75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Flic ou Zombie [1988], par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le mercredi 5 janvier 2005 à 07h19

Série B plaisante


Dans la catégorie petit budget, film plutôt discret des années 80 et surtout de seconde zone : je demande Flic ou Zombie. Les inspecteurs Mortis et Bigelow traquent un gang de cambrioleurs plutôt spéciaux, en effet ces brigands de bas étage ne craignent pas les balles, et il faut y aller à coup de grenade pour arriver à les rendre raides (morts).
Au programme une touche d’Arme Fatale, un brin de Zombie et beaucoup d’humour pour prendre le tout peu au sérieux. Mark Goldblatt, avant d’être réalisateur, se trouve être un brillant monteur, il possède dans sa filmographie de petits bijoux comme Starship Trooper ou encore Terminator 2 . Mais il se situe au milieu dans le domaine de la réalisation avec « Dead Heat » (titre original du film), sa première expérience (suivie plus tard du très moyen Punisher avec Dolph Lundgrun) . Pas de manière désagréable, Goldblatt a tout du bon faiseur de film de seconde zone, rythmé, quelques plans pas désagréables et aucune prétention de vouloir offrir plus qu’un film de divertissement jouant à fond la carte du panache.
Le casting n’est pas en reste puisque que l’on retrouve le sous-estimé Treat William, acteur qui dans la fin des années 70 avait participé à des films comme 1941 de Spielberg ou encore Hair de Milos Forman, mais aujourd’hui relégué aux petits budgets ou seconds rôles. Il réussit à jouer un personnage casse gueule, qui normalement aurait été lamentable pour beaucoup d’autres. Joe Piscopo dans le rôle du comique amuse mais reste très banal et on comprend que sa carrière n’ait jamais décollé. Dans les acteurs on pourra ici s’amuser à reconnaître dans les seconds rôles Vincent Price et son image inébranlable d’inventeur et Robert Picardo, figure aujourd’hui connue de tout fan de Star Trek.
Les effets spéciaux sont très limités, certainement à l’égal du budget, cependant on pourra s’amuser sur quelques scènes, comme celle où des animaux d’une boucherie se mettent à prendre vie ou encore une scène de décomposition certes plutôt dépassée aujourd’hui par le côté animation image par image mais qui demeure amusante par l’aspect kitch de la chose.

La conclusion de à propos du Film : Flic ou Zombie [1988]

Richard B.
55

Flic ou Zombie est bien un film fauché, de seconde zone, mais assumé de telle façon que l’on peut y prendre qu’un certain plaisir. Pas un chef d’œuvre, mais il demeure vraiment distrayant et ne cherche jamais à vouloir offrir plus que ce qu’il propose, et rien que pour le fait qu’il s’assume : Bravo !

Acheter le Film Flic ou Zombie en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Flic ou Zombie sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+