75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Heureux le guerrier mort #13 [2016], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le dimanche 1 mai 2016 à 16h29

Heureux le lecteur l'ayant lu

Fall, l’Elfe blanc, cherche à mettre fin définitivement aux agissements de la nécromancienne Lah’saa. Mais c’est sans compter les pouvoirs terribles de cette femme qui a appris à maîtriser la magie et qui est capable de posséder les corps qu’elle désire. Ce tome 13 de la série Elfes nous raconte l’histoire de cette confrontation à travers les âges.

Elfes Tome 13 combat

Les 49 pages de cette bande dessinée nous font parcourir de nombreuses terres elfes toutes plus magnifiques les unes que les autres. Sous les traits de Stéphane Bileau et les couleurs d'Anna Merli, le scénario d'Olivier Peru est habilement mis en valeur grâce à de nombreux effets visuels et une palette de couleurs qui transforment les dessins en fresques épiques. De nombreuses cases suivent la narration du héros et contribuent à cette atmosphère légendaire portée par l’ensemble de l’histoire. Le souci du détail est présent sur chacune des planches et une attention toute particulière est accordée à la façon dont sont éclairées les scènes de la BD. Cela donne un aspect réaliste et cinématographique à la BD, la féérie des lieux faisant le reste.

La cité d'Adelessen

L’histoire est intéressante et on y rentre assez facilement par l’intermédiaire du héros elfe hanté par sa quête sans fin. Les quelques pages de la BD se passent plusieurs années mais malgré ça, tout se passe assez vite. On a l’impression de revivre un bout d’histoire du Seigneur des Anneaux et c’est plutôt flatteur pour la série. Quant à Lah’saa, le personnage torturé de la nécromancienne, elle poursuit doucement mais sûrement son but du début à la fin du tome. Elle commence par nous intriguer, puis par nous émouvoir pour enfin dévoiler ses plans et reprendre sa place au centre de l’histoire. C’est un développement intéressant.

Lah'saa

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Heureux le guerrier mort #13 [2016]

David Q.
75

Ce tome 13 de la BD Elfes, intitulé Heureux le guerrier mort, est une bonne BD de fantasy. L’histoire nous embarque sur une longue période de la vie des Elfes pour s’attarder sur des moments clés de la montée au pouvoir d’une Elfe rebelle. Les illustrations sont superbes et la mise en scène cinématographique. C’est une BD qu’il est facile d’apprécier si on aime la fantasy.

 

Acheter la Bande Dessinée Elfes : Heureux le guerrier mort [#13 - 2016] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Elfes : Heureux le guerrier mort [#13 - 2016] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Elfes