Rétrospective 2012 de Scifi-Universe

Publié il y a 3 ans par Vincent L.

Janvier....

Retrospective 2012 sur Scifi-universe, avec une petites revues des reportages exclusifs et un florilège des oeuvres que nous avons aimé...

 

Reportages SFU :

Cinéma :

  • Rencontre avec David Scherer, maquilleur SFX : David Scherer est originaire de Strasbourg en Alsace. Depuis maintenant un petit moment, il réalise des prothèses et effets de maquillages pour le cinéma, les courts-métrages, les pièces... Bref, il est un peu partout! C'est dans un petit atelier de maquillage qu'il a fondé dans la région qu'il travaille à la fabrication de ses prothèses de maquillages, d'accessoires , faux membres et autres...


Jeu de rôle :

  • Entretien avec Cédric B, pour le Studio 09 et le D6 intégral : Il y a un an, le Studio 9 se lançait dans un pari ambitieux, celui du D6 Intégral. L'idée était de fournir aux joueurs d'une part un système de jeu complet, d'autre part des suppléments permettant dexploiter ce dernier dans divers univers. Films d'horreur, western, space opera, l'année 2011 a permis à cette gamme de commencer son développement. Pour ce début 2012, petit bilan et perspective avec Cédric B. du Studio 9.


Bande-dessinée :

  • Rencontre avec Serge Lehman et Stéphane Crety, pour Masqué : Tout juste revenus du 39éme Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, nous vous proposons dès aujourd’hui de retrouver l’une de nos interviews faite durant ces festivités. Pour être dans l’actualité, nous avons décidé de commencer par notre rencontre avec Serge Lehman et Stéphane Créty pour Masqué 1. Anomalies aux Editions Delcourt, bande dessinée sortie le 18 janvier dernier et dont le tome 2 est d'ores et déjà prévu le mois de mai de cette même année.

 



Un film, un livre, une BD, un jeu, qu'est ce qui a plu à la rédaction de scifi-universe en janvier 2012 ?


Sherlock Holmes 2 : jeux d'ombres

Sherlock Holmes 2 s'inscrit dans la continuité de son prédécesseur en poursuivant cette relecture non conventionnelle des aventures du célèbre détective de Baker Street. En mettant de côté l'aspect "enquête" au profit d'un traitement "course-poursuite", les scénaristes contournent astucieusement le point faible du premier opus pour proposer une intrigue moins aisément décryptable par le spectateur, le tout en restant fidèle à ce qui fait le fond du matériau d'origine. Au final, malgré un manque flagrant d'innovation dans le travail de Guy Ritchie - l'effet de surprise est bel et bien passé - ce Jeu d'Ombres se pose donc comme une suite cohérente, qui devrait réjouir celles et ceux qui ont aimé le premier film.

Lire les critiques complètes

 

Petites morts

Après le succès de CLEER, ce thriller futuriste toutefois sous-titré "une fantaisie corporate", Laurent Kloetzer (seul, cette fois) revient à ses premières amours avec ce livre lui aussi hors genre. Malgré les premières scènes ancrées dans une période se situant entre la Renaissance et le Grand Siècle, ce n'est pas tout à fait un roman de fantasy. En témoigne la deuxième partie, certainement la plus fascinante et la plus troublante de l'ouvrage, dans laquelle l'auteur s'amuse à égarer le lecteur à la manière de Michel Jeury ou Philip K. Dick.

Lire la critique complète

 

Masqué tome 1 : Anomalies

Masqué se dévoile comme un premier tome intriguant et prometteur, exploitant un univers assez riche. Pour le coup, le format de 48 pages (avec 4 pages bonus) semble peut-être un poil court et il aurait été amusant que l'éditeur présente ce dernier en 96 pages dans un format plus proche de ce qu'ils éditent en comics. Cependant, on est vraiment impatient de découvrir la suite pour voir si « Masqué » tiendra toutes ses promesses, et même plus. Bien oui, on aimerait bien avoir une vraie référence française dans le monde des super héros !

Lire la critique complète

 

Les chroniques des Féals : le Livre Univers

En passant du format du roman à celui du jeu de rôle, l'univers des Chroniques des Féals est parvenu à se doter d'une richesse et d'une profondeur que l'on ne lui soupçonnait pas de prime abord. Passionnant de bout en bout, ce Livre Univers décrit un background ancré dans une ambiance très particulière, rempli de potentialités ludiques, et s'appuie sur un système de jeu à la fois simple (donc très accessible) et complet. Si quelques petites maladresses apparaissent ça et là, le résultat final s'avère tout de même réjouissant, suffisamment, en tout cas, pour avoir envie de parcourir les sentiers du M'Onde pendant très longtemps.

Lire la critique complète

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »