75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : L'Ami de toujours [2011], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 11 mai 2011 à 14h46

Son meilleur et seul ami

"Cher Journal,

Il n'y a qu'à toi que je peux confier un truc aussi dingue.
Il m'est arrivé une chose impossible ce matin.
Je me trouvais à la cafétéria de l'aéroport prêt à prendre le vol Delta Airlines en partance de Charleston pour New York. Tout était normal, en dehors du fait que mon futur m'attendait en bout de vol..."


David est l'archétype du geek. Fondu de jeux vidéos, au point d'en faire son futur métier, il a mis en ligne sur son site de quoi attirer l'oeil de l'une des plus grosses boites de concepteurs de jeux vidéos au monde. Il est convoqué à New York pour un entretien chez Eidetic. Mais à l'aéroport, un évènement pour le moins insolite se produit, ce qui réveille de vieux souvenirs qu'il croyait enfouis depuis des années. Il rencontre un être surgi du passé: Richard, son ami imaginaire d'enfance. Ce qui est le plus surprenant, c'est que ce dernier peut interagir avec son environnement, que les gens le voient, lui parlent. Impossible, à moins que....

Xavier Mauméjean est partagé entre l'écriture de romans adultes et pour la jeunesse. L'Ami de toujours est son dernier roman, un thriller fantastique qui s'adresse à la deuxième catégorie mais qui saura aussi plaire à un plus large public.

David est un jeune de 20 ans qui a baigné dans les jeux vidéos et les environnements virtuels. Son premier travail consiste donc à conceptualiser, scénariser et mettre en oeuvre de nouveaux projets.
Thème ultra tendance, la Réalité Virtuelle s'écrit dans notre genre depuis 20 ou 30 ans (voire plus) sans que l'on ne cesse d'en tirer des histoires. Récemment encore, Idlewild en exploitait les innombrables possibilités dans une histoire post-apocalyptique.

Ici, Xavier Mauméjean en maîtrise les codes, que ce soit dans les descriptions, le langage et les comportements sociaux. Et c'est un point vraiment intéressant sur lequel insiste le livre: maintenant, les geeks se font plus sociaux que leurs ainés. Le geek d'aujourd'hui est sapé comme un homme d'affaire, en costard cravate et trimbale tout son matériel et son savoir-faire dans un portable à la pointe.
Or, et il l'a bien compris aussi, si l'informatique progresse autant, c'est pour satisfaire à la fois l'armée et les joueurs. D'où une sécurité optimale dans les deux cas.

Au delà du fait de société, L'Ami de toujours est extrêmement bien construit. L'auteur brouille d'emblée les pistes autour de la notion de schizophrénie (on ne manquera pas de rappeler au passage de lire Fight club), le doute persistant jusqu'aux dernières pages. Bref, une lecture recommandable.

La conclusion de à propos du Roman : L'Ami de toujours [2011]

Manu B.
75

L'Ami de toujours est un thriller fantastique maîtrisé. S'il s'adresse d'abord à un public jeunesse, le thème, pour le moins universel mais écrit en phase avec l'actualité, plaira aussi à un public adulte, qu'il soit amateur de fantastique ou de thriller psychologique.

Acheter le Roman L'Ami de toujours en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Ami de toujours sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+