Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de rôle : In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition [2015], par NURTHOR

Avis critique rédigé par NURTHOR le mardi 7 mai 2019 à 09h00

Les méfaits des Faits Divins (suite de No background, no Future)

Alors que la quatrième saison de la série Netflix Lucifer bat son plein et dans la suite de notre article précédent sur le jeu de rôle In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition et son background, nous allons vous développer la présentation de la suite de la gamme de cette 5ème édition avec ses suppléments « Faits Divins » et « Causa Mortis » qui viennent préciser et enrichir le background.

Une boîte de base et 3 suppléments dont 2 gratuits, mais ce n'est pas tout...

            ... Ce que l’on vous a présenté dernièrement ne vous suffit pas ?! Raise Dead a pensé à vous sous la forme de suppléments de type magazine très accèssibles (pour 3€ le pdf et encore moins si pris en pack).

Six sont sortis en version pdf et arbre mort (quinzaine d'euros pièce), dont quatre lors de la souscription participative. Ils se font appelés "Faits Divins" et reprennent certains éléments du background des précédentes éditions ainsi que des conseils pour jouer à INS/MV. Ils sont circonstanciels, uniquement si vous avez besoin d'une information sur l’un des sujets traités. 
Mais on eu droit aussi à des publications plus ou moins régulière sous forme de magazine au doux nom de "Causa Mortis" qui fournissent des scénarios avec leurs fiches de prouesses et parfois des aides de jeu.
De quoi parlent-ils précisément ? Bon bon, on va vous faire un petit topo.

Les Faits Divins dans l'ordre de leur publication

             _ Le numéro 1 vous présente des anges et démons... d'un autre calibre que vos héros. Ils peuvent prendre le rôle de grands méchants préférés ou au contraire créer un nouveau chef qui pourrait distribuer les missions et recréer une espèce de "hiérarchie". Vos anges auront la possibilité de visiter Cholet, de rencontrer ses altermondialistes et de résoudre une enquête bien de chez nous...

            _Le numéro 2 contient des informations sur le devenir des sorciers, entre Harry Potter et une certaine perte de pouvoirs. Le scénario, plutôt démoniaque, parle d'une congrégation étrange en Haute Savoie et d'un changement de corps pas très planifié... A noter que ce supplément contient une aide de jeu de création de campagne qui explique comment préparer la sienne. Une lecture intéressante qui aurait mérité de se trouver dans le livre de base...

            _ Le numéro 3 présente des gadgets technologiques et leurs utilisations dans vos scénarios. Vos démons iront découvrir ce que cache le tapis dans lequel est enroulé l'affaire "Ormont de Beaulieu" qui pourra donner un premier avant-goût de la Guerre des Réseaux...

            _ Le numéro 4 parle d'humains et de leurs activités. De l'importance des médias de nos jours où un pouvoir peut se retrouver sur Youtube en un claquement de doigts, aux mains des militaires et autres agents secrets. Ils peuvent intervenir dans vos histoires et apporter des solutions... ou d'autres problèmes. Le scénario est une petite ballade bucolique pour des anges dans la Bretagne profonde où le loup est peut etre un mouton ? Ou pas ?

            _ le juméro 5 fait le point sur Gabriel et ses anges préférés. Comment est ce que les créatures surnaturelles coraniques ont vécu le Black-Out ? Comment ont ils survécu depuis ? Plus de secrets pour vous avec un retour aux sources, très liés aux précédentes éditions. Le scénario amènera vos démons à protéger un problème sur patte qui pourrait bien en savoir trop...

            _ le numéro 6 est une plongée dans l'hérésie à deux niveaux : d'abord sur les renégats des deux bords, les rejetés des deux systèmes qui n'existent plus. Ensuite, vous apprendrez à mieux connaitre le meilleur des dieux païens du monde entier. Le scénario, angélique, réunit deux tourtereaux pour un mariage pas très catholique....

Les "Causa Mortis" listés dans l'ordre de leur parution

Sont également sortis deux ou trois suppléments par an, nommés “Causa Mortis”, sous la forme d’un magazine pdf de 15 à 20 pages. Dont voici les thèmes parus :

            _Le numéro 1 contient une planche de cartes prouesses, ainsi qu’une aide de jeu sur la mémoire des enveloppes des séides et un scénario pour INS « Oh Happy day ».

            -Le numéro 2 présente une planche de cartes prouesses, une aide de jeu sur les souvenirs d’avant le black-out et un scénario pour démons « Elle doit dire non ! ».

            _Le numéro 3 fait état d’une planche de cartes prouesses, un scenario pour MV « Et un jour mes cousins sont allées dormir chez ma grand-mère ».

            -Le numéro 4 a une planche de cartes prouesses et une aventure pour INS « la parole du baton de berger ».

            -Le numéro 5 contient une planchet de cartes prouesses, une aide d’aide de jeu sur les auras et un scenarios pour anges expérimentés « Le monde se divise en deux categories ».

            -Le numéro 6 se compose d’un planchet de cartes prouesses et d’un scenario pour demons « Leçon de politique… ».

Pas mal de matos pour se faire sa propre salade

            Bon là, ça devrait aller niveau background non ? Les difficultés des scénarios varient grandement et vous avez généralement une ou parfois deux sessions de 4h de jeu assez originales et hautes en couleurs avec parfois l'humour noir des précédentes éditions. Ces aides de jeu et scénarios sont bien faits, très terres à terres et pragmatiques pour le MJ. Ces publications sont des mines d'informations et des références pratiques exceptionnelles pour enrichir INS/MV...

La conclusion de à propos du Jeu de rôle : In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition [2015]

Auteur NURTHOR
95

Le background initial de cet In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition vous semblait trouble et léger, voire carrément déroutant. Mais avec ces différents magazines-suppléments sortis depuis, dont deux "Guerres des Réseaux" gratuits et quatre "Faits Divins" disponibles lors du financement participatif plus deux autres "Faits Divins" supplémentaires ainsi que six "Causa Mortis" parus dans la foulée, lui donnent de la clarté, de la profondeur en réadaptant les classiques du jeu à notre monde actuel. Alors si les aventures d'Aziraphale et de Rampa vous parlent, n'hésitez pas à vous (re)plonger dans ce classique à la française, plein de surprises et d'enquêtes machiavéliques pour le bonheur des joueurs mais aussi du MJ...

On a aimé

  • Précisions du background par couche à chaque numéro.
  • On retrouve quelques saveurs des anciennes versions d'INS/MV sans leurs lourdeurs.
  • Une écriture avec du second degré digne des anciennes versions.
  • Petit coût de ces suppléments.

On a moins bien aimé

  • Pas d’allusion aux « Faits Divins » ni aux « Causa Mortis » dans la boite de base…
  • Certains des éléments « Faits Divins » ou des « Causa Mortis » auraient pu être présents dans la boite de base.
  • Pas de version arbre mort pour les "Causa Mortis".

Acheter le Jeu de rôle In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition [2015] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de In Nomine Satanis / Magna Veritas 5ème édition [2015] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de In Nomine Satanis / Magna Veritas