75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Hulk : Box Office et Interview d'Ang Lee et Eric Bana

Publié il y a 13 ans par David Q.

Premier jour fracassé...

Effet coup de poing lors des premières séances parisiennes de ce mercredi 2 juillet, où le Hulk d'Ang Lee engrange 4 719 entrées à 14 heures. Le résultat est excellent, à tempérer légèrement par le nombre exceptionellement élevé de copies (28 sur Paris intra-muros) et une campagne de publicité intensive.


A l'occasion de la sortie de "Hulk" ce 2 juillet, AlloCiné a rencontré le réalisateur Ang Lee et l'acteur Eric Bana. Retrouvez leurs confidences autour du géant vert...
L'interview vidéo du réalisateur Ang Lee et du comédien Eric Bana
Ang Lee (réalisateur) : Je ne connaissais pas très bien l'histoire de Hulk, hormis la série télévisée que je regardais étant jeune. J'ai accepté ce projet pour son approche scientifique, que je trouve passionnante. C'est devenu un grand défi pour moi. J'avais hâte de me mettre au travail, mais il me fallait également aussi créer une adaptation qui marche. J'allais aborder mon alter ego, ce monstre que je n'avais jamais osé confronter jusqu'à présent.
> Un monstre à visage humain Eric Bana (Bruce Banner) : Je voulais créer mon propre Bruce Banner, même si je connaissais évidemment bien le personnage interprété par Bill Bixby dans la série. Je me souviens avoir discuté avec Ang durant la pré-production, où il m'a dit : "Je veux que tu oublies tout ce que tu sais. Nous allons recommencer à zéro". D'une certaine façon, c'était quelque chose de très important à entendre, car cela m'a donné la confiance nécessaire pour essayer d'élaborer ce personnage avec Ang et appliquer ces idées au scénario.
Ang Lee : J'ai choisi Eric après l'avoir vu dans le film australien, Chopper. Il ne faisait aucun doute : j'avais là mon Hulk. Puis, j'ai fait sa connaissance. Il a un visage très envoûtant et sympathique, une bonne allure. Le rôle de Bruce Banner lui va comme un gant. Il possède, à mon avis, les atouts qu'il faut pour ce rôle.
Eric Bana : Je ne parlerais pas forcément de monstre, mais il est clair que nous avons tous un trait de caractère à la Docteur Jekyll et Mister Hyde inhérent à nos personnalités. D'ailleurs, j'ai tendance à penser que, d'une façon ou d'une autre, les gens qui sont très bien élevées sont davantage en harmonie avec eux-mêmes que ceux qui sont mal élevés. Autrement dit, les personnes qui savent bien se tenir en société, arrivent en général à maîtriser leurs pulsions. C'est pourquoi je pense qu'elles comprennent sans doute mieux leur "Hulk intérieur" que les individus qui démarrent au quart de tour à la moindre occasion.
> Créer Hulk Ang Lee : Nous avons tout essayé, des bras animatroniques aux prothèses mécaniques. Nous avons même peint Eric en vert, mais il ressemblait au Géant Vert ! Rien de tout cela n'était très convaincant. Alors, j'ai fini par opter pour les images de synthèse. Je n'avais plus qu'à exprimer mes désirs et faire un storyboard, avec l'aide d'un dessinateur. Il suffisait de filmer les scènes, en mettant une doublure aux endroits où se trouverait Hulk. Il fallait que j'imagine le résultat dans ma tête, une première pour moi...
Eric Bana : Avant le début du tournage, je suis allé chez ILM où nous avons procédé à des captures de mouvements et d'expressions faciales. Je ne sais pas exactement s'ils en ont repris beaucoup pour Hulk. Je sais qu'ils se sont beaucoup servis des captures faites avec moi. Je crois qu'ils ont également incorporé des traits de Jennifer Connelly et d'Ang dans les expressions du personnage. Donc, tout le mérite ne me revient pas ! (rires)
> L'énigme du caleçon Ang Lee : (rires) J'ai essayé de préserver au maximum le look du comic-book. Au départ, Hulk mesurait près de trois mètres, sans pour autant être trop baraqué, afin de garder le pantalon déchiré, comme Lou Ferrigno dans la série. Lors d'une séquence, je me suis demandé si je ne supprimerais pas le pantalon, mais il aurait par la suite fallu le filmer de façon dite "stratégique", comme dans Austin Powers. Mais, cela serait mal passé dans un film pour le jeune public ! (rires) Hulk n'est donc nu qu'à la fin du film, mais le reste du temps, il porte un slip élastique, finalement devenu une espèce de caleçon.
Eric Bana : Il s'agit d'un lycra Marvel unique. Marvel Comics ont développé un tissu inédit. Je crois même qu'ils vont lancer une nouvelle ligne de slips et de caleçons ! (rires)
Propos recueillis par Yoann Sardet et traduits par Camille Joubert - Montage : Nicolas Chazot

Source : Allociné

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

  • Hulk

    28 fiches

  • Ang Lee

    Ang Lee

    Homme, né le 23/10/1954 à Pingtung, Taïwan

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »