Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les nominés pour les As d'Or 2020 sont...
La compétition peut maintenant commencer

Depuis 1988, le jury du FIJ (Festival International des Jeux de Cannes) récompense les meilleurs jeux édités sur le marché français chaque année. Trois prix sont actuellement décernés :

  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Tout Public » récompense un jeu original dans ses mécanismes comme dans son esthétisme. Il est attribué chaque année à un jeu familial et accessible à tous ;
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Enfant » met en valeur un jeu qui plaît aux plus jeunes, tout en étant également capable de séduire leurs parents ;
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Expert » récompense un jeu plus complexe, destiné à un public qui apprécie la réflexion et n'a pas peur de se plonger dans des mécaniques exigeantes.

Au fil des années, ces prix ont su s’imposer comme la référence du monde ludique francophone, et c’est peu de dire qu'ils sont convoités ! La liste des nominés vient tout juste d'être diffusée, un petit mois avant la cérémonie qui aura lieu le 21 février prochain.

Voici la liste des heureux élus, catégorie par catégorie. Bonne chance à eux !

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année Enfant »

Cette année, 4 jeux ont été nominés dans cette catégorie. Le premier est Attrape Rêves, un jeu de Laurent Escoffier et David Franck, illustré par Illustré par Maud Chalmel et publié chez Space cows.

Rien de pire qu’un mauvais rêve pour gâcher une bonne nuit de sommeil ! Dans Attrape Rêves, utilisez votre sens de l’observation afin de choisir le meilleur doudou qui recouvrira parfaitement le cauchemar chahuteur. Attrape Rêves est un jeu de société à partir de 4 ans. Plongez dans vos rêves et chacun votre tour, choisissez le bon doudou pour recouvrir toute la forme des cauchemars. Mais observez bien car plus votre doudou est petit plus il vous rapportera des jetons rêve pour remplir votre nuage ! Une variante coopérative à partir de 3 ans est inclue dans la boîte de jeu.

Le deuxième est La vallée des vikings, un jeu de Marie et Wilfried Fort, illustré par Maximilian Meinzold et publié chez Haba.

La Vallée des Vikings accueille le grand bowling annuel des tonneaux ! Êtes vous assez courageux pour entrer dans la compétition et tenter de récupérer le plus de pièces d'or ? Faites tomber les bons tonneaux avec la boule pour positionner habilement les vikings sur la jetée. Il faut faire preuve de courage de d'habileté et savoir prendre des risques !

Le troisième nominé est Roulapik, un jeu de Urtis Šulinskas, illustré par Irina Pechenkina et édité par Gigamic.

Choisissez judicieusement le meilleur chemin, faites preuve de dextérité et d’un peu de chance pour aider votre hérisson à rentrer chez lui au plus vite. Faites-le rouler et tentez de récupérer des friandises dans la forêt telles que des champignons, des feuilles et des pommes. Le titre propose 2 modes de jeu : coopératif ou compétitif. Jouez avec le mode compétitif pour faire la course avec les hérissons des autres joueurs ou jouez en mode coopératif pour faire équipe contre le renard qui vous court après !

Le dernier nominé dans cette catégorie est Yum Yum Island, un jeu de Laurent Escoffier, illustré par Julien Loïs et publié par Space Cows.

Dans Yum-Yum Island, vous incarnez une escadrille de pélicans qui doivent nourrir les animaux de l'île Yum-Yum car un géant y a élu domicile et mange toute la nourriture. Vous devrez parachuter de la nourriture directement dans le gosier des animaux tout en faisant attention à ne pas nourrir le géant. Yum-Yum Island est un jeu coopératif à l'aveugle. Vous devrez faire tourner votre escadrille autour de l’île et lancer la nourriture correspondante à chaque animal. Le tout en ayant les yeux bandés. La nourriture qui tombe à coté des animaux ou sur le géant est pour lui. Vous devrez vous baser sur les instructions de vos coéquipiers et sur vos impressions pour larguer les vivres au bon moment. Quand un animal est rassasié, il est enlevé du plateau de jeu et active alors un effet.

Pour aller plus loin, la critique du titre est disponible juste ici.

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année Tout Public »

Le premier nominé dans cette catégorie est Draftosaurus. Il s’agit d’un jeu d’Antoine Bauza, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc et Théo Rivière, illustré par Jiahui Eva Gao et Vipin Alex Jacob et édité pour finir chez Ankama.

La nouvelle est tombée : après des décennies de recherches intenses, les scientifiques sont enfin parvenus à cloner les dinosaures. Suite à cette avancée scientifique, la planète entière est en ébullition. De nombreux zoos apparaissent un peu partout pour accueillir les fameux colosses. Vous faites parties des personnes qui ont investi dans ce type de zoo très spécial. Organisez vos enclos du mieux possible pour offrir à vos visiteurs les meilleurs dinosaures. Draftosaurus, un jeu (de draft) pour toute la famille.

Pour aller plus loin, la critique du titre est disponible juste ici.

Le second nominé est Fiesta de los Muertos, un titre d’Antonin Boccara, illustré par Margo Renard et Michel Verdu et édité par Old Chap.

Aujourd’hui, c’est le 2 novembre, le jour de la fête des morts. Lors de cette journée si particulière, les âmes défuntes sont célébrées joyeusement pour ne pas être oubliées. En ce jour sacré, les morts sont de retour et n’ont peur que d’une seule chose : que les vivants ne se souviennent plus d’eux. Un mort n’est vraiment mort que s’il est oublié. Il erre alors pour l’éternité ! Dans Fiesta de los Muertos, plongez sans retenue dans la culture mexicaine. Saurez-vous vous souvenir de tous les défunts présents ?

Le troisième est Little Town. Il s’agit d’un jeu de Shun et Aya Taguchi, illustré par Sabrina Miramon et paru chez Iello.

"Il existe, bien au-delà des montagnes les plus reculées, une région riche et verdoyante encore inexplorée. Ce lieu regorgeant de richesses est l’endroit idéal pour bâtir la ville de vos rêves. Il vous faudra récolter des ressources pour ensuite ériger un premier bâtiment, puis un autre, et encore un autre… Faites naître ainsi une cité resplendissante !". Simple à prendre en main, Little Town est un jeu de stratégie et de placement d'ouvriers destiné à toute la famille.

Le dernier nominé de cette catégorie est Oriflamme, un jeu d’Adrien et Axel Hesling, illustré par Tomasz Jedruszek et publié chez Studio H (aucun rapport avec les préparations du même nom).

Le Roi est mort ! Vive le Roi ! Oui, mais lequel ? Entrez dans la course au trône laissé vacant après le décès du roi. Mais attention, car vous n’êtes pas le seul à être avide de pouvoir. Vous incarnez le chef d'une famille voulant accéder au trône. Pour y arriver, vous devrez jouer vos cartes face cachée pour préparer vos plans machiavéliques, protégez vos intérêts ou mettez en place un combo d'actions. Si vous révélez vos plans au bon moment pour un maximum de résultat et accéder au trône.

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année  Expert »

Allez, maintenant on attaque les choses sérieuses… Le premier nominé est Gloomhaven, un jeu de Isaac Childres, illustré par Alexandr Elichev, Josh T. McDowell et Alvaro Nebot, distribué par Asmodee dans nos vertes contrées.

N'espérez pas que l'on vous verse une avance... personne ne croit que vous en reviendrez. La vie d'un mercenaire à la frontière de la civilisation n'est pas chose facile... mais la richesse et la gloire attendent ceux qui seront suffisamment braves (ou fous) pour s'aventurer par-delà les murs de Gloomhaven. Incarnez un groupe d’aventuriers mercenaires, chacun caractérisé par des compétences spécifiques et aussi par les raisons qui l’ont poussé à s’aventurer dans ce coin perdu. Les joueurs devront s’entraider afin de terrasser les menaces tapies au fond de donjons ou de ruines oubliées grâce à un système innovant de cartes permettant de déterminer leurs actions et l’ordre de jeu. Plus de 90 scénarios, plus de 1500 cartes, 17 classes de personnage, des choix multiples accompagnés d’un système Legacy, font de chaque campagne de Gloomhaven une expérience unique, une véritable saga.

Le second nominé est It’s a Wonderful World. Il s’agit d’un jeu de Frédéric Guérard et Anthony Wolff, co-édité par La boite de jeu et Origames.

Dans It's a Wonderful World, incarnez un Empire en plein développement. Affrontez vos adversaires et régnez en maître sur le monde. Dans ce jeu de draft de cartes et de moteur de ressources, vous êtes à la tête d’un Empire en expansion. La finance, la guerre, la science ou alors une toute autre voie. Quelle sera votre stratégie pour vous imposer face à vos concurrents ?  Développez votre Empire pour qu’il devienne le meilleur des mondes en combinant de multiples stratégies !

Le troisième nominé est Res arcana, un titre de Thomas Lehmann, illustré par Julien Delval et édité par Sand Castle games.

Reclus dans sa haute tour, un alchimiste prépare d’étranges décoctions. Au cœur d’une forêt sacrée, une druidesse broie des herbes pour son prochain rituel mystique. Dans les tréfonds silencieux des catacombes, une nécromancienne fait surgir du néant un dragon d’os. Bienvenue dans Res Arcana ! Res Arcana invite 2 à 4 joueurs à choisir leur mage, créer d’étranges artefacts, invoquer des dragons et rivaliser pour la possession d’antiques monuments et de lieux de puissance pour remporter la victoire. Res Arcana est un jeu simple et élégant, basé sur l’optimisation du paquet de cartes Artefact et l’utilisation judicieuse des essences magiques. Il propose un gameplay novateur et passionnant qui offre une multitude de stratégies et une forte rejouabilité.

Pour aller plus loin, la critique du titre est disponible juste ici.

Le dernier nominé, pour finir, est Root. Le jeu a été créé par Cole Wehrle, illustré par Kyle Ferrin, et il est édité par Matagot.

Root est un jeu d'aventure et de guerre dans lequel les joueurs incarnent une des quatre factions et luttent pour devenir le dirigeant le plus puissant de la vaste Forêt. Root est un jeu qui se joue et se raconte comme une histoire. Les joueurs dirigent le récit, et les différences entre chaque rôle créent un niveau important d'interaction et de rejouabilité. Êtes-vous prêt à vous battre pour le contrôle de cette vaste région sauvage ?

Auteur : Gaetan G.
Publié le mardi 28 janvier 2020 à 23h39

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2020 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août