75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Triangle [2011], par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le lundi 23 mai 2011 à 20h32

Le Slasher réinventé par Smith.

Une injustice de plus ! Décidément, l'année 2011 aura vu un certain nombre de petites perles sortir directement en DVD. Et dans cette catégorie, Christopher Smith semble être celui qui joue le plus de malchance.  Quelques mois après le magnifique Black Death, c'est donc au tour de Triangle de subir les aléas de la distribution salle et d'arriver directement sur DVD et Blu-Ray. Si l’on peut se réjouir de cette sortie pour nos installations home cinéma, on regrette que le film n'ait pas pu être découvert sur la toile.

Le problème avec un film comme Triangle, c'est que pour vraiment profiter de ce dernier, il faudrait être totalement vierge de tout commentaire, n'avoir jamais vu la moindre bande-annonce, bref n'avoir même jamais entendu parler de lui. Mais aujourd'hui cela parait impossible. Car, vu la quantité de productions qui arrivent chaque année, il faut montrer qu'un projet existe, via le marketing, et pour nous qui l'avons vu, expliquer, tout en essayant de ne pas trop en dire, pourquoi il est important de ne pas passer à côté.

A l’occasion d’une escapade nautique, nous sommes invités à suivre Jess (Melissa George), jeune mère élevant seule son fils autiste, et un groupe d'amis bien décidé à profiter du vent et du beau temps. Leur bonheur prend fin assez rapidement, quand ils sont surpris par une tempête qui fait chaviré leur bateau. Ils se croient cependant sortis d’affaire quand ils sont recueillis à bord d’un paquebot. Mais ils vont très vite découvrir que le danger ne fait que commencer et qu'il est probable que le temps joue contre eux.

Triangle image 1

Comment expliquer qu'un film comme Triangle arrive si tardivement chez nous ? Les producteurs avaient-ils peur que le sujet se montre trop proche du Timecrimes de Nacho Vigalondo ? C'est là bien la seule explication rationnelle que l'on peut trouver. S'il est vrai que les deux films présentent quelques thématiques communes, le sujet, le ton, tout comme le traitement visuel, restent suffisamment éloignés pour que les deux puissent coexister. Dans le cas de Triangle, Christopher Smith opte pour une ambiance sérieuse, et surtout pour un script encore plus tortueux avec de multiples niveaux de lectures. Triangle, du point de vue de l'écriture se montre ambitieux, très ambitieux. Après plusieurs visionnages, on peut voir que le réalisateur et scénariste a essayé de ne vraiment rien laisser au hasard. En chipotant et en allant chercher dans les petits détails je n'ai trouvé que deux éléments dont je ne suis pas certain qu'il y ait une explication. Rarement on a eu droit à des histoires aussi bien écrites, plus encore dans l'univers très codifié du slasher.

Si chaque dialogue, et chaque citation, a son importance et semble éviter les coïncidences, la mise en image se montre tout aussi judicieuse et précise. Si Smith profite des longs couloirs du paquebot pour nous rappeler l'ambiance qui se dégageait de l'hôtel Overlook de Shining, sa mise en image ne se contente pas pour autant d'aligner des références et elle se fait surtout écho des non-dits des acteurs. Par exemple, le réalisateur profite donc des couloirs labyrinthiques de son paquebot et utilise les miroirs pour nous faire entrevoir l'esprit de l'un de ses personnages.

Triangle image 3

Une autre des prouesses de Christopher Smith est d’arriver à nous faire croire que son film a bénéficié d’un budget bien supérieur aux 15 millions qui lui ont été réellement alloués (pour la petite histoire, 15 millions de dollars, c’est aussi son plus gros budget). Bien que cette réussite ne lui soit pas entièrement due, cela démontre que le réalisateur s'est aussi s'entourer de personnes hautement compétentes. Les décors se montrent magnifiques et on assiste à une séquence de tempête digne des plus grosses productions hollywoodiennes. La photographie est bien soignée et certains mouvements de caméra sont très ambitieux et ont dû demander une grosse préparation.

Triangle image 2

Triangle étant un film tournant durant sa plus grande partie autour de six personnages, il fallait aussi des acteurs performants, capables de focaliser l'attention du spectateur sur eux sans pour autant en faire oublier le danger. Si Melissa George nous a souvent démontré qu'elle était capable de performance charismatique, elle trouve ici son meilleur rôle. Si les Oscars venaient un jour à récompenser ce type de films, il ne ferait là aucun doute que l'actrice gagnerait la statuette. Le reste du casting n'est pas à oublier et s'ils sont jusqu'ici moins célèbres que l'actrice australienne, ils trouveront là à placer un joli film sur leur CV qui devrait leur ouvrir certainement quelques portes.

La conclusion de à propos du Film : Triangle [2011]

Richard B.
85

Si vous êtes en quête d'un film quelque peu original, à l'ambiance soignée et au scénario aussi habile qu'intelligent, il paraît impensable de passer à côté de Triangle. Une nouvelle fois, après Black death (bien que chronologiquement plus vieux), Christopher Smith nous confirme son immense talent pour raconter les histoires et les filmer. Par contre, plus vous découvrez le film en ne connaissant rien de ce dernier, plus vous serrez apte à prendre votre claque!

Que faut-il en retenir ?

  • Des images marquantes,
  • une réalisation en tout point parfaite,
  • un scénario habile, des acteurs crédibles.

Que faut-il oublier ?

  • Peut-être une ou deux petites incohérences ?

Acheter le Film (non sorti en salles françaises) Triangle en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Triangle sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Triangle

  • Voir la critique de Triangle : Histoire maline, scénario astucieux...
    70

    Triangle Critique du film par Vincent L.

    Histoire maline, scénario astucieux... : Avec son histoire particulièrement maline, à mi-chemin entre le slasher et le film de science-fiction, Triangle s'avère être une e…
    Temps de lecture : 5 mn 38

  • Voir la critique de Triangle : Test du DVD Triangle
    80

    Triangle Critique du film par Richard B.

    Test du DVD Triangle : Si Triangle se présente déjà comme un indispensable, on ne peut être que ravi de voir que l'aspect technique suit et qu'on peut m…
    Temps de lecture : 2 mn 7