E Stories : Le Dossier Heiden [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de T.I.M.E Stories : Le Dossier Heiden [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter