Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : La Mine, nos Souvenirs et la Mortalité #3 [2021], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mardi 18 mai 2021 à 08h00

Une fin surprenante et sublime

Mercy est une saga gothique superbe et flamboyante de Mirka Andolfo. Le premier tome nous avait plonger dans l’hiver glacial de la petite ville minière de Woodsburgh, non loin de Seattle à la fin du XIXème siècle. Nous avions fait la connaissance de la délicieuse mais mystérieuse Lady Hellaine qui cherche à acheter la concession d’une mine à l’abandon. Dans le second tome, cette belle femme, créature démoniaque, prend sous son aile une fillette et amorce son plan. Face à elle, des chasseurs et Lady Swanson, bien décidé à se débarrasser d’elle.

Ce troisième et dernier volet clôt une trilogie sanglante et sublime, tragique et très esthétique. Les secrets sont enfin dévoilés notamment le nom de Mercy, le passé de la créature et sa nature. Lady Hellaine parvient à ses fins : la mine est enfin à elle et nous comprenons pourquoi ce lieu a de l’importance pour elle. Le lien avec Rory prend également une nouvelle dimension. Le dénouement est proche et les véritables intentions de la jeune femme sont dévoilées. Mais un grain de sable vient semer le trouble dans l’esprit de Lady Hellaine : elle ressent des sentiments qui appartiendraient au corps dont elle a pris possession, mais qu’en faire ? Ses relations avec son majordome se tendent, Lady Swanson de son côté voit les événements d’un jour nouveau.

Les ennemis du passé et les alliés de toujours changent, Lady Hellaine aussi. Le final de cette trilogie est poignant et explosif. Le dessin de Mirka Andolfo toujours aussi bluffant. Un très bel album à la hauteur des précédents. Petit bonheur en fin d’album, l’annonce d’une nouvelle série, Mercyless, annoncée pour 2021 !

 

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : La Mine, nos Souvenirs et la Mortalité #3 [2021]

Auteur Nathalie Z.
94

Fin d'une trilogie gothique publiée à bon rythme par Glénat, ce volet de Mercy clot une intrigue complexe et tragique. Mirka Andolfo soigne son dessin pour un final époustouflant, les relations entre les personnages évoluent, les secrets sont enfin dévoilés et les destins scellés. Une saga magnifique pour tous les amateurs du genre gothique. Une série qui existe aussi en format collector. 

On a aimé

  • Le dessin fin et élégant
  • Les couleurs flamboyantes
  • L'intrigue qui se dénoue

On a moins bien aimé

  • Violence, déconseillé au moins de 12 ans

Acheter la Bande Dessinée Mercy : La Mine, nos Souvenirs et la Mortalité #3 [2021] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mercy : La Mine, nos Souvenirs et la Mortalité #3 [2021] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Mercy