75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Semaine Jeux du Japon, entretien avec Mito Sazuki, auteur de jeux

Publié il y a 6 ans par Amaury L.

découvrez le souffle venant de l'empire du soleil levant !

Mito Sazuki est un auteur japonais presque expérimenté avec cinq jeux édités à son actif. Nous ouvrons le bal avec cet auteur talentueux cette semaine spéciale "jeux du Japon"...

Afin de garder un peu d'exotisme, le texte original en japonais a été laissé.

 

Amaury L. : Mito Sazuki, donnez nous quelques détails vous concernant ?

Mito Sazuki : 小さい頃からゲームが好きで、ボードゲーム、ゲームブック、テレビゲームなどで遊んでおりました。
1994年頃に「スコットランドヤード」をプレイしてドイツのボードゲームを知ってからは、ボードゲーム中心の生活となっていきました。
最近では、日本で行われるボードゲームのイベントのスタッフとして活動したり、ルールの翻訳・校正などを行ったりして、日本でのボードゲームの普及を目指して活動中。
年齢は35歳。
職業は会社員。

Actuellement, j'ai 36 ans et je travaille dans une entreprise qui organise des évènements autour des jeux de plateau. Je suis traducteur aussi et je corrige les erreurs dans les règles du jeu et les promeut dans le Japon entier. Je suis un salarié du jeu.

J'aime les jeux depuis ma tendre enfance et je jouais à des jeux de plateau, des livres dont vous êtes le héros, et des jeux télévisés. Ensuite, j'ai découvert Scotland Yard en 1994.  Ce fût une révélation et j'ai changé de style de jeu après avoir connu les jeux allemands.

 

Mito Sazuki

Amaury L. : d'ou vient cette volonté de créer des jeux ?

Mito Sazuki : ボードゲームを作る理由は主に二つ。
一つは「日本にボードゲームという文化を根付かせるため」、

そしてもう一つは「新しいゲームを日本から世界へ発信し、日本にボードゲームの市場があることを世界に伝えるため」です。

海外から輸入されるだけでは、その国にその文化は根付かないと思っています。
日本にボードゲームを根付かせるためには、日本でゲームを創り続けていくことは必要不可欠だと思います。

Deux raisons me poussent à créer des jeux :

En premier, je veux promouvoir la culture du jeu au Japon

La seconde, je veux produire de nouveaux jeux pour le monde entier. C'est important de dire qu'il existe un marché du jeu au japon.

Si nous importons uniquement des jeux de plateau, cette passion du jeu ne se développera pasdans notre pays et je pense que créer des jeux japonais originaux est un paramètre essentiel de la promotion du jeu au Japon.

 

Amaury L. : comment se déroule le procesus de création d'un jeu chez Mito sazuki ?

Mito Sazuki : メカニクスが先です。
そのゲームの「売り」となるメカニクスを考え、それをプレイしている様子を想像し、それに近づけるように作っていきます。
en premier, je me concentre sur les mécaniques. J'invente les principaux mécanismes pour qu'il fonctionne et ensuite j'imagine dans quel univers je le plonge en tentant de trouver la thématique idéale.

 

Amaury L : êtes vous un joueur passionné ?

Mito sazuki : ゲームオタクです。
とにかくゲームのルールが好きで、最近ではルールブックが読めればそれだけで結構満足してしまいます。
どんなゲームでも好きで、好きなゲームの種類は「すべて」といえます。
Je suis un fondu de jeu(otaku dans le texte). Je ne sors pas de chez moi pratiquemment. J'adore lire des règles de jeu. Actuellement, la seule lecture d'une règle claire et limpide me procure énormément de satisfaction. J'aime tous les styles de jeu, sans aucune préférence. .

 

Amaury L. : Comment êtes vous parvenu à faire éditer vos jeux ?

Mito Sazuki : 「レインボー」は、「ゲームになじみがない人向けのゲームを募集している」という話があり、それに向けて作った作品です。

結局、その話はなくなってしまったのですが、グランペールで出してくれるということになり出版されました。

Le hasard de la vie, j'avais fait Rainbow à la demande d'une société d'édition de jeux. Ils souhaitaient un jeu familial, pas vraiment pour les joueurs expérimentés mais le projet fut annulé. L'éditeur Grimpeur a eu vent de mon histoire et décidèrent de le publier.

「ノブナガ」の方は、グランペールの関係者などを対象としたコンペがあり、それに参加し、選ばれて出版されることになりました。
Pour Nobunaga, je l'ai crée pour une compétition organisée par Grimpeur. J'ai gagné et j'ai été publié.

 

Amaury L : Pourquoi les jeux japonais sont principalement des jeux de cartes selon vous ?

Mito Sazuki : 日本の市場はまだまだ大きくありません。
日本でボードゲームを作るとしても数が作れないため、海外から輸入されたゲームと同じくらいの価格となってしまいます。
輸入ゲームと競合するのはメーカーとしてはリスクが高いこともあり、まだ価格が抑えられるカードゲームが中心となっています。

Le marché japonais n'est pas suffisamment développé, tout simplement. Si je créé un jeu de plateau, il ne se vendra pas très bien. De plus, le prix d'un jeu est extrêmement cher, même fabriqué au Japon, presque autant qu'un jeu étranger importé. La concurrence avec les excellents jeux de plateau étrangers est un challenge très risqué pour un créateur japonais. Comme les jeux de carte reviennent à la production moins chers, presque tous les créateurs japonais privilégient les jeux de cartes.

 

Amaury L. : connaissez vous des jeux français ?

Mito Sazuki : リーベリュの「Dixit」、イスタリの「Caylus」「Ys」…、ギガミックの「BATIK」
「PYLOS」「Marrakech」…、デイズオブワンダーの「チケット・トゥ・ライド」「シ
ャドウズ・オーバー・キャメロット」など。

Dixit de Libellud.

Caylus, Ys de Ystari.

BATIK, PYLOS et Marrakech de Gigamic.

Les Aventuriers du Rail et Les Chevaliers de la Table Ronde de Days of Wonsder.

Et beaucoup d'autres...

 

Trouble school, un jeu où les écolières ont bien des problèmes (dérivé du Uno)

Amaury L : des projets en cours ?

Mito Sazuki : そろそろ日本でボートゲームを出す頃なのではないかと思い、ボードゲームを作って
いるところです。
Je confectionne un jeu de plateau. Je crois que maintenant, c'est le bon moment.

 

Merci Mito Sazuki de votre vision du jeu...

La critique de Nobunaga

La critique de Rainbow

La critique de Magical school

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »