75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de société : Shadows Amsterdam [2018], par Maxime C.

Avis critique rédigé par Maxime C. le jeudi 11 avril 2019 à 14h00

Enquête à Zootopie

Amsterdam, de nos jours. Un délit a été commis mais la police piétine. Un client anonyme fait appel à votre agence de détectives privés pour discrètement accélérer l’enquête. Faites vite, vos rivaux sont aussi sur le coup !


Votre agent de liaison, basé à l’agence, vous oriente dans la ville. Il vous transmet des indications sous forme d’images pour éviter que police et adversaires ne comprennent le message. Déplacez-vous à la recherche de trois preuves et ramenez-les au client avant l’autre équipe pour espérer toucher une prime.


Prenez garde, la police n’aime pas les détectives privés. À force de vous voir marcher sur leurs plates-bandes, ils vous intercepteront et vous enfermeront, laissant le champ libre à vos rivaux.


Nominé à l’As d’Or du Festival International des Jeux de Cannes 2019, Shadows Amsterdam est un jeu pour 2 à 8 joueurs. Un mélange entre Code Name, Mysterium, Dixit et le film Zootopie, dans lequel deux équipes s’affrontent dans une course en temps réel.


Shadows Amsterdam le jeu


La mission


Dans Shadows Amsterdam, votre équipe doit trouver trois preuves puis les ramener à au client avant l’équipe adverse. Les équipes sont chacune composées de détectives et d’un agent de liaison disposant d’un plan qui lui indique où sont les preuves, le client et la police.


Explication Shadows Amsterdam


Pour faire déplacer son équipe, l’agent de liaison donne une image à ses co-équipiers pour qu'ils avancent d’une case, deux images s’il veut les faire avancer de deux cases. Les images sont prises parmi les 10 visibles de la réserve commune. C’est le seul moyen de communication autorisé entre l’agent de liaison et son équipe, à la façon de Mysterium. Ces cartes peuvent donner des indices sur les couleurs, les personnages, le lieu, le thème… C’est aux détectives de discuter entre eux pour interpréter la ou les images et trouver la case sur laquelle ils doivent se déplacer. Une fois qu’ils pensent savoir où leur agent de liaison tente de les faire aller, ils déplacent leur pion détective.


Si le pion est déplacé sur une case neutre, il ne se passe rien et l’agent continue à donner des indices. Si le pion est sur une case Preuve, un marqueur de la couleur de l’équipe est placé sur la case. Enfin si le pion est sur une case police, l’agent de liaison place une croix sur son plateau police. Dès qu’une équipe place sa 3e croix, elle perd immédiatement la manche. Par contre dès qu’une équipe place son dernier marqueur Preuve sur le plateau, elle doit retrouver le Client pour remporter la manche.


La première équipe à remporter deux manches gagne la partie.


Le sablier ? C'est l’équipe d’adverse !


Vous aimez Code Name, Mysterium et Dixit ? Shadows Amsterdam est un mélange de ces 3 jeux en y ajoutant la notion de course en temps réel. Les parties sont rythmées, sans temps mort, avec la pression de voir l’équipe adverse prendre de l’avance. Attention cependant à ne pas trop se précipiter car la pression est aussi mise par la police. L’inspecteur doit choisir rapidement mais avec soin ses indices, et les détectives doivent communiquer et savoir parfois prendre leur temps pour interpréter les images sous peine de tourner en rond ou d’offrir la victoire à l’équipe adverse en tombant 3 fois sur une case Police.


Shadows Amsterdam police


Une ville qui se renouvelle


Shadows Amsterdam possède 7 plaques recto-verso pour constituer la ville d’Amsterdam. Seulement 6 plaques sur les 7 sont utilisées, soit la possibilité de constituer de nombreuses configurations de plateau. On espère tout de même voir des extensions sortir à l’effigie de nouvelles villes ! Les illustrations sont magnifiques pour former une ville animée, mais les plaques sont un peu fines. Il n’est pas rare de devoir les remettre en place au court de la partie. Un détail qui n’entrave en rien le plaisir de jeu.


Une version coop à 2 et 3 joueurs


Shadows Amsterdam est clairement un jeu pensé pour jouer à partir de 4 joueurs, mais une version coopérative est possible à 2 et 3 joueur. Une seule équipe se bat contre un chronomètre de 3 à 15 minutes selon la difficulté choisie. La pression n’est donc plus mise par l’équipe adverse mais par le sablier. Même si la partie reste une course, la tension n’est plus là et les joueurs prennent plus leur temps pour choisir et interpréter les indices. Une variante agréable mais qui ne justifie pas à elle seule l’achat du jeu si vous ne comptez pas jouer à 4 joueurs ou plus.


appli shadows amsterdam

La conclusion de à propos du Jeu de société : Shadows Amsterdam [2018]

Maxime C.
70

​Shadows Amsterdam mélange habilement Code Name, Mysterium et Dixit en y ajoutant la pression de la course en temps réel. Les manches sont rapides, sans temps mort, avec juste ce qu’il faut de tension pour pousser les équipes à faire des choix rapides et provoquer quelques erreurs de parcours. Agréable en coopération à 2 et 3 joueurs, le jeu est optimal à partir de 6 joueurs. A 2 et 3 joueurs il manque la pression de l’équipe adverse, et à 4 et 5 joueurs l’absence d’échange entre les détectives lui fait perdre un peu de sa saveur. Dommage d’avoir une configuration optimal aussi limitée.

On a aimé

  • Un jeu en temps réel
  • La pression de voir l’équipe adverse prendre de l’avance
  • Un excellent mix entre Code Name, Mysterium et Dixit
  • Les illustrations à la Zootopie
  • La rejouabilité

On a moins bien aimé

  • Les plaques du plateau un peu fine
  • Moins intéressant de 2 à 5 joueurs

Acheter le Jeu de société Shadows Amsterdam [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Shadows Amsterdam [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+