75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : The Secret of Monkey Island : Special Edition #1 [2009], par Sylvain T.

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mardi 18 août 2009 à 05h18

Une nouvelle édition culte

Après être revenu sous la forme d’une série, la licence Monkey Island fait la part belle aux remakes avec The Secret of Monkey Island : Special Edition qui nous propose de redécouvrir le premier opus d’une saga culte.

Sorti pour la première fois en 1991, Monkey Island était alors propulsé comme le jeu vidéo PC culte des années 90. Il faut dire qu’à l’époque, le point & click n’était pas le genre à la mode, mais un petit studio ayant pour nom LucasArts se lança dans le projet afin de créer à sa façon, une saga à part entière. À l’époque, internet n’était qu’un projet qui faisait rire, l’adsl n’en parlons pas, les portables également, seuls quelques joueurs adeptes de la souris et du clavier se jouaient des codes afin d’imposer la culture vidéoludique comme un art et non pas comme un gag. Bien aidé par ces derniers, LucasArts arriva donc avec son petit projet qui prit très vite de l’ampleur grâce à la mobilisation des fans, ce qui eut pour conséquence l’accouchement de trois suites tout aussi excellentes.

Mais c’est le premier épisode dont on va parler, puisque la Special Edition apporte de nombreuses « nouveautés ». Nouveautés entre guillemets puisque côté scénario rien, ou presque n’a changé. Vous incarnez toujours Guybrush Threepwood qui ne souhaite qu’une seule chose : devenir pirate. Il va alors se rendre sur l’île de Mêlée afin d’accomplir son rêve. Mais pour débuter dans la piraterie, il faudra qu’il réussisse trois épreuves hautement difficiles qui vont l’amener à rencontrer la belle Elaine Marley. La jeune femme, qui est également la gouverneure de l’ile, est également dans la ligne de mire de celui qui va devenir votre pire ennemi : le capitaine LeChuck ! Cet ignoble personnage va la kidnapper pour l’emmener dans son repère situé sur l’ile aux singes. Vous l’aurez donc compris rapidement, tout en essayant d’être le meilleur pirate possible, vous devrez partir à la recherche de votre bien-aimée, et la tâche ne sera pas facile…

Mais les qualités de The Secret of Monkey Island : Special Edition ne résident pas totalement dans son scénario efficace bien que peu originales, même pour l’époque. En effet, le jeu est avant tout basé sur une ambiance unique, baignant dans l’humour de manière constante en n’oubliant pas de nous faire voyager sous les tropiques grâce à de nombreuses énigmes. Ces dernières reposent sur un principe simple en apparence, point & click oblige, vous devrez assembler des objets entre eux et les utiliser pour, par exemple, vous faire propulser dans les airs. Mine de rien, ça a l’air facile comme ça, mais au fur et à mesure de votre avancée, vous allez vous rendre compte que rien n’est gagné. Le remake garde donc le principal, l’essence unique et non moins extraordinaire de Monkey Island, de la nuit pittoresque de l’ile de Mêlée aux chaudes journées de l’ile aux singes.

Mais alors, qu’est-ce qui change vraiment ? Vous le verrez dès le premier lancement du jeu : les graphismes. Car LucasArts n’a pas fait les choses à moitié, et vous offre en prime, des graphismes totalement revus et corrigés. Excite les 16 couleurs se battant en duel sur votre 14 pouces, bonjour l’ambiance dessinée à la main avec l’aquarelle sur votre 22 pouces. L’aspect technique a donc été dépoussiéré pour coller au mieux aux années 2000, alors oui, on est encore loin des derniers jeux du genre sortis cette année, mais les couleurs chatoyantes et uniques font leur petit effet. Qui plus est, ce n’est pas la seule chose qui a été « relifté », puisque la musique et les dialogues anglais (avec sous-titres français) ont eux aussi été ré-enregistrés, pour notre plus grand bonheur. Ajoutons à cela un prix tout mini de 9€99 sur Steam, et une jouabilité au poil, et vous avez votre jeu culte.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : The Secret of Monkey Island : Special Edition #1 [2009]

Sylvain T.
90

Cette Special Edition est une réussite dans son ensemble. Baignant dans une atmosphère toujours aussi unique, mais avec des graphismes et une bande-son revue, ce remake est à conseiller à tout le monde, y compris ceux qui auraient déjà terminé de fond en comble le titre dans les années 90. Une bien belle façon de découvrir un jeu culte.

Acheter le Jeu Vidéo The Secret of Monkey Island : Special Edition en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de The Secret of Monkey Island : Special Edition sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Monkey Island