75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Cabin fever >

Critique du Film : Cabin fever

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 27 août 2004 à 01:41

Fièvre du jeudi soir

Clichés à volonté
Cabin Fever est un film dans la plus pure tradition des films d’horreur des années 70. Remis au goût du jour par les techniques cinématographiques de maintenant et des effets sanglants plus convaincants, il n’en reste pas moins un film à petit budget, sans acteur connu et sans vrai fil directeur. Les clichés vont bon train, même si le réalisateur tente de les éviter. Ainsi la blonde de service n’est pas la plus écervelée, ce qui décime un a un ces adolescents venus se vivifier dans les bois n’est pas un tueur fou mais une maladie, et il y a même l’un des membres du groupe, le beau gosse, qui fait preuve d’un peu d’intelligence pour s’en sortir. Mais tout ceci ne suffit pas à faire remonter le film dans mon estime. Les scènes s’enchaînent sans vraiment se raccorder entre elles comme un film charcuté à la hache. Elles sont loin d’être originales et chaque fin tragique est largement prévisible. Certains personnages ne sont là que pour rajouter une surcouche d’horreur et de pseudo angoisse, mais cela ne fait qu’accentuer la piètre qualité du film. C’est gore, sanglant à souhait, limite hardcore mais ça ne fait pas peur. Les nombreuses incohérences et manques de lucidité de la part de ces ados est accablant, ainsi que leur malchance plus qu’improbable.

28

La question se pose alors de savoir si le réalisateur a voulu réaliser un hommage aux films de la Hammer en se moquant de ce genre de films ou est-ce qu’il avait oublié d’insérer des moments rigolos après les scènes de sexe et de sang. Pour moi, c’est plus la seconde solution qui s’impose, mais certains pourront le voir autrement et apprécier ce come-back du gore sur les écrans, même si ce n’est qu’un premier retour moyennement réussi.

Critique de publiée le 27 août 2004.

Acheter Cabin fever en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Cabin fever sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !