75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : La machine à explorer le temps
La machine à explorer le temps >

Critique du Film : La machine à explorer le temps

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 24 avril 2003 à 0530

Exploration sans grand intérêt

Un film pas assez abouti
D’après le roman de H.G. Wells, cette réadaptation cinéma de 2001 suit le scénario du bouquin. Dans une ambiance très Jules-Vernesque, un homme réussit à inventer une machine à explorer le temps pour tenter de sauver sa femme, victime d’une agression. La première partie du film se passe dans le début des années 1900. Les décors sont très réussis, le laboratoire du professeur fourmille de détails et de machines abracadabrantes du plus bel effet, tout en restant crédible. La machine est dans le même esprit : dorée, cuivrée, pleine de tuyaux et de pompes chromées, vraiment sympathique. Les acteurs ne cassent pas des briques, ils sont tout juste suffisant pour l’intrigue du film. Le professeur est loin d’avoir le charisme d’un Dr Emmett Brown et ses aventures nous intéressent, mais sans plus. Techniquement, le film, même s’il est récent, ne restera pas inoubliable. Les effets spéciaux sont pauvres et seule la séquence en accéléléré de son voyage dans le temps, et peut-être aussi la séquence de mort du chef des morlock, relèvent le film.La meilleure scène du film
La meilleure scène du film est lorsque le professeur utilise sa machine pour aller dans le futur. Nous assistons à une séquence assez impressionnante où l’on voit la machine et l’évolution du temps au dehors de son antre. Passage hiver-été, évolution des plantes et de l’environnement, tout ça en accéléré pour aboutir de 1900 à 2015. La partie où il visite le futur en allant se renseigner à la bibliothèque (entièrement numérisée et holographique) est bourrée de références et de petits trucs sympas.Les Morlocks ou comment tuer le film?
Ensuite, lorsqu’il part loin dans le futur, le film perd beaucoup de son intérêt. On se retrouve dans une ambiance « hommes des bois » et pleins d’incohérences viennent parsemer le reste de l’intrigue. De plus, Le professeur change carrément de but dans sa quête pour sauver sa femme et les Morlocks ne sont carrément pas convaincants du tout, tout comme les acteurs.

La conclusion de

Des effets spéciaux pas exceptionnels, une intrigue qui devient confuse au fil du temps et des acteurs pas vraiment convaincants font de cette adaptation cinéma du roman de H.G. Wells un film dont seule la location en vidéo sera suffisante.

Acheter La machine à explorer le temps en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La machine à explorer le temps sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de la Machine à explorer le temps

En savoir plus sur l'oeuvre la Machine à explorer le temps