75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Entretien avec Franck des Editions XII Singes

Publié il y a 6 ans par Amaury L.

Il nous parle du jeu de rôle Mahamot et des XII Singes

A l’occasion de la sortie presque simultanée de Abyme et Mahamoth par l’éditeur XII singes, la tentation était grande d’interroger le boss, Franck Plasse.



Amaury L : Mahamoth sort pour le monde du jeu, comment s’est passé le processus d’édition ?

Frank : Assez simplement. Le cœur du jeu est l’univers créé par Le Grümph dans la version pdf. Nous avons acquis les droits des textes et en avons repris la plupart. Nous les avons réorganisés et complétés, notamment selon la logique propre aux Intégrales : des infos connues de tous les joueurs et leurs « secrets » révélés au MJ. Cela a augmenté le background d’environ un tiers. Puis, nous avons adapté le système de jeu de notre collection Intégrales à cet univers. Et enfin, dernière (grosse) touche, une campagne et une série de synopsis intermédiaires. Graphiquement, nous avons réexploité certains dessins au trait du Grümph car ils font partie à nos yeux de l’histoire de cet univers, il en a réalisé quelques autres inédits et nous avons complété ceci par une série d’illustrations de vaisseaux et décors spatiaux de Geoffroy Hassoun.

 


Amaury L : Qu’est ce qui vous a séduit dans cet univers « sombre » de Mahamoth ?

Frank : Mmm… Ses contrastes. On est dans une sorte d’approche old school de la science fiction – plus proche de la culture de romans que de la culture dessins animés – mais en même temps très moderne avec un ton nerveux, politique et sans concession. L ‘univers est à la fois un huis clos à l’intérieur des vaisseaux-Horde dans lesquels est réfugiée l’Humanité et ouvert à en donner le vertige sur des immensités spatiales. Une ambiance à désespérer et un cadre de saga. Il y a sans cesse ces allers-retours entre des opposés que je trouve passionnant. C’est vraiment un univers de fonction à part entière, avant d’être un jeu ou une série d’aventures.

 

Amaury L : Après les remarqués BIA, Khaos 1795, la collection Integrales s’agrandit avec Mahamoth, donc gamme fermée ? Par contre Abyme semble être une gamme ouverte, est-ce le cas ?

Frank : Effectivement Mahamoth est un tout-en-un pour lequel nous ne produirons pas de suite comme pour les autres Intégrales. Quoique cette affirmation soit relative car si nous, nous ne le faisons pas, d’autres parfois produisent du contenu non officiel mais néanmoins autorisé. Ce fut le cas avec Khaos 1795 et le supplément sur Nantes publié par l’association L’Assemblée et la campagne BIA éditée par le collectif Studio 09. Quant à Abyme, rien n’est encore sûr. Alors que nous considérions que le jeu permettait une dizaine de séances, les premiers retours évoquent plutôt quinze à vingt. Autant dire qu’il n’est donc pas sûr dans l’immédiat que les joueurs aient besoin de davantage de choses. Mais on attend davantage de retours pour voir.

 

Amaury L : Pourquoi avez vous décidé d’éditer un jeu de rôle sur Abyme ? Est-ce suite à la lecture des romans de Mathieu Gaborit, du superbe Guide de la cité des ombres ?

Frank : Nous connaissions avant les romans, et les jeux Agone et Abyme publié autrefois par Multisim. C’est le récent Guide de la cité des ombres paru aux Editions Mnémos qui a tout provoqué. Après l’avoir parcouru, il nous a semblé évident que beaucoup de meneurs de jeu auraient envie d’utiliser cet ouvrage comme un support pour y faire vivre des aventures. Donc… action !

 

Amaury L : Les XII singes semble prendre de l’importance, le rythme de parution étant plus intense ? Que se passe-t-il ?

Frank : Trinités, notre premier jeu, s’est peu à peu imposé et nous donne une assise. Nous avons été également rejoints par Sébastien Célerin qui prend en charge entièrement certains projets, comme Abyme.

 

Amaury L : Deux jeux de cartes qui sortiront avant la fin de l’année, pouvez-vous nous les présenter ?

Frank : Sakura Boys and Girls est un jeu de positionnement et de déplacement, vraiment un mini jeu de plateau en format cartes. Panique aux archives est un remake d’un grand classique, La crapette rapide : un jeu de classement et de rapidité au cours duquel tout le monde joue en même temps.

 

Amaury L : Des projets en gestation ?

Frank
: Une nouvelle collection de jeu de rôle, Clé en main, proposant des aventures… clés en main. Logique non ? D’autres titres dans la collection Intégrales – comme Mississipi sur la légende du blues ou le « tim-burtonien » Every Day is Halloween – et la suite de Trinités bien sûr. Puis poursuivre la collection de jeux de cartes initiées avec Hanabi & Ikebana, Pas touche la mouche, Sakura Boys and Girls et Panique aux archives

 

Amaury L : Merci pour tout, Franck et bonne continuation…

 

 

Voulez-vous en savoir plus ?


Le site officiel des XII Singes

L'interview de Franck Plasse relative à Khaos 1795 (novembre 2008)

La fiche éditeur des XII Singes

La fiche SFU de Mahamot

La fiche SFU de Abyme - aventures dans la cité des ombres

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Actualités Liées à Mahamoth