75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : The Kong Crew : Manhattan Jungle #1 [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le vendredi 4 octobre 2019 à 14h00

Kong a gagné !

The Kong Crew est une série pulp uchronique du talentueux Eric Hérenguel (Balade au Bout du monde, Krän le barbare, Lune d’argent sur Providence…). Ce projet ambitieux a d’abord vu le jour au format comics grâce aux éditions Caurette. Aujourd’hui, Ankama publie un tome au format BD franco-belge et couverture rigide. Un très bel objet pour le premier tiers de cette aventure. Les deux autres tomes devraient suivre prochainement.

1947, quatorze ans après la victoire de Kong, l’immense gorille qui effraya la grosse pomme. Manhattan a été évacuée. L’ile est depuis une zone interdite très surveillée. Une escadrille de pilotes d’élite  est chargée de la surveiller : c’est la Kong Crew. 

Virgil est un jeune pilote cabotin qui vient d’être nommé et tombe sous le charme de la fille de son commandant, la jolie Betty (pas Page, mais une version femme fatale en blonde). Avec son côté Rocketeer, ce personnage m’a tout de suite plu : intrépide et pas très malin avec les filles, il est charmant. Son teckel Spit aussi d’ailleurs, il est adorable et drôle, apportant un peu d’humour dans une histoire qui s’annonce sombre.

Deux hommes ont pénétré dans la zone interdite de Manhattan : le scientifique curieux Jonas Parker et le journaliste en quête de gloire Irvin Stone. Ces deux imprudents se retrouvent en danger et la base déploie ses pilots pour les retrouver. Virgil se voit confier un vieux coucou et ses camarades le perdent alors qu’un ptérodactyle lui arrache la queue de l’avion. Il y a désormais trois hommes en péril dans la zone maudite. Mais il n’y a pas que des hommes sur cette île…

Jungle préhistorique, monstres effrayants, pilotes de chasse à la Top Gun font un  parfait mélange pulp pour une intrigue en trois volets qui commencent fort bien. C’est un régal pour les yeux mais aussi à lire grâce à l’humour de l’artiste qui a bien intégré les codes du pulp. Je ne vous dévoilerai pas les surprises de fin d’album mais les créatures préhistoriques ne sont pas les seules à accompagner le terrible et impressionnant Kong !

Eric Hérenguel est à la fois au dessin et au scénario pour cette réappropriation du mythe moderne de King Kong. L’album est superbe, l’intrigue très bien amenée : exploration, combat aérien, ça commence fort ! Vivement la suite !

Cette édition contient un espace sketchbook au début et un cahier graphique en fin d'album.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : The Kong Crew : Manhattan Jungle #1 [2019]

Nathalie Z.
93

The Kong Crew, Manhattan Jungle, est le premier volet d'une trilogie BD d'Eric Hérenguel qui revisite le mythe de King Kong : le gorille géant a gagné et pris possession de l'île de Manhattan devenue zone interdite surveillée par des pilotes d'élite. la jungle préhistorique a recouvert l'ancien cœur de New York et deux individus rêvent de l'explorer. La Kong Crew va devoir partir les sauver. Une mission sauvetage plutôt suicidaire car la nature qui a repris ses droits ne se laissera pas faire. C’est vintage, pulp et efficace ! On en redemande !

On a aimé

  • Vintage et pulp
  • Rythmé et efficace
  • Y a des dinosaures !
  •  

On a moins bien aimé

  • Il faut aimer le thème et le style qui sont développés à fond !

Acheter la Bande Dessinée King Kong : The Kong Crew : Manhattan Jungle #1 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de King Kong : The Kong Crew : Manhattan Jungle #1 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de King Kong

  • Voir la critique de King Kong : Kong: Skull Island [2017] : Gare au gorille !
    74

    King Kong : Kong: Skull Island [2017] Critique du film par Bastien L.

    Gare au gorille ! : Kong : Skull Island est un grand spectacle très efficace ayant réussi à mélanger le film de guerre au film de monstres. La di…
    Temps de lecture : 8 mn 11

  • Voir la critique de King Kong : King Peter fait dans le film Kong
    95

    King Kong Critique du film par Gil P.

    King Peter fait dans le film Kong : Le film de l’année, tant sur la forme que dans le fond avec à la fois les avantages d’un blockbuster et la délicatesse d’un film i…
    Temps de lecture : 1 mn 59

  • Voir la critique de King Kong : Renaissance d'un mythe
    75

    King Kong Critique du film par Ryosan

    Renaissance d'un mythe : Certains apprécieront beaucoup la longue introduction tandis que d'autres patienteront jusqu'au début de l'aventure qui couvre tou…
    Temps de lecture : 1 mn 54

  • Voir la critique de King Kong : Kong Vs King Vs Kong
    60

    King Kong Critique du film par Richard B.

    Kong Vs King Vs Kong : Le problème de faire dans l’overdose de la promotion marketing et de faire saliver avec de belles images, c’est qu’après, cela peu…
    Temps de lecture : 5 mn 42

  • Voir la critique de King Kong : C’est la Belle qui a tué la Bête !
    70

    King Kong Critique du film par Lucie M.

    C’est la Belle qui a tué la Bête ! : Je pense réellement que ce film est plutôt une sorte de témoignage technique attestant qu’en 1933 on pouvait également réaliser de…
    Temps de lecture : 4 mn 55

  • Voir la critique de King Kong : Le Retour du Roi
    92

    King Kong Critique du film par Nicolas L.

    Le Retour du Roi : Alors, est-ce que ce Kong est meilleur que l’original ? Je n’irais pas jusqu’à dire que oui, mais je pense que s’il était parmi no…
    Temps de lecture : 10 mn 4

  • Voir la critique de BO- OST King Kong : Une musique à la hauteur de Kong
    85

    BO- OST King Kong Critique du musique par Manu B.

    Une musique à la hauteur de Kong : James Newton Howard nous montre l'étendue de son talent dans ce film.
    Temps de lecture : 1 mn 6

  • Voir la critique de King Kong : Après le seigneur, le Roi Kong !
    81

    King Kong Critique du film par David Q.

    Après le seigneur, le Roi Kong ! : Cette nouvelle version du classique King Kong est toute à l’honneur de Peter Jackson qui a su garder l’histoire d’amour et la mett…
    Temps de lecture : 6 mn 38

  • Voir la critique de Peter Jackson's King Kong : Une adaptation à la hauteur de Kong
    82

    Peter Jackson's King Kong Critique du jeu vidéo par David Q.

    Une adaptation à la hauteur de Kong : Une adaptation de film comme on aimerais en voir plus souvent, le jeu vous plonge littéralement sur Skull Island et vous ne pourre…
    Temps de lecture : 6 mn 59

  • Voir la critique de King Kong : Un enchantement
    95

    King Kong Critique du film par Emmanuel G.

    Un enchantement : Une oeuvre magique et poétique, capable 70 ans après d'émouvoir et d'émerveiller. Un film essentiel de l'histoire du fantastique, …
    Temps de lecture : 2 mn 46