75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Les Disparus #1 [2008], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 31 mars 2008 à 12h48

Disparition Inc.

"Elle devait tout abandonner. Les mains serrées, Ekaterina Maakestad se tenait dans la chambre de sa maison Reine Anne, une de ces demeures d'époque des plus vieux quartiers de San Francisco qu'elle pouvait voir par ses fenêtres..."
A l'heure où les Humains ont un peu exploré la galaxie proche et rencontré des Non-Humains, des races à la culture extrêmement différente au point que les premiers contacts ont été fatals aux premiers colons, il a bien fallu trouver des solutions pour éviter le pire à ces derniers. C'est comme cela que sont nées les Entreprises de Disparition. Elles fournissent une nouvelle identité aux hommes qui tentent d'échapper à la justice des Non-Humains. Ce sont quelques centaines, milliers d'hommes et femmes qui disparaissent tous les ans. Ekaterina Maakestad fait partie de ceux là. Sur la Lune, Flint et De Ricci, des inspecteurs, commencent deux enquêtes en parallèle: sur un paquebot sont retrouvés trois cadavres atrocement mutilés, et un vaisseau Non-Humain est amené dans lequel deux enfants ont été kidnappés...
Kristine Kathryn Rusch est bien connue des lecteurs de fantasy puisqu'elle est notamment l'auteur de la série des Fey, (vous savez, ces elfes noirs cruels), et d'une trentaine de romans de fantasy et de science fiction. Touche à tout, elle a reçu le John W. Campbell et un Hugo comme Directrice littéraire, mais elle a aussi fait de l'alimentaire en écrivant des novellisations des séries Roswell, Star Trek, Star Wars, X-men ou Buffy. Depuis, elle a opéré un renouveau avec sa série les experts récupérateurs (Retrieval artist) dont les Disparus est le premier des six romans qu'elle a écrits, qui devraient être tous publiés par Bragelonne.
Si aujourd'hui le thème des relations entre humains et extra-terrestres est un peu moins à la mode, c'est sous un angle un peu différent que l'écrivain américain l'aborde. C'est sous l'aspect a priori juridique qu'elle tente de nous présenter ces contacts un peu difficiles. les Disparus est un polar SF, où l'auteur traite plutôt bien des rapports psychologiques entre races. On regrettera par contre que la construction nous donne les éléments de réponse au début du roman, si bien qu'il n'y a pas de surprise réelle quant aux tenants et aboutissants de l'intrigue. Elle se concentre sur la façon dont les inspecteurs vont mener leur enquête. C'est dommage dans la mesure où les personnages sont plutôt bien cernés et approfondis pour être crédibles. Ajoutez à cela une écriture fluide et claire et la lecture en est rendue vraiment agréable. Du coup, on a le sentiment que l'histoire manque de consistance et de rythme.

La conclusion de à propos du Roman : Les Disparus #1 [2008]

Manu B.
70

les Disparus s'avère être un roman bien écrit et si le rythme est parfois longuet, l'intrigue est suffisamment bien menée pour gommer ces passages moins intéressants, malgré une construction maladroite.

Acheter le Roman Les Disparus en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Disparus sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+