75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de rôle : D6 System [2012], par Heikel L.

Avis critique rédigé par Heikel L. le samedi 23 février 2013 à 12h54

la boîte à outils pour le système D6

Quand on fait la lecture d’un livre de jeu de rôle, on appréhende toujours plusieurs choses. D’une part l’univers, avec son histoire, ses groupuscules, sa cosmogonie, d'autre part le système de règle, avec notamment la création du personnage la gestion des combats. Deux aspects qui semblent opposés, mais qui s'avèrent constitutifs de tout bouquin de jeu. Aujourd’hui nous observons un livre un peu atypique, puisque c’est avant tout un ensemble de règles qui y est proposé.

Cet ouvrage c’est le D6 system édité par Les XII singes. Le projet n’est pas d’origine française, puisqu'il s’agit à la base d’un travail américain ici adapté pour l’hexagone par une équipe de choc, avec Sébastien Célerin et Franck Plasse à la direction éditoriale, le tout accompagné des illustrations de Didier Guiserix. Le principe est simple, deux cent quarante deux pages, un seul dés (le D6 si vous n’aviez pas compris) et des règles qui permettent d’émuler des univers pour faire tourner tous les types de jeux dont vous rêvez.

L’histoire de cet ouvrage est saisissante car elle remonte à 1987. Qui peut se targuer d’autant d’historique dans un bouquin de jeu de rôle ? Grand héritier de l’Open D6 ayant servi au jeu de rôle Star Wars puis décliné par la suite, ce D6 system reprend les grandes bases au travers de trois univers emblématiques : D6 Fantasy, D6 Aventures et D6 SF. Ce qui n'est pas sans rappeller l'Open D6 et le D6 Intégral. Pourtant plusieurs points vont les différencier au-delà du contenu. Le travail de maquette et la mise en page en étant d'excellents points.

Dans sa construction, ce livre va nous permettre d’appréhender le système au célèbre dés à six face en nous donnant une manière de créer les personnages, la mécanique du jeu, les déplacements, les combats, la magie, l’évolution des PJ et enfin les PNJ et des exemples d’univers. Mais le D6 System se limite dans son approche des univers, il va être développé spécifiquement pour trois types qui se veulent emblématiques et qui auront le droit à des régles spécifiques. C’est pourquoi on retrouve le D6 fantasy qui s’inspire des univers médiévaux s’étalant jusqu’à la renaissance, le D6 aventures qui correspond à nos sociétés contemporaines et enfin, le D6 SF qui englobe tous les univers futuristes.

Sinon, des précisions sur ce système ?

Le système de jeu est bien rôdé après des années, on retrouve toujours cette fluidité et ces simplicité dans les jets de dés. Comparé à d'autres systèmes dits libres, le D6 system possède de plus une antériorité qui lui permet de bénéficier de nombreuses aides et améliorations trouvables en ligne. Néanmoins, on remarquera que ce qui est proposé n'est en rien révolutionnaire, ce travail étant disponible sous bien des formats sur le web. C'est ici le reproche de fond qui est fait sur cet ouvrage : il n'y a qu'un travail de restitution d'un système certes excellent, mais qui recoupe les informations de l'Open D6 et du D6 Intégral (quasiment le même texte avec quelques ajouts et rectifications).

La création d'univers.

En toute fin de cet ouvrage on retrouve trois cadres de jeu qui nous sont présentés (Le Pont sur les étoiles de Jack Williamson pour D6 SF, Espion de l'étrange de Serge Lehman pour D6 Aventures et Gagner la Guerre de Jean-Philippe Jaworski pour D6 Fantasy), ces derniers occupant chacun une dizaine de pages, constituent a matière à utiliser, mais sont également des exemples d'une structure de réflexion pour vos décors de campagne. Le principal intérêt d'un bouquin comme le D6 System reposant sur sa pertinence à aider le MJ à créer des univers - ou les adapter - pour l'exploitation du système, on regrette cependant l'absence d'une véritable partie beaucoup plus consistante.

Des mécaniques un peu plus précises auraient en effet permis de faciliter ce processus digne d'une transmutation alchimique, et ce dans la mesure où il est parfois très compliqué d'adapter un univers pré-existant à un système de jeu générique. Néanmoins, D6 system reste une valeur sûre pour tous les créateurs d'univers qui veulent faire tourner leurs créations ou leur univers personnel, s'imposant comme un système simple, fluide et complet.

La conclusion de à propos du Jeu de rôle : D6 System [2012]

Heikel L.
65

D6 System propose un outil équilibré et très fluide pour émuler des univers, voire se substituer à des systèmes classiques. Tirant son efficacité de son âge vénérable (qui se compte en décénies maintenant), il s'impose comme un système fiable, accessible et complet. On notera cependant qu'il devra nécessairement être amélioré par un travail important du MJ sur l'univers et son adaptation afin d'être totalement explotable.

Que faut-il en retenir ?

  • Un système de jeu qui a fait ses preuves,
  • Simple et accessible,
  • Des illustrations sympathiques.

Que faut-il oublier ?

  • Ne révolutionne pas le D6 intégral,
  • Peu d'aide pour adapter le système à des univers.

Acheter le Jeu de rôle D6 System en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de D6 System sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Système D6