75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de société : Isle of Skye : Druides, par Gaetan G.

Avis critique rédigé par Gaetan G. le samedi 19 janvier 2019 à 09h00

Une extension comme on les aime

« On ne peut pas gagner la lutte pour la domination de l'île sans de puissants alliés. Comme tout roi sage le sait, le pouvoir ne se mesure pas seulement en force et en or. Le soutien des chefs spirituels du pays peut être le facteur décisif. Rassemblez les druides à votre cause et exploitez la puissance de leurs sites sacrés mystiques pour votre bénéfice ! »


A la base, Isle of Skye est un excellent jeu doté d’un principe aussi simple que diabolique. Sur le papier, c’est un jeu d’assemblage de tuile très classique façon Carcassonne. Cependant, ici on pioche plusieurs tuiles à chaque tour et il va falloir les mettre à la vente. Le vice, c’est qu’on fixe soi-même le montant de l’enchère en posant plus ou moins de pièces devant chacune. Si quelqu’un vous achète une tuile, vous récupérez également la mise placée devant. Si personne n’est intéressé, vous gardez la tuile mais perdez les pièces. Bref, si vous avez des tuiles vous n’avez pas beaucoup d’argent, et si vous avez de l’argent c’est que vous n’avez plus de tuiles. Le tout étant de se concentrer sur les plus rentables et de deviner celles que vos adversaires vont venir vous piquer histoire de les faire cracher au bassinet.


Aujourd’hui, nous allons discuter de sa seconde extension intitulée sobrement Druides. Celle-ci se compose d’un nouveau plateau d’enchère en forme de dolmen, avec de nouvelles tuiles dotées d’un dos violet/mauve du plus bel effet (ou pas). Le point positif, c’est qu’il est très facile de séparer les tuiles de l’extension et de faire une partie d’initiation sans celles-ci. Il y a également quelques nouvelles tuiles de scoring parfaitement anecdotiques, et on a fait le tour du contenu présent dans la boîte.


Visuellement, le résultat se situe dans la continuité du jeu de base, avec un style « jeu de gestion allemand de la fin des années 2000 » aussi moche qu’indémodable. Non, vraiment, le crayon de papier et le feutre, il faut arrêter… Fort heureusement, le rendu est suffisamment neutre pour ne pas choquer la rétine.



Mais ce n’est pas sur la forme qu’on attendait cette extension. Et niveau gameplay, autant être clair tout de suite : Druides n’a pas pour objectif de conquérir de nouveaux joueurs. En effet, l’extension alourdit sensiblement la mécanique en rajoutant un second tour d’enchère, alors que la simplicité était précisément un point fort d’Isle of Skye. Bref, si vous n’avez jamais joué au jeu de base il est préférable de commencer par là, d’autant qu’il est vraiment sympathique encore une fois.


En revanche, l’extension est tout simplement incontournable pour tous ceux qui apprécient le jeu suscité. En effet, elle corrige pas mal de ses petits défauts. Prenons par exemple le début de partie : sans l’extension, vous êtes en mauvaise posture si vos adversaires vous ont piqué toutes vos tuiles. Gavé de thunes, certes, mais en mauvaise posture quand même puisque vous ne marquerez pas de point. Votre développement sera fortement ralenti, et vu qu’une partie ne comporte que 6 tours il sera difficile de revenir dans la course. Avec l’extension, vous avez la possibilité de vous refaire partiellement en achetant une tuile sur la nouvelle piste de druide. Certaines tuiles ont d’ailleurs des effets permanents, qui pourront éventuellement vous faciliter les choses par la suite et orienter votre stratégie.



Autre exemple : en fin de partie, certains joueurs avaient tendance à se retrouver très riches. Si c’était une condition de scoring ou si l’on avait des tuiles intéressantes à protéger, tant mieux, mais dans le cas contraire cela pouvait laisser comme un sentiment de frustration. Maintenant, il est possible d’acheter de nouvelles tuiles, et donc de scorer encore plus, et donc d’optimiser plus finement la gestion de ses ressources.


Pour finir, enfin, cela change considérablement la manière d’aborder les parties. Avant, toute la question était de savoir s’il était préférable d’assurer ses tuiles en les vendant très cher, ou de garder son argent pour aller piquer celles des autres. Avec l’extension, il devient préférable (en général) de garder le maximum de pièces en réserve, puisque cela permet soit d’acheter chez les autres, soit d’acheter sur la piste des druides. Voire les deux, si vous vous êtes fait racketter. De fait, cela limite les postures défensives et oblige à aller chercher les synergies entre les tuiles plutôt que de défendre son petit pré carré.


Bref, le contenu de Druides est solide et bien pensé, et il complète parfaitement Isle of Skye sans le dénaturer. C’est donc un choix tout-à-fait pertinents pour les amateurs. En revanche, aucun intérêt pour ceux qui ne connaissent pas le jeu originel ou qui n’ont pas accroché.

La conclusion de à propos du Jeu de société : Isle of Skye : Druides

Gaetan G.
80

Druides est une excellente extension pour tous les amateurs d’Isle of Skye. Elle équilibre les débuts de partie, apporte de nouvelles stratégies en cours de jeu et surtout démultiplie les points de victoire à la fin. Bref, rien que du bon !

Par contre, attention car elle se destine avant tout à ceux qui connaissent déjà la licence. Si ce n’est pas votre cas, il est préférable de commencer par le jeu de base et de revenir un peu plus tard. En effet, Druides complexifie sensiblement le système de jeu, ce qui est un peu dommage car celui-ci était reconnu pour sa simplicité et son accessibilité.

Les autres peuvent se laisser tenter sans problème… Pour un prix modique, Druides apportera un vent de fraicheur à votre boîte d’Isle of Skye, qui ne mérite pas de prendre la poussière au fond du placard à jeu.

On a aimé

  • Renouvelle l'expérience de jeu
  • Des ajouts bienvenus au gameplay
  • Graphiquement, dans la continuité du jeu de base
  • Séparation facile du matériel du jeu de base et de l'extension

On a moins bien aimé

  • On perd un peu de l'accessibilité et de la facilité d'Isle of Skye, dommage...
  • Les illustrations au crayon de couleur, c'est toujours un succès

Acheter le Jeu de société Isle of Skye : Druides en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Isle of Skye : Druides sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+