75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Livre : Nostalgie de l'Inconnu
Nostalgie de l'Inconnu >

Critique du Livre : Nostalgie de l'Inconnu

Avis critique rédigé par Lucie M. le samedi 7 janvier 2006 à 1033

Au-delà du réel

La nostalgie des choses inconnues, des contrées oubliées ou jamais découvertes... tel est le sentiment qui souvent me submerge. Souvent, je suis pris du désir ardent de voir l'or de soleils étincelants se refléter sur le marbre diaphane de terrasses azurées; parodies minérales de grands lacs étals aux eaux calmes, insondablement calmes... Souvent, je brûle de contempler de légendaires palais de serpentine, de fabuleux castels d'argent et d'ébène dont les colonnes seraient de vertes stalactites. [Nostalgie de l' Inconnu]
La poésie en prose de Clark Asthon Smith était encore méconnue dans notre contré il y a de cela quelques années. C’est grâce à la traduction de Philippe Gindre et à la parution de ce recueil de poèmes aux éditions La Clef d’Argent, en 2001, qu’on a enfin pu le découvrir et se délecter devant tant de petits textes poétiques tous aussi délicieux les uns que les autres. Comme son titre le porte bien, Nostalgie de l' Inconnu est véritablement une ode aux paradis perdus, aux cités englouties, aux amours inassouvis où tant de choses méconnus, ou omis de tous par des esprits terre à terre, s’animent grâce au traitement poétique et doucereux de cet ouvrage.
Clark Asthon Smith, à travers ses mots si bien employés où la beauté transparaît au-delà de la feuille, nous fait pénétrer dans son esprit évanescent. Il y décrit avec élégance un panel de sensations qui nous émeut et nous porte jusqu’à des mondes sans nom pourvus de fleurs étranges aux couleurs précieuses où vivent des princesses inconnues, où des soleils se couchent chaque soir en nous dévoilant des horizons à l’infinie mélancolie. Les descriptions de l’auteur nous enchantent de part leur finesse et leur imagerie colorée. Son emploi des mots est sans faille ce qui nous emmène vers une lecture pleine d’enchantement.
Né en 1893, Clark Asthon Smith fût un auteur au charme atypique. Considéré par Lovecraft comme un homme ayant échappé à l'obsession de la vie et du monde. Il fût également l’un de ses correspondants, le traducteur de Baudelaire et le continuateur d’un genre littéraire initié au XIX siècle par des auteurs tels que par Aloysius Bertrand dans Gaspard de la Nuit, Charles Baudelaire dans les Petits poèmes en prose ou Arthur Rimbaud dans Les Illuminations. [Dixit : les éditions de La Clef d’Argent]

La conclusion de

Clark Asthon Smith, de par son savoir faire, nous fait voyager grâce à une imagination sortie tout droit d’un esprit hors norme. L’impression de découvrir des royaumes à la beauté sans nom et aux mystères pleins de ténèbres oubliés se profile inexorablement pendant notre lecture. Nostalgie de l’Inconnu a la faculté de nous faire voyager au-delà du réel en nous confirmant l’existence de cités englouties telle que l’Atlantide. Si vous ressentez le besoin de vous évader vers des contrées ténébreuses ou d'échapper au courant de la vie monotone, il va de soi de se tourner vers Nostalgie de l’Inconnu.

Acheter Nostalgie de l'Inconnu en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Nostalgie de l'Inconnu sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+