75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Resurrection Blues [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 18 mars 2019 à 09h00

10 000 vies ne suffisent pas !

Bragelonne dégotte souvent de petits romans fantastiques originaux, nous avions beaucoup aimé Tous nos contre temps par exemple. Reincarnation Blues est du même type, un one-shot rafraîchissant voire délirant qui aurait pu sortir de l’esprit d’un Terry Pratchett ou d’un Neil Richard Gaiman pour les thèmes abordés.

Le roman commence dans l’archipel des Keys, en Floride, en 2017. Plage de sable fin, soleil et brise agréable, et Milo, un sage que les gens du coin viennent consulter. Notre histoire débute le jour où Milo se fait dévorer par un requin. Une mort atroce vous en conviendrez. A noter que le squale avait certes faim mais n’avait absolument pas prévu de manger de l’humain ce jour-là. Enfin, les mystères du destin… Milo n’était pas super chaud pour ressortir en bateau ce jour-là mais un touriste insista, il avait sans doute besoin de parler. Les gens payaient Milo plus pour parler que pour la sortie en bateau elle-même, ils en revenaient apaisés et Milo gagnait sa croute. Mais l’accident n’arriva pas à ce moment-là. Il arriva bien plus bêtement, après quelques bières et une envie d’aller surfer le soir… Milo était tranquillement sur sa planche à penser à ses amis lorsque le requin frappa. Il fusa hors de l’eau comme une torpille et s’éleva dans les airs la planche dans la gueule. Putain, nooon ! Furent les derniers mots du sage des Keys. Le squale n’apprécia même pas le repas, toujours affamé, laissant dans son sillage un nuage de sang constellé de débris de planche, il se remit en quête d’une  nouvelle proie. Il ne savoura ni l’instant ni la finesse du mets.

Mourir n’avait rien d’inédit pour Milo, il était mort près de 10 000 fois et de presque toutes les façons imaginables. Rarement sur le coup, parfois exécuté, d’autres fois au combat. Ses morts étaient le plus souvent douloureuses, parfois même cauchemardesques. Il les voyait le plus souvent arrivé. Il eut aussi des morts romantiques mais une de ses morts les plus folles fut d’être catapulté au-dessus de Vienne assiégée : la légèreté de l’être, la perfection de l’instant.

Après l’épisode du requin, nous retrouvons donc Milo qui se réveille à côté d’une rivière, comme à chaque fois. Un souci cependant, il est mort de nombreuses fois et il est censé aller vers la perfection… Ses vies potentielles pour que son âme s’élève commence à sérieusement se réduire. Et ce n’est pas sa liaison secrète avec la mort pendant les entres-vies qui va arranger sa situation.

Plein de fantaisies, ce roman vous fera rire et pleurer à quelques pages d’intervalles, vous parcourerez des tranches des vies de Milo dans le passé comme dans le futur (le temps n’est pas linéaire), ses amours, ses angoisses, ses choix et ses derniers instants. L’humour parfois noir, parfois absurde rend ce roman désarmant face à des douleurs de la vie mais aussi face à de purs instants de bonheur. 10 000 vies pour atteindre la perfection, ce n’est vraiment pas assez après tout, surtout si on n’apprend pas de son expérience.

Pendu au Soudan, gazé en Californie, décapité en Chine, sur le bûcher en Espagne, dans l’espace, les morts de Milo sont autant de contes tragiques qui nous plongent dans des ambiances et des époques très variées avec quelques incursions dans la science-fiction très réussies. L’impression de lire plusieurs nouvelles liées par un but ultime, avec parfois beaucoup d'informations en même temps.

La conclusion de à propos du Roman : Resurrection Blues [2019]

Nathalie Z.
85

Reincarnation Blues de Michael Poore est un roman fantastique surprenant plein d'humour qui vous fera passer du rire aux larmes. Vous suivrez les milliers de réincarnation de Milo, un homme avec ses défauts, ses amours et ses emmerdes. Dur dur d'atteindre la perfection surtout quand on est amoureux de la mort. Une oeuvre qui se dévore le sourire aux lèvres !

On a aimé

  • Drôle et émouvant
  • Un héros très humain
  • Des idées farfelues pour des milliers de réincarnations
  •  

On a moins bien aimé

  • Beaucoup d'informations au travers des milliers de vies de Milo, il faut suivre. 

Acheter le Roman Resurrection Blues [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Resurrection Blues [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+