Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de société : Mythic adventures [2020], par Gaetan G.

Avis critique rédigé par Gaetan G. le jeudi 10 décembre 2020 à 19h00

Une boîte pour les vieux briscards

Unlock ! nous a habitué à un planning de sortie réglé comme du papier à musique. La série nous gratifiait habituellement de deux épisodes par an : un premier en juin, juste avant les vacances, et un second en Novembre, juste avant Noël.

L’année 2020 semblait être l’exception qui confirme la règle : le premier épisode de l’année, Star wars Escape Game est sorti en septembre de cette année. Qui plus est, il ne s’agit pas à proprement parler d’un membre de la famille, mais plutôt d’un spin-off dans l’univers de la Guerre des Etoiles.

Inutile de vous dire qu’on ne s’attendait pas forcément à voir débarquer un nouvel épisode moins de 2 mois après… Et pourtant, oh surprise, Unlock ! Mythic Adventures vient d’envahir les boutiques.

Et cela pose tout un tas de question : le titre poursuit-il le virage grand-public initié dans la boîte précédente ? En quoi parvient-il à se démarquer ? Après 24 scénarios, la formule parvient-elle toujours à surprendre et à être aussi passionnante ? Regardons tout cela plus en détail.

S'évader tout en restant chez soi

Pour rappel, Unlock ! transpose le concept des escape-games à la maison. Chaque boîte comporte 3 scénarios complètement indépendants qu’il faut réaliser en temps limité (en général 1h). Le matériel de jeu est réduit à sa plus simple expression : un paquet de cartes par histoire et une application gratuite sur smartphone. De temps à autre, l’éditeur fournit un peu de matériel additionnel (une carte, un livret plein d’indices, une feuille d’origami, etc.) pour étoffer telle ou telle aventure.

Vous l’aurez compris, l’essentiel du concept tourne autour des cartes que vous allez manipuler dans tous les sens. Certaines peuvent être combinées pour faire avancer l’histoire, d’autres comportent des indices plus ou moins bien planqués dessus. Parfois, il y a des mini-jeux interactifs que l’on résout au moyen de l’application. Bref, on découvre le scénario de carte en carte et d’énigme en énigme.

Contrairement à un titre comme Chronicle of crime, l’application n’est pas au centre de l’expérience de jeu. Sa principale fonction consiste à gérer le côté administratif : chrono, erreurs, indices, etc. A la fin de la partie, elle donne également une note en fonction des actions du groupe.

Unlock ! n’est pas forcément une expérience en solo ou en duo : la plupart des épisodes se jouent très bien avec 5 ou 6 personnes autour de la table. Mais nous allons en reparler plus en détail dans la suite de cette chronique, car il y a eu quelques exceptions par le passé.

Vous savez le principal, n’hésitez pas à suivre ce lien pour une présentation du tutoriel. Et si vous voulez essayer Unlock ! sans bourse délier, sachez que l’éditeur met gratuitement à disposition 5 scénarios complets et gratuits. Vous n'aurez besoin que d'une imprimante et d'une paire de ciseaux, et ça se passe juste ici. Au passage, n'hésitez pas à y faire un tour de temps en temps car les scénarios proposés ne sont pas toujours les mêmes ! 

Le tutoriel évolue (ou pas ;-)

Les vieux routards remarqueront immédiatement que le tutoriel passe de la version « 2.0 » à « 3.0 ». Cela devrait signifier, en toute logique, que les mécaniques de base ont évolué sur cet épisode. Personnellement, c’est le genre de promesse qui me fait frétiller des moustaches. Après tout, c’est un peu le reproche récurrent que l’on fait à la série :  Unlock ! c’est très bien, très propre, très carré - mais quand est-ce que les auteurs prennent des risques et essaient de nouvelles choses ?

Hélas, l’enthousiasme retombe une fois ce nouveau tutoriel complété. En effet, ce nouvel épisode n’ajoute absolument rien aux mécaniques – c’est même exactement l’inverse puisqu’il supprime le système des cartes jaunes. Pour mémoire, il s’agissait d’énigmes imposant de rentrer un code à 4 chiffres dans l’application. Or, ces dernières sont remplacées par des cartes vertes qui ont exactement le même rôle, tout en offrant plus de souplesse sur les intéractions possibles avec le joueur.

L’appli a été modifiée pour que ce changement soit parfaitement transparent pour l’utilisateur. La porte finale pour sortir du tutoriel porte toujours le numéro 21. Si vous rentrez ce numéro dans la section « code », vous êtes sur une ancienne boîte. Si vous le rentrez dans la section « machine », vous êtes dans la nouvelle. Et dans les deux cas, vous aurez accès au même digicode à 4 chiffres. Malin !

En pratique, cela ne change pas grand-chose aux parties. Cela contribue peut-être à éviter le sentiment d’avoir affaire à de grosses zones autonomes séparées par des portes, mais pas de quoi non plus casser trois pattes à un canard.

Premier scénario: dans les griffes d'Hadès

Comme d’habitude dans la série, la boîte propose 3 aventures complètement indépendantes. Le premier scénario prend place en pleine Grèce antique, c'est d'ailleurs lui qui donne son sous-titre à ce huitième épisode. La cité est en émoi. Ariclès, son héros bien-aimé, a disparu... Une importante cérémonie a été organisée au grand temple pour supplier les dieux de le ramener aux siens. Dans la maison d'AriclèsAlix, jeune et talentueuse esclave, prépare des offrandes prestigieuses en leur honneur. Elle rêve secrètement d'échapper à sa condition et pour cela, quoi de mieux que de retrouver son maître ? C'est décidé: elle doit s'enfuir de l'atelier et entendre ce que les dieux voudront bien révéler...

Deuxième scénario: l'animal-o-matic du Professeur Noside

Le deuxième scénario marque le grand retour du professeur Noside, qui va finir par devenir la mascotte de la série à force de revenir aussi régulièrement. Ce dernier vient d'inventer une machine révolutionnaire permettant de projeter son esprit dans le corps d'un animal - il ne reste plus qu'à tester la machine. Connaissant le bonhomme, qu'est-ce qui pourrait bien aller de travers ?

Troisième scénario: le tour du monde en 80 minutes

Le dernier scénario prend bien sûr hommage au chef-d'oeuvre de Jules Vernes. Dans la peau de Phileas Fogg et de Jean Passepartout, cela fait maintenant 25 jours que vous avez entamé votre folle aventure du tour du monde en 80 jours. Vous êtes poursuivis au beau milieu de la jungle indienne, quand soudain Passepartout trébuche et se cogne la tête. Sa vision se brouille mais pas le temps de souffler : vous avez un tour du monde à finir !

Un épisode appliqué

Comme d’habitude, on ne va pas parler plus en détail des différents scénarios, le plaisir de la découverte étant une part importante de l’expérience de jeu. Nous allons parler de la boîte dans sa globalité.

Première remarque, Mythic Adventures se destine avant tout aux habitués ayant déjà plusieurs épisodes à leur actif. Les énigmes sont plutôt relevées, et elles cherchent clairement à sortir les joueurs de leur zone de confort. Elles sont plutôt réussies dans l’ensemble, même si certaines d’entre elles sont vraiment, mais alors vraiment capillotractées. Autant l’avouer, nous avons dû regarder la solution à 3 ou 4 reprises. Ce qui est amusant, c’est que dans la plupart des cas nous avons compris ce qu’il fallait faire mais sans parvenir à l’exécuter correctement.

Ce qui nous amène fort logiquement au deuxième point : il faut être technophile. Unlock est depuis le départ un titre hybride mêlant des cartes à une application. Cette dernière est plus ou moins présente suivant les épisodes mais Mystic Adventures met la barre vers le numérique. Vous l’avez compris, l’appli est vraiment très présente tout au long de l’aventure.

Sur le fond, ce n’est pas forcément une mauvaise chose car cela permet d’amener des énigmes originales et franchement bien pensées. En revanche, cela pourra déranger ceux qui appréciaient justement la place plutôt limitée laissée à l’application dans les épisodes précédents.

Hélas, l’exécution n’est pas sans défaut. Le deuxième scénario, notamment, nous a posé pas mal de problème. Sans trop rentrer dans les détails, je vous déconseille de le faire sur tablette (surtout sur une grosse tablette au format 10 pouces), cette dernière étant trop volumineuse et pas forcément adaptée aux nombreuses manipulations que vous réaliserez tout au long de l’histoire. De plus, ce scénario utilise massivement la réalité augmentée. Nous avons joué de nuit, une première fois avec une tablette 10’’ de 2018 et la seconde avec un smartphone guère plus récent. Le résultat était mitigé dans les deux cas :  à deux ou trois reprises, la luminosité de notre salon s’est révélée insuffisante pour l’appli qui a eu toutes les peines du monde à détecter les cartes. On y arrive en insistant, mais cela casse l’immersion.

Conséquence logique, l’aventure est pensée pour être jouée à 2 ou 3 maximum. A plus de trois, la place très importante laissée à l’appli risque de laisser des joueurs sur le carreau.Je ne conseillerais pas non plus le jeu en solo : il y a parfois beaucoup de cartes à manipuler en même temps et vous risquez d’être perdu. Nous avons fait les deux premiers scénarios à 3 et le dernier en couple, l’expérience était vraiment optimale dans ces deux configurations : c'est donc celle que je recommande.

La conclusion de à propos du Jeu de société : Mythic adventures [2020]

Auteur Gaetan G.
85

2020 est une année de changement pour Unlock !. La série doit habituellement réaliser le grand écart entre deux publics aux attentes pas forcément superposable : d’un côté, elle doit continuer à retenir l’attention des habitués. Cela implique de renouveler régulièrement l’expérience, et de monter régulièrement le challenge pour compenser l’expérience des joueurs. De l’autre, elle doit également développer son audience, ce qui implique aussi de tester accessible aux petits nouveaux. Impossible donc de se lancer dans un « bigger faster louder » permanent.

Le grand écart devenait visiblement trop grand : cette année, les Space Cowboys choisissent de proposer deux boîtes très différentes, chacune étant destiné à un de ces deux audiences. A ma droite Star wars Escape Game, sorti fin septembre, vise plutôt à attirer un nouveau public vers la série : citons simplement le thème ultra-bankable et système d’indice permettant de lisser la difficulté. C’est un produit dérivé solide et honnête, à défaut d’être inoubliable. L'inverse eût quand même été étonnant, vu que le titre bénéficie de toute l’expérience capitalisée par le studio depuis 2017.

Mythic adventures vise quant à lui les habitués. Le titre propose avant tout une narration soignée. Les trois histoires sont de très bon niveau, il n’y a pas de scénario en-dessous des autres comme cela avait pu être le cas dans Unlock ! Timeless Adventures par exemple. L’appli a évolué de manière à proposer tout un tas de nouvelles interactions, et surtout de nouvelles énigmes. C’est un énorme point positif pour les habitués de la série : on n’a jamais le sentiment de jouer à un « best-of » des 24 épisodes précédents.

Perso, j’ai poncé la totalité de la gamme, et c’est avec un plaisir relativement constant que j’ai traversé les 3 aventures de la boîte. Deux petits points m’empêchent quand même de grimper au plafond et de parler du meilleur épisode de la série : tout d’abord, certaines énigmes sont vraiment tirées par les cheveux. Et puis surtout, cette boîte met vraiment l’appli en avant. Tous les informaticiens vous le diront : quand ça fonctionne bien c’est génial, mais le souci c’est que ça marche rarement comme on l’aurait voulu. D’où quelques soucis techniques, majoritairement concentrés pour nous sur le deuxième épisode. Rien de rédhibitoire, mais cela suffit à casser l’immersion – ce qui n’est pas anodin sur un titre qui propose justement de vous aider à vous évader le temps de quelques heures.  

On a aimé

  • 3 excellentes aventures
  • Des énigmes variées et originale. Les fans purs et durs n'auront pas l'impression de jouer à un best-of des épisodes précédents
  • Le retour de Noside, décidément le personnage le plus barré de la série
  • Une application au coeur de l'expérience de jeu, avec plein de nouvelles intéractions

On a moins bien aimé

  • Une application au coeur de l'expérience de jeu, ça pourra en déranger certains
  • Quelques soucis techniques rencontrés sur le second épisode. Faites-le si possible de jour, avec un smartphone et non une tablette
  • Quelques énigmes tirées par les cheveux
  • Plutôt adapté pour être joué à 2 ou 3, mais est-ce vraiment un problème par les temps qui courent ?

Acheter le Jeu de société Unlock ! : Mythic adventures [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Unlock ! : Mythic adventures [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Unlock !