75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Legend of Sudsakorn >

Critique du Film : Legend of Sudsakorn

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mardi 9 septembre 2008 à 14:20

Histoire Sans Fin en pays de Siam

"Gros budget" sorti dans les salles thaïlandaises, The Legend of Sudsakorn raconte l'histoire d'un enfant, fils d'une sirène, qui se voit confié par sa mère la tâche de retrouver son père, prince de son état. Juché sur une créature fantasmagorique - un dragon-cheval -, armé d'une baguette magique confiée par son grand-père, le jeune Sudsakorn va alors devoir emprunter un chemin balisé de mille épreuves....


La première chose qui frappe l'esprit quand l'on visionne ce film, c'est la réussite visuelle. Legend of Sudsakorn est en effet un très beau spectacle, une fresque enchanteresse qui emprunte à la fois aux Histoire de Fantômes Chinois et au Seigneur des Anneaux. Superbes décors, jolis costumes, charmantes jeunes filles, guerriers charismatiques servent d'environnement à une fantasy proche de nos contes de fée et qui pourrait être comparée à l'Histoire Sans Fin (en plus violent, tout de même). Le script, par contre, est nettement moins original que le rendu graphique. En effet, l'audience visée étant un public très jeune, le récit est extrêmement linéaire, convenu et pas provocateur pour un sou. Dans cette histoire, Sudsakorn va suivre un fil narratif simpliste et un peu infantile, et cela même si parfois le script prend quelques chemins de traverse en se consacrant le temps d'une séquence ou deux à des personnages secondaires.
Si le cinéma thaïlandais est le plus "occidental" des cinémas asiatiques, Krisorn Buramasing se penche tout de même à conserver le plus possible ses accroches culturelles. Cela se ressent surtout dans le jeu "excessif" des comédiens et l'intensité des débits dialogués. Deux éléments qui pourront surprendre, et probablement gêner, les spectateurs européens peu habitués à ces comportements dramatiques. Ceux-ci s'ajoutant à la naïveté de certains comportements. Heureusement, ces particularismes sont noyés dans une réalisation dynamique et bonne enfant. De plus, les interprètes s'avèrent assez doués, notamment le jeune Charlie Trairat, très attachant dans ce rôle d'une enfant en quête paternelle.

Signalons aussi un étonnant bestiaire généré en CGI qui nous change un peu des éternels gobelins, dragons et elfes. En plus de l'étonnant cheval-dragon, le spectateur va ainsi faire la connaissance de hordes de papillons vampires (très bien numérisés), de spectres errants (qui ne sont pas sans nous rappeler des liches) et d'un ermite perfide et cupide, admirateur de Gollum. Bref, c'est dépaysant et inventif, et les affrontements magiques se font dans des gerbes de lumières numériques du plus bel effet.

60

Legend of Sudsakorn est une très sympathique fantasy qui va probablement ravir la jeune audience. Le film est en effet très réussi graphiquement, met en scène des personnages attachants et présente un bestiaire très original. Les plus âgés, s'ils ne vont pas nécessairement le trouver inintéressant, vont probablement lui reprocher sa trop grande linéarité et son excessive naïveté. A voir en famille...

Critique de publiée le 9 septembre 2008.

Que faut-il en retenir ?

  • Graphiquement très réussi
  • Des personnages attachants
  • Une bestiaire original

Que faut-il oublier ?

  • Scénario guère surprenant
  • Très naïf, pour une audience jeune

Acheter Legend of Sudsakorn en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Legend of Sudsakorn sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !