75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Leonard Nimoy nous a quitté et a rejoint l'ultime frontière

Publié il y a 1 an par Richard B.

Leonard Nimoy nous a quitté et a rejoint l'ultime frontière  : "J'ai toujours été et je ne cesserai jamais d'être... votre ami."

"J'ai toujours été et je ne cesserai jamais d'être... votre ami."

 

"Nous sommes réunis aujourd'hui pour rendre notre dernier devoir à un mort que nous honorons. Nous devons avoir conscience qu'en dépit de notre chagrin et de nos regrets. Cette mort s'inscrit dans l'ombre d'une vie nouvelle... à l'aube d'un monde nouveau... Un monde auquel notre camarade a sacrifié sa vie pour le protéger. Ce sacrifice, il a certainement pensé qu'il n'était pas vain. Et nous ne parlerons pas maintenant de sa profonde sagesse... De mon ami, je dirai seulement une chose : de tous les êtres que j'ai pu rencontrer pendant mes voyages... Il était le plus... humain."

James Tiberius Kirk

 

Bien oui, c’était la triste nouvelle de ce 27 février 2015, Leonard Nimoy, acteur, réalisateur, scénariste, photographe, producteur, et même chanteur américain, est décédé d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive ce vendredi à l'âge de 83 ans à Los Angeles.

Si Leonard Nimoy est principalement connu pour avoir incarné remarquablement le personnage de Spock dans la série télévisée et les films Star Trek, il a aussi contribué à un autre très grand film de la science -fiction -un chef d'oeuvre même -  avec L'invasion des profanateurs de  Philip Kaufman.

Après des cours d'art dramatique  Leonard Nimoy participa à quelques séries cultes (La Quatrième Dimension, Bonanza, Perry Mason, Au-delà du réel...) et c'est après ces diverses expériences qu'il réussi à obtenir l'un des rôles titre de Star Trek, celui de Spock (rôle culte et célèbre qui lui suivra toute sa vie à travers d'autres séries dérivées et divers films). Il joue aussi par la suite dans les saisons 4 et 5 de la série Mission impossible de 1969 à 1971. Il tournera aussi dans quelques films plus ou moins important comme :  Une femme nommée Golda, Marco PoloLe soleil se lève aussi... Parmi les autres rôle important de sa carrière il interpréta le Dr. William Bell dans la série Fringe.

Leonard Nimoy réalisa aussi Star Trek III - A la recherche de Spock et Star Trek IV - Retour sur terre ou encore le remake de Trois Hommes et un bébé.


Une chose est désormais certaine, il restera à jamais dans les mémoires de la télévision comme du cinéma.

 

 

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • LLAP. Son souvenir restera gravé dans ma mémoire, moi qui l'ai découverte toute petite grâce à mon père fan de star trek. Ses derniers mots à la communauté sur tweeter sont d'une délicate poésie : A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. LLAP
    titemoku, le 1er mars 2015 10:38