75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Reset
Reset >

Critique du Manga : Reset

Avis critique rédigé par Lionel B. le vendredi 2 juin 2006 à 0855

Quand le virtuel se confond avec la réalité

Une série de suicide a lieu dans un même quartier. Toutes les victimes ont aperçu le même message avant de commettre l’acte irréparable : « votre vie est un échec. Appuyez sur reset. » Ce message est en fait celui qui apparaît à la mort d’un jeu vidéo appelé Dystopia. Le jeune hacker Shunsuke Kitajima va enquêter sur ces mystérieux suicides afin de découvrir la vérité qui se cache derrière tout cela.
Surfant sur un thème plus d’une fois exploité, Reset s’émancipe des références du genre (tel un Ghost in the Shell ou un Serial Experiments Lain) grâce à une intrigue qui se rapproche plus d’une enquête policière qu’autre chose. Le monde virtuel est bien présent et conserve même une place importante. Cependant, cet univers reste très proche du monde réel et c’est là toute l’originalité de l’œuvre de Tetsuya Tsutsui. Le but du mangaka est de nous faire comprendre que les jeux vidéos sont entrain d’atteindre un tel niveau de réalisme que le joueur invétéré, même s’il se trouve derrière son écran, pourrait ne plus faire la différence entre ce qui est réel de ce qui ne l’est pas. Les graphismes des jeux vidéo s’orientent de plus en plus vers un style réaliste, semblables à ce que nos yeux perçoivent dans le monde réel. Selon le mangaka, ce niveau de réalisme pourrait avoir des conséquences sur le cerveau qui ne serait plus capable de faire la distinction entre ces deux mondes. Cette conception des choses est présentée dès les premiers chapitres de ce one-shot et laisse place par la suite à une enquête policière se situant aussi bien dans la réalité que dans le virtuel. L’univers de Reset est très réussit. Très vite on se rend compte que Tsutsui n’est peut-être pas si éloigner de la réalité lorsqu’il nous présente l’univers du jeu on-line. Qui n’a jamais écrasé des passants dans GTA ou bien qui ne s’est jamais acharné sur un corps dans un FPS (tel que Half Life) ? Je crois bien que seul les personnes n’ayant jamais joués à ce genre de jeux n’ont jamais fait ce genre de chose. Cependant, nous sommes un minimum intelligent et nous faisons la part des choses et nous ne reproduisons pas ce que nous faisons dans un jeu vidéo. Mais que se passerait-il si vraiment les jeux vidéo nous permettaient d’agir dans un univers virtuel qui serait similaire au notre ? Perdrait-on la notion de ce qui est réel ? L’histoire est très prenante. Très vite nous apprenons qui est le véritable coupable. Il ne s’agit donc pas de trouver qui est le meurtrier mais plutôt de trouver des preuves. Et trouver des preuves dans un monde virtuel ne s’avère pas une tache facile. Reset, c’est également un hymne à la vie mais ça, vous vous en rendrez compte en le lisant.
Le dessin est une pure merveille. Le trait est particulièrement fin, précis et dans un style typiquement japonais. A noter une différence lorsque les personnages pénètrent dans l’univers virtuel. Le style apparaît alors plus géométrique sur deux ou trois cases afin de bien faire comprendre au lecteur que les protagonistes se trouvent dans un monde numérique. Les décors sont également magnifiques en raison de leurs finesses et de leurs nombreux détails.

La conclusion de

Chef d’œuvre à l’horizon ! Reset est un manga qui m’a plu de la première page à la dernière. La lecture est non-stop tant l’immersion est totale. Histoire, mise en page et dessin sont de qualités. Même si le thème du monde virtuel est de plus en plus exploité (et pas toujours de manière convaincante), Reset parvient à se distinguer de la concurrence en s’orientant d’avantage vers la réalité (mais reste toutefois une fiction).

Que faut-il en retenir ?

  • L'histoire est très bien construite
  • Le dessin est magnifique
  • L'immersion est totale !

Que faut-il oublier ?

  • j'en ai pas trouvé

Acheter Reset en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Reset sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+