75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : MonsterBag [2015], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le mardi 5 mars 2019 à 09h00

La main dans le sac

Le moins que l'on puisse dire à propose de la Playstation Vita c'est que ce n'est pas un véritable succès. Au fur et à mesure des années, la console portable de Sony est devenu pour les joueurs français une machine accueillant surtout des titres japonais de niche rarement traduits et des jeux indépendants comme ce MonsterBag.

MonsterBag n'est pas techniquement un titre indépendant puisqu'il est édité par Sony qui a une politique de mise en avant de projets plus confidentiels sur sa console portable. Néanmoins, ce jeu a une approche et une saveur très « indé » par de nombreux points. Le titre est par ailleurs l'œuvre du studio chilien IguanaBee qui avait développé quelques petits jeu avant la sortie de l'œuvre qui nous intéresse au printemps 2015. Comme son nom l'indique vous incarnez un petit monstre servant de sac à dos à une jeune fille dans un monde imaginaire où les habitants sont des êtres humanoïdes bleus dotés de membres aussi longs que fins. Leur société rappelle évidemment la notre mais leur monde semble bien plus dangereux... De plus, notre maîtresse quitte le domicile sans nous et il va falloir faire le maximum pour la protéger des aléas de la vie, de tribus cannibales, de militaires un peu trop efficaces, d'extraterrestres tentaculaires et de dimensions apocalyptiques... Pour ce faire, la créature devra souvent passer d'individus en individus pour retrouver sa propriétaire bien aimée. Le jeu se divise ainsi en une vingtaine de chapitres se présentant souvent le même principe : une ligne d'individus, ou créatures, qu'il faut passer pour rejoindre la fillette.

MonsterBag propose un univers complètement original et un brin barré. Le monde proposé est assez coloré même si le noir et le blanc y joue une place très importante. Techniquement, le jeu est plutôt beau pour une production modeste. La direction artistique est assez intéressante avec son côté cartoon et son aspect science-fiction puisqu'après des décors assez classiques, on progresse face à des extraterrestres aux formes vraiment curieuses façon SF américaine des 50's. Chaque chapitre est ponctué de cinématiques aussi bien rythmées qu'animées. C'est plus concernant son ton que MonsterBag pose problème, si le début présente une sorte de jeu drôle avec des énigmes assez loufoques et une volonté de mélanger une ambiance très mignonne et une certaine violence à la manière d'Happy Tree Friends (en bien moins gore), on enchaîne ensuite vers certains niveaux plus mélancoliques voire tristes et surtout plus sérieux. Le jeu essaye de nous conter l'origine de l'amitié entre la petite fille et son sac monstrueux. Mais cela ne fonctionne pas pour deux raisons : le passage d'une sorte de comédie noire suivis de passages plus sérieux est trop brusque et enlève toute implication de la part du joueur. Le deuxième problème est l'absence d'un véritable scénario qui nous fait un peu plonger dans la caricature du jeu indé qui se force à proposer une narration différente mais qui est ici quelque peu ratée. De même, le titre part dans tous les sens, ce qui est sympa dans un sens car on ne sait jamais ce qui peut se passer mais cela empêche vraiment les développeurs de pouvoir clairement exploiter leurs propos.

Au niveau de son gameplay, MonsterBag se présente comme un jeu d'aventures où chaque niveau est composé d'un seul écran où il faut trouver les bons moyens pour progresser. L'avantage est ici de proposer autant de la réflexion que des réflexes. Pour progresser d'individus en individus il faudra parfois trouver comment débloquer le passage en utilisant des objets et autres éléments du décors. Mais certains sont aussi assez énervés et s'en prendront à vous s'ils vous voient. Ainsi, il faut faire attention à leur regard pour passer quand ils regardent ailleurs sinon c'est la mort assurée et retour au dernier point de passage. Cela se complique évidemment de plus en plus puisque les niveaux demanderont un peu plus de réflexion et un bon sens du timing pour passer entre deux personnages énervés. Cela fonctionne plutôt bien puisque le jeu ne demande d'utiliser que la croix directionnelle (ou le joystick gauche) pour se déplacer et l'écran tactile pour interagir avec les éléments à utiliser. Si cela fonctionne, il faut avouer que la partie réflexion n'opposera pas beaucoup de résistance aux vieux briscards des jeux d'aventure façon point & click (à qui l'écran tactile offre de bonnes perspectives) et le sens du timing des derniers chapitres n'est pas toujours bien traité. Le mélange réflexion/réflexes peut aussi être un peu bancal tant ils s'avèrent antinomiques pour beaucoup de joueurs. Enfin, il faut avouer que ce qui est proposé est loin d'être le plus palpitant qu'on est joué mais les 9 euros que coûte le jeu font un peu passer la pilule pour les quelques heures qu'il nous propose de passer en sa compagnie.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : MonsterBag [2015]

Bastien L.
60

MonsterBag est un jeu intéressant grâce à son originalité à plus d'un titre. Son univers loufoque surprend constamment même si l'histoire globale et les différences de tons ont décevants. Le gameplay se basant autant sur la réflexion et les réflexes fonctionne assez bien mais sans révolutionner le genre. Un jeu d'aventure tout juste honnête pour ceux dont la Vita meurt de faim...

On a aimé

  • Un concept assez original
  • Un univers coloré absurde et bien barré
  • Le gameplay simple et efficace

On a moins bien aimé

  • Des changements de ton mal gérés
  • Le scénario confus
  • Le mélange réflexion/réflexe n'est pas toujours au point

Acheter le Jeu Vidéo MonsterBag [2015] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de MonsterBag [2015] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+