75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Jurassik >

Critique du Jeu de cartes : Jurassik

Avis critique rédigé par Benoît F. le dimanche 31 juillet 2011 à 07:53

Creuse toujours, çà m'intéresse!

Quelle était la véritable couleur des dinosaures ? Voilà une question fondamentale capable d’infliger des insomnies chroniques aux plus brillants des paléontologues. Afin de résoudre les problèmes de sommeil de ces éminents représentants du monde scientifique, le jeune éditeur Ilopeli a répondu sans détour à cette question : le tricératops était rose « malabar » ;  le tyrannosaure, rouge comme le maquillage labial de Yvette Horner ; pour finir le velociraptor portait un splendide « maillot jaune ». Quoi de plus logique !

 


DES DINOS POUR NOS MARMOTS

Avant de déchirer amoureusement la cellophane couvrant cette petite boîte, vous constaterez que l’éditeur a bien pensé la chose en glissant une carte holographique entre la pellicule transparente et la partie supérieure du contenant. Il en résulte un effet particulièrement attrayant qui permettra d’attirer le chaland rôdant au détour des rayonnages des boutiques de jeu. On se demande pourquoi personne n’y avait pensé avant ; les enfants adorent ce petit tricératops tout candide qui, selon votre angle de vue, passe d’un inquiétant squelette à un gentil lézard admirant le vol d’un ptérodactyle.

Passons à l’ouverture de cette petite boîte aisément transportable. Le jeu se compose de 54 cartes dont 32 sont des dinosaures et les 22 restantes des  cartes Action.

Avant...

 

L’ensemble est agréablement illustré tout en se confortant dans un classicisme assumé. En tout état de cause, les enfants apprécieront l’approche esthétique proposée, à la fois colorée et lisible en termes de jeu. On sent que l’illustrateur fut, dans sa tendre et non moins ludique enfance, un fan inconditionnel de Denver le dernier dinosaure. Rien de honteux, nous sommes tous passés par là… ou presque.

Et tadaam! Le dino préféré des filles fait son apparition!

 

Les règles sont présentées en cinq langues dont le français. Elles tiennent sur deux petites pages tout en étant claires et précises.

 

 

PETIT GUIDE DU PALEONTOLOGUE DEBUTANT

En tant que paléontologue de renom, vous allez entreprendre des fouilles et consacrer votre temps à reconstituer les squelettes de ces terribles lézards aux couleurs si New Age.

Après avoir écarté 7 cartes Action parmi les 22 proposées, il vous faudra constituer l’aire de jeu en formant un carré de 6 cartes sur 8 pour ensuite défausser la carte Début de fouille afin de créer un espace libre entre les cartes. La partie peut commencer.

Exemple de placement initial


Le but du jeu est de s’accaparer des cartes Dinosaure tout en tentant de reconstituer les squelettes de ces charmantes bestioles. Chaque dinosaure est divisé en 4 cartes et le décompte final prendra en compte le nombre de cartes du même type que vous aurez rassemblé.

 

Chacun leur tour, les joueurs vont pouvoir prendre une carte dite accessible. On entend par là une carte dont l’un des côtés est libre. La partie se déroule jusqu’à ce qu’un joueur ne puisse plus prendre de cartes. Les dinosaures sont posés devant soi tandis que les cartes Action, révélée durant leur prise, sont jouées immédiatement.

 

A la fin de la partie, les points de victoire sont comptés de la manière suivante : 1 point pour une carte isolée ; 3 points pour 2 cartes d’un même dinosaure ; 6 pour 3 cartes d’un même dinosaure et enfin 10 points si vous avez la bestiole complète (4 cartes).

 

 

UNE BELLE OSSATURE

Nous voici face à un jeu pour les enfants qui plaira également à leurs géniteurs. Jurassik est un jeu fédérateur et très simple d’accès. De là à dire que les adultes se plairont à y jouer entre eux, il y a une marge et ce n’est certainement pas le but recherché. Les enfants joueront entre eux sans problème tout en autorisant, avec la plus grande indulgence, la présence d’un adulte.

Jurassik aurait pu être un sympathique jeu de collecte comme il en existe déjà beaucoup. En plus de cela, l’auteur a su le rendre immersif. Et bien oui, vous aurez l’impression de fouiller, d’assembler, d’être un véritable paléontologue en somme. Le thème, bougrement attrayant pour nos sales mômes, est parfaitement retranscrit et cela avec la plus grande simplicité et sans fioriture.

Les cartes Action

 

Par ailleurs, Jurassik se permet de prendre à contre-pied l’idée qu’un bon jeu pour enfants doit être un jeu coopératif dans lequel tout le monde œuvre main dans la main. Avec le jeu d’Ilopeli, les coups pendables sont monnaie courante grâce au choix judicieux des cartes et aux effets des cartes Action. Ces dernières forment la colonne vertébrale du jeu soutenant à la fois le renouvellement des parties et l’effet de surprise généré par leur révélation.

On peut seulement regretter l’absence d’un cinquième joueur, les enfants étant attirés comme des mouches sur un doonut à la fraise lorsqu’il s’agit de « pitrouiller » dans la glaise à la recherche de ces gros lézards qui hantent leur imagination. Visiblement, le tir est corrigé grâce à la parution d'une extension livrée avec Sherlock, le nouveau jeu "ilopelien". Outre la possiblité d'ajouter un cinquième larron, cette extension proposera également de nouvelles cartes Action.

85

Pour son premier jeu, on peut dire que Ilopeli a su trouver la bonne recette en proposant un produit s'adressant à tous les enfants d'ici et d'ailleurs. Depuis quelques années, le monde du jeu pour enfants est régi par les éditeurs allemands avec Haba en figure de proue. Malgré tout, quelques tentatives francophones, à l'image de La Chasse aux monstres, Tous au dodo et Jurassik, ont su proposer des alternatives aux sempiternels jeux magnétiques jouissant d'un matériel de rêve. Il ne s'agit pas de remettre en cause la qualité des jeux présentés par nos voisins teutons, loin de là, mais de petites surprises telles que Jurassik apporte une certaine fraîcheur au monde ludique infantile et on les en remercie pour çà.

Critique de publiée le 31 juillet 2011.

Que faut-il en retenir ?

  • Simple et fédérateur
  • Un thème bien choisi et parfaitement retranscrit
  • Le renouvellement des parties grâce aux cartes Action
  • Une petite boîte qu'on emportera partout

Que faut-il oublier ?

  • Un cinquième joueur?
  • Un peu de pratique sera nécessaire afin de mémoriser les effets des cartes Action

Acheter Jurassik en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Jurassik sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !