75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film d'animation : L'Age de Glace 3 : le temps des dinosaures #3 [2009], par Nicolas W.

Avis critique rédigé par Nicolas W. le mardi 21 juillet 2009 à 19h36

Les dinosaures s'invitent chez nos amis préhistoriques

Alors que Scrat parcourt toujours le monde à la recherche de sa noisette, Manny et Ellie attendent leur premier enfant entourés de Diego le dent de sabre et Sid le paresseux en oubliant pas les deux frères opposums, Eddie et Krash ! Mais alors que la meute risque de se séparer, Sid, poussé par son envie d'avoir lui aussi des enfants, découvre des œufs enterrés sous la glace. Il ne soupçonne pas un instant qu'en les ramenant à la surface, il va entraîner ses compagnons dans une nouvelle aventure au cœur du monde des dinosaures !

Après deux premiers volets des plus agréables, Blue Sky Studios remet le couvert avec la recette qui lui a si bien réussi auparavant mélangeant humour, préhistoire, anachronismes et...Scrat. Comme d'habitude, le nouveau volet s'ouvre sur les pérégrinations de notre ami l'écureuil, toujours en quête de ses noisettes perdues, il va faire la rencontre d'un tout nouveau personnage, la vénéneuse Scratina. D'emblée le ton est donné, on ne change pas une équipe qui marche, mais en essayant au moins de lui ajouter de nouvelles têtes !

Soyons francs, ce qui saute au yeux en premier lieu, c'est la beauté de l'animation, le monde de L'Âge de Glace est encore plus beau, plus coloré et bigarré, rempli de personnages hauts en couleur et traversé par des scènes de toutes beautés. Comme avec la jeunesse d'Ellie dans le volet précédent, c'est encore une fois l'apparition d'une petite nouvelle qui va donner les plus beaux instants de poésie du dessin animé. Mais il serait injuste d'oublier les grandes scènes que sont la découverte du monde soutterain des dinosaures, totalement dépaysant, ou encore les grandes aventures de Buck face à Rudy. Oh oui, Buck, laissez-moi vous parlez de Buck...Il est un mélange improbable d'un Rambo, d'un échappé de l'asile et des frères opposums...C'est peut-être la plus belle trouvaille de Blue Sky, beaucoup plus encore que la pétillante Scratina qui donnera pourtant des scènes hilarantes à souhaits. Menant l'équipe des joyeux lurons au travers du monde dangereux des grands reptiles préhistoriques, il est le vent de fraîcheur et de folie de ce nouvel opus, à l'instar d'Eddie et Krash dans le précédent.Bien entendu, si les personnages habituels sont égaux à eux-mêmes, Sid toujours hilarant, Diego toujours un faux dur attachant ou encore Manny, aussi jovial et démonstratif qu'avant, ils possèdent pourtant encore de la ressource pour nous faire rire et nous entraîner dans une histoire encore plus folle. Soyez-en certain, aucune possibilité de vous ennuyer ainsi emmené dans le tourbillon des mésaventures de cette troupe-là. Malheureusement, bien trop souvent, les rebondissements sont attendus et prévisibles, entachant le plaisir du spectateur...Sans le réduire à néant pourtant grâce aux nombreuses grandes scènes d'humour du film telles que la caverne aux vapeurs « toxiques » ou encore les confrontations entre le T-rex et Sid. Et bien entendu les nombreux passages avec Scrat, toujours aussi réussis et bien souvent à mourir de rire.

Reste que le dernier-né de Blue Sky n'atteint pas la grâce de la concurrence, notamment Pixar. La faute à une morale constante, trop souvent lourde et peu subtile, au contraire de la beauté et de la maturité des réflexions d'un Ratatouille ou du plus récent Wall-E. On en aurait attendu plus pourtant, au bout de 3 volets, peut-être une nouvelle direction de la part des réalisateurs. Car à aucun instant ou presque on ne retrouvera la magie et la beauté lancinante des productions tel que Monstres & Cie. On dira que Pixar est largement en avance sur les autres, mais tout de même parfois, on aimerait que ces suites de films à succès se risquent sur le terrain du géant de l'animation et apportent ces ingrédients magiques qui font les joyaux que nous connaissons.

La conclusion de à propos du Film d'animation : L'Age de Glace 3 : le temps des dinosaures #3 [2009]

Nicolas W.
80

Blue Sky Studio arrive au final à faire de ce troisième volet une franche réussite. Si à aucun moment Scrat et ses compagnons n'arrivent à toucher les cieux des productions Pixar, Ils nous donnent de grands éclats de rire et quelques instants de beauté et de divertissement franchement agréables. N'hésitez pas à visiter le monde des dinosaures avec Sid, Diego, Manny et tous les autres, des rencontres surprenantes vous y attendent!

Que faut-il en retenir ?

  • Une animation magnifique
  • Une histoire qui tient en haleine
  • De grands instants d'humour
  • Scrat et Scratina
  • Buck, Buck et Buck!!!

Que faut-il oublier ?

  • Un souffle moraliste parfois lourd
  • Souffre de la comparaison avec la concurrence
  • Peu de surprises

Acheter le Film d'animation L'Age de Glace 3 : le temps des dinosaures en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Age de Glace 3 : le temps des dinosaures sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Âge de Glace