75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Le miroir mystérieux
Le miroir mystérieux >

Critique du Jeu de société : Le miroir mystérieux

Avis critique rédigé par Amaury L. le jeudi 29 janvier 2015 à 1131

Un miroir qui ne brise pas la glace...

Sur la colline du village, un vieux manoir hanté trône et impose sa présence aux habitants. Quelques enfants espiègles, insouciants des mises en garde des adultes, s'infiltrent dans la bâtisse dans l'espoir de « se faire peur mais pas trop ». Dans le grenier, ils aperçoivent un miroir gigantesque recouvert d'une fine pellicule de poussière. Les enfants regardent avec surprise un point lumineux qui semble tracer un dessin sur le miroir avant de disparaître...

Un matériel avec de jolis reflets.

Le miroir mystérieux bénéficie du savoir-faire de l'illustrateur attitré de l'éditeur Drei magier, Rolf Vogt. Comme toujours, on apprécie le travail de cet artiste talentueux. Au niveau des éléments proposés, on remarque un miroir en plastique associé avec une baguette magique qui envoie une lumière verte. Ces deux éléments permettent de dessiner de manière éphémère. Ensuite, on distingue quatre « échelles » dans lesquelles on glisse les tuiles Symbole Magique (46). Le matériel fourni donne envie.

Un miroir avec des petites règles.

Le but du jeu est de remplir son « échelle » en premier en dessinant sur le miroir les tuiles Symbole magique piochées.

A son tour, un joueur pioche une tuile Symbole magique et tente de la faire deviner en traçant sur le miroir le motif représenté (un lapin,un hérisson, un cœur, une étoile...). Les autres participants doivent deviner (autant de propositions qu'ils le désirent). Le premier qui parvient s'empare de la baguette et tentera à son tour de « dessiner ». Le dessinateur, si la réponse est donnée (trois essais par motif), insère la tuile Symbole dans son « échelle ». Si elle est remplie, c'est gagné. A noter que le dessinateur continue tant que les autres n'ont pas deviné son symbole magique.

Pour la règle à deux joueurs, le jeu devient coopératif. Si on ne trouve pas, la tuile Symbole est glissé dans une « échelle » neutre. On gagne si une « échelle » de joueur est pleine, on perd s'il s'agit du joueur neutre.

Un miroir sans teint.

Après la découverte positive du matériel, on se lance dans une partie, et rapidement on déchante. Les règles ne sont pas d'un grand intérêt et malheureusement la dimension surprenante du gadget, le miroir et sa baguette, se délite. D'ailleurs l'âge indiqué, dès 5 ans, s'avère complètement utopiste car même des enfants « doués » en dessin, ont bien du mal à symboliser un hérisson ou une toile d'araignée sur le miroir. Il faut davantage viser 7 ou 8 ans afin de ne pas mettre les enfants en échec. Sinon, ceux qui doivent deviner improvisent et avec de la chance, on trouve la solution. De plus, on garde « la main » tant qu'on n'a pas réussi à faire deviner. Avec certains participants, cela ralentit considérablement le rythme de la partie si un joueur monopolise la baguette pendant plusieurs minutes, faute à une impossibilité d'être suffisamment précis dans son tracé (les autres ne trouvent pas). On remarque aussi qu'en autonomie, les enfants délaissent facilement les quelques règles et se contentent de dessiner sur le miroir sans se soucier réellement du cadre ludique laissé par l'auteur Frank Bebenroth, le jeu de société se transforme alors en jouet. Il est clair que Le miroir mystérieux n'est le plus réussi de la gamme Drei magier et qu'il vaut mieux privilégier Le manoir des sorcières, L'escalier hanté, Le labyrinthe magique si on souhaite réunir sa famille autour d'un bon jeu de société. Un miroir sans reflet.

La conclusion de

Grosse déception ce miroir mystérieux dans une gamme recelant d'excellents jeux (Le manoir des sorcières, L'escalier hanté, Le labyrinthe magique). Les enfants ne s'épanouissent pas réellement avec ce jeu de dessin trop difficile pour les moins de 7 ou 8 ans. Ensuite, les règles sont franchement moyennes et n'apportent pas de plus-value à l'ensemble. Très rapidement, on les délaisse au profit de règles « maison » afin d'utiliser ce miroir et cette baguette, voire ces éléments terminent en jouet auprès des enfants qui s'inventent des histoires. En l'état, Le miroir mystérieux est sans teint, sans reflet et sans grand intérêt. Un miroir qui laisse de glace...

Que faut-il en retenir ?

  • Les illustrations.
  • Le matériel.

Que faut-il oublier ?

  • Règles nulles.
  • Jeu pas adapté pour les 5 ans.
  • Vite lassant.
  •  

Acheter Le miroir mystérieux en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le miroir mystérieux sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+