75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Iznogoud [2005]
Oeuvre Iznogoud >

Iznogoud - Critiques & Avis

Film réalisé par Patrick Braoudé. France


42

Critiques du staff sur le film Iznogoud

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Lujayne M. : Un sous-"Astérix"

    Bon, je tiens à préciser tout de suite, je n'ai jamais lu la BD, donc je ne sais pas s'il y a de la fidélité, tant au niveau des personnages que des décors et des costumes... Je ne me suis donc pas du tout basée là-dessus pour mon avis. Voilà un film très inégal. Il m'a bien fallu plus d'une demie-heure pour rentrer dans l'histoire, en fait grâce à l'apparition des deux génies ("génialement" interprétés par Kad & Olivier) qui permettent de se sentir plus "dedans", et dont les réparties sont un pur bonheur. Mais en attendant... Mickael Young se débrouille très bien en grand Vizir ignoble, même s'il en fait parfois un peu trop cela passe bien. Le regretté Jacques Villeret est un Calife sympathique, même si parfois énervant de par son côté benêt... Bernard Farcy dans le rôle du Sultan a quelques bonnes répliques, mais le rôle lui va beaucoup moins bien que l'inénarrable Barbe Rouge d'Astérix, ou le commissaire de Taxi. Quant à la princesse et à sa suivante, elles sont bien dans leur rôle, et apporteront la seule surprise scénaristique du film. L'histoire quant à elle banale, on est tout de suite prévenus : le vizir veut être Calife à la place du Calife, et il fait donc tout pour arriver à ses fins. Il est cependant dommage de l'avoir entrecoupée de numéros chantés qui passent parfois difficilement, et de numéros dansés qui font un peu trop "Popstar au pays des Milles et une Nuit"… Les effets spéciaux sont sympathiques, mais il est dommage que les vues de la ville depuis le palais fassent tellement « toile peinte », alors que les vues extérieures sont de bonne facture. Les décors sont kitchissimes, c’est un parti pris manifeste qui rajoute au côté « toc » de l’histoire… Heureusement, il y a pas mal de clins d’œil (de la course de Pod de Star Wars Episode I à la bataille au Caire entre un spahi en noir et Indiana Jones), quelques bonnes répliques, des situations burlesques… mais le tout est beaucoup trop bancal, il n’y a pas la verve et l’inspiration d’un « Mission Cléopâtre », en fait si on devait faire des comparaisons ce film serait plutôt du niveau du premier Astérix… avec cependant un petit plus, heureusement.
    On laissera le mot de la fin au sultan du désert avant son attaque nocturne de la cité : Pleine lune… pas de quartier !

    50
  • La critique de Manu B. : Grosse déception

    C'est une vraie déception si l'on compare le potentiel et le résultat final.


    Lire la critique complète de Iznogoud par Manu B.

    40
  • La critique de Nicolas L. : Une absence totale de génie

    Au lieu de mettre en valeur la richesse des personnages de la bande dessinée, Iznogoud met en avant Michael Youn le comédien chanteur. Comme ce dernier n’est ni Jim Carey, ni Jerry Lewis, et encore moins Louis de Funès, on assiste durant une heure trente à un spectacle bien soigné mais vraiment mou du genou, qui peut, à la limite, vous arracher quelques sourires les soirs où vous y êtes vraiment disposés.


    Lire la critique complète de Iznogoud par Nicolas L.

    38

Donnez votre avis sur le film Iznogoud

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 80

    J'ai été voir ce film. Pour moi l'interprétation de Michaël YOUN alias le grand vizir IZNOGOOD dans ce film est beaucoup plus représentatif de son talent de comédien par rapport à d'autre film. Le rôle du calife Haroun El Poussah alias Jacques Villeret. D'autre bon comédiens dans des rôles secondaire et des chansons géniales font de ce film l'un des plus beau de ce début d'année.
    den's, le 15 mars 2005 0216

4 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 61 sur 100.