75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Darkness on the edge of town [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mercredi 18 septembre 2019 à 09h00

Hopper super flic !

A peine remise de la saison 3 de Stranger Things, la série d’épouvante ambiance eighties de Netflix, j’ai attaqué le roman consacré au passé du shérif Hopper. Edité par Lumen comme Suspicious Minds le roman consacré à la mère d’Eleven et aux expériences du Docteur Brenner, cet ouvrage m’a toutefois moins passionné. S’il épaissit le personnage d’Hopper et offre un background développé à ce héros du quotidien, le début du roman est très, voire trop classique. Heureusement, le déroulé de l’intrigue finit par offrir des passages plus originaux et subtils.

1984. C’est le premier noël d’Eleven chez son nouveau père, Jim Hopper. Alors qu’elle farfouille dans les vieilles affaires de la cave, Elfe trouve un carton avec l’inscription New York. Hopper se retrouve assailli de questions par sa fille adoptive, curieuse de tout et surtout de mieux connaître l’homme qui l’a accueilli chez lui. Mais est-ce une si bonne idée de lui raconter la terrible affaire sur laquelle il a travaillé quand il vivait là-bas ?

1977. L’été est chaud cette année à New York. Entre les meurtres du Fils de Sam et les guerres de gang, la Grosse Pomme ne semble pas être la ville idéale où fonder une famille. Pourtant à son retour du Vietnam, Jim Hopper est venu s’y installer avec son épouse Diane et sa fille Sarah. Il est inspecteur à la criminelle et, avec sa nouvelle partenaire la décapante Delgado, il recherche un tueur en série dont les victimes sont des hommes. Sur chaque cadavre une carte avec un symbole…

Une énième histoire de serial killer me direz-vous, c’est ce que j’ai cru au début mais très vite, le mystère s’épaissit et Hopper est plongé dans un cauchemar. L’ambiance secte militariste, en plein black out, offre une atmosphère idéale pour  la suite d’une enquête moins téléphonée que prévu.

Me voici alors partagée : j’ai été ravie de repasser un moment avec ce personnage attachant et bougon. Le propos concernant les anciens combattants sonne juste, l’enquête n’est pas si simple et quelques personnages sortent du lot. Toutefois, il faut bien 200 pages pour que ça démarre enfin. Le début est peu palpitant avec des flashbacks pour le shérif qui raconte son histoire et un début d’enquête mou. Puis la sauce prend et on se régale. Il faudra alors évidemment s'accrocher et ne pas lâcher le livre car les aventures de Hopper sont mouvementées.

Si vous aimez le personnage de Hopper, foncez car il est au centre de l’histoire. Sinon, c’est un énième policier mais qui a l’avantage de se dérouler l’été où le Fils de Sam. Le blackout  et cette terrible affaire ont vraiment effrayé les New Yorkais. Un cadre réel pour une fiction centrée sur le chef de la police de Hawkins.

La conclusion de à propos du Roman : Darkness on the edge of town [2019]

Nathalie Z.
75

Hopper, shérif à Hawkins, a adopté Eleven et doit faire face à ses nombreuses questions. Le voici à raconter l’enquête qui bouleversa son passé : l’été 77 alors que le Fils de Sam terrorise la grosse pomme, Hopper, inspecteur à la criminelle newyorkaise affronte son propre tueur en série. Vous aimez le shérif bourru de Stranger Things et les romans policiers, retrouvez votre héros dans une enquête qui commence de manière très classique pour prendre une tournure inattendue. Un roman pour les fans du personnage chez Lumen !

On a aimé

  • Le shérif Hopper qu'on adore
  • La cadre : New York en 1977 avec sees tueurs en série et son Black out
  • Une intrigue qui bascule en milieu de roman

On a moins bien aimé

  • Le rythme lent du début trop classique
  • Surtout pour les fans

Acheter le Roman Stranger Things : Darkness on the edge of town [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Stranger Things : Darkness on the edge of town [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Stranger Things