75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Un poster pour la série de l'armée des 12 singes

Publié il y a 2 ans par David Q.

Episode pilote le 16 janvier 2015

La série L'Armée des 12 singes arrive bientôt sur la chaine Syfy, le 16 janvier 2015 aux USA pour être précis. C'est le moment pour la chaine de dévoiler une première affiche qui va vous mettre dans l'ambiance de cette série mixant science-fiction et anticipation sous couvert d'une crise virale.  

Comme vous vous en doutez, ce ne sera plus Bruce Willis l'acteur principal de la série, il n'y aura pas non plus Brad Pitt, mais Aaron Stanford incarnera "Cole", un voyageur du futur (2043) qui aura pour mission d'empècher la catastrophe future. La série sera en quelque sorte un dérivé du film L'armée des 12 singes, le scénario de base sera le même mais le déroulement de l'histoire sera bien sûr différent. Le concept étant bon, il peut parfaitement s'adapter à une série qui part avec un film de bonne renommée. Reste à savoir si le résultat sera à la hauteur de l'attente du public. Rendez-vous le 17 janvier pour un premier avis sur le pilote de la série.

Affiche US de la série armée des 12 singes

Diaporama photo : L'Armée des 12 singes [2015]

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »