75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : La colère
La colère >

Critique de la Bande Dessinée : La colère

Avis critique rédigé par Richard B. le vendredi 10 mars 2006 à 0747

La colère avant la fin !

La série Pandora Box arrive bientôt à sa conclusion. Pour rappelle, cette série de chez Dupuis parle des péchés capitaux. Chaque histoires semblent plus ou moins indépendantes, mais souvent une voyante est là pour faire la liaison entre celles-ci et prédire le destin de chacune.
Pam Gleam, une scientifique, travaille sur un virus très puissant. Le but est à la base de concevoir le virus pour prédire son remède en cas d’attaque terroriste. Bientôt un père de famille va faire les frais de sa rencontre avec la scientifique. Alcante s’apprête à conclure sa série par cet avant-dernier ouvrage et qui est certainement le meilleur de la série. Car le suspense est efficace et cela jusqu’à la fin qui prend aux tripes tout en arrivant même à émouvoir réellement.
« La colère » se distingue peut-être un peu plus des autres puisque l’on y retrouve plus que la voyante pour faire liaison avec la série : en effet des personnages du précédent volume (le 6 : L’envie) réapparaissent. Cela ne change en rien cependant la compréhension du récit et le novice pourra très bien débuter avec ce tome.


Pour le dessin c’est cette fois le dessinateur de « Nash » des éditions Delcourt qui si attaque. La encore c’est du très bon travail ! D’abord parce que les personnages de Damour sont vraiment vivants et leurs expressions d’un naturelle et d’une fluidité nous immerge directement dans l’aventure. Ensuite parce que son dessin va toujours à l’essentiel et il ne passe jamais ni par la surenchère de décors, ni le pas assez. Les plans sont variés, les cases aérées. Rien à dire ! Le dessin sert parfaitement l’histoire et cela sur les 56 pages.

La conclusion de

Belle prestation pour cette « colère » qui est certainement le meilleur album de la série Pandora Box. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle m’a touché et sa fin ma vraiment ému. Dessin et histoire sont en adéquation et le lecteur ne pourra ainsi dire que se réjouir.

Acheter La colère en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La colère sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Pandora Box

En savoir plus sur l'oeuvre Pandora Box