75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le Fléau des dieux : Dei ex machina #5 [2005]
Staff (1)98
Membres (0)-
Impatience Bientôt

Les dieux eux-mêmes peuvent-ils maîtriser leur destin quand tout semble prouver que c’est bien une tragédie écrite depuis des millénaires qui se rejoue à l’échelle cosmique ?
Avant-dernier opus du premier cycle, ce grand récit de bataille vous révèlera tout sur l’étendue et la complexité du complot qui visait à détruire l’empire romain galactique…
Rome a emporté la bataille. Les Huns ont été massacrés ! La romaine Flavia Aetia a vaincu leur roi, Attila. Mais l’empereur, à peine, victorieux, a peur de devoir affronter ceux qui pourraient bien être deux divinités. Sans hésiter, il les fait jeter au cœur même du Soleil. Mais peut-on tuer des dieux ? L’empereur a commis une trahison de trop… Déjà le préfet Avitus et le barbare Ébarse, les compagnons de Flavia, se soulèvent contre cette injustice… au risque de détruire Rome, à jamais. Pour Flavia et Attila, l’heure est venue de tout découvrir de leurs passés et de ceux qui les ont créés et manipulés.

Critiques du staff de Dei ex machina

Planches de Dei ex machina

  • case 01
  • Planche 01
  • Planche 02

Casting de Dei ex machina

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de Dei ex machina

Acheter Dei ex machina en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Autres bandes dessinées de la même oeuvre Le Fléau des dieux

Informations complémentaires sur Dei ex machina

  • Titre (France) : Dei ex machina
  • Date de sortie officielle (France) : 1er mars 2005