75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Les Tombeaux d'Atuan #2 [1980], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 9 février 2007 à 13h12

Les tombeaux d'Atuan

"Rentre, Tenar! Rentre à la maison! Dans la vallée profonde, entre chiens et loup, les pommiers étaient à la veille de fleurir; çà et là, parmi les rameaux ombrés, une fleur précoce était éclose, blanche et rose, comme une pâle étoile..."
Tenar a été choisie pour être la réincarnation de la grande prêtresse des tombeaux d'Atuan. Depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne, elle sait qu'elle sera Arha, la dévorée, la servante des dieux enfouis des tombeaux. Jusqu'au jour où un intrus, arrive dans le labyrinthe, acte sacrilège entre tous...
Deuxième volet de la saga de Terremer, les tombeaux d'Atuan est un roman beaucoup plus long à démarrer, et ne se met au même rythme que le sorcier de Terremer qu'au milieu du livre environ. Ceci étant dit, ce rythme lent, défaut que l'on peut reprocher à d'autres romans de Ursula Le Guin -particulièrement dans les dépossédés et la main gauche de la nuit- est une façon judicieuse de percevoir l'ennui que peut ressentir la jeune héroïne Arha. C'est une manière de concevoir ce qu'est sa vie jusqu'à l'instant du bouleversement de sa vie, de sa renaissance. A l'instar du sorcier de Terremer, tout est dans l'orgueil, celui de sentir qu'on est un (ou une) élu(e) des dieux. Or bien des désillusions apparaissent à mesure que l'on est confronté à la réalité des choses. Orson Scott Card avait écrit un très beau roman avec le même genre de personnage: Xenocide.
La deuxième partie sera également l'avènement d'une nouvelle naissance, avec des perspectives un peu différentes pour la jeune Tenar. C'est un sentiment universel qu'elle va pouvoir enfin goûter: la liberté, du corps et de l'esprit. Tout simplement.
Voilà un deuxième volet plein de surprises. La première vient probablement du lien entre le sorcier de Terremer et les tombeaux d'Atuan. La seconde est de voir et imaginer cet univers de Terremer avec un point de vue totalement différent d'un sorcier né à Gont, c'est à dire un point de vue non magicien. Il y a un peu de la Culture de Iain M. Banks dans ce procédé.

La conclusion de à propos du Roman : Les Tombeaux d'Atuan #2 [1980]

Manu B.
75

Les tombeaux d'Atuan est un roman moins rythmé, plus intimiste de la saga de Terremer, le dénouement n'en est pas moins passionnant à lire.

Acheter le Roman Les Tombeaux d'Atuan en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Tombeaux d'Atuan sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Terremer