75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les robots et l’Empire ► Critiques & avis sur le roman

Critiques du staff sur le roman Les robots et l’Empire

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 97

    La critique de Benjamin R. : Quand les robots mènent l'enquête...

    Cette fois-ci Elijah Baley est décédé, et de nombreux siècles après avoir permis au docteur Fastolf de permettre aux terriens d'essaimer la galaxie. Asimov, cette fois-ci nous entraîne de mondes en mondes à la suite de Gladia "Solaria" et des deux robots qui l'accompagnent (R_Daneel et R_Giskard), on trouve un grand changement comparé aux épisodes précédents avec Baley, car il n'y a pas vraiment d'enquête mais des déductions effectuées par les deux robots, ce qui change assez radicalement des autres romans, Giskard Reventlov et Daneel apportent leur lot de surprises et la fin du roman est assez inhabituelle.
    En conclusion : Un roman qui change des trois enqûetes d'Elijah Baley, et qui nous fait voyager et partager plus d'action ! Un roman immanquable qui entraîne de plus en plus vers le cycle de Fondation...

Donnez votre avis sur le roman Les robots et l’Empire

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 90
    Le dernier épisode de la série, mais pas la derniere fois que l'on rencontre les protagonistes de l'histoire. Pas mal de mystere sont souleves dans ce roman (enfin quelques uns) et ils sont résolus ou on voit comment évolue le reste dans les romans suivants (a vous de trouver lesquels quand meme). Donc en fait je le considere plutot comme le premier d'une série, plutot que la fin du cycle des robots. Oui, il jette un épilogue, mais Elijah Baley est mort, donc on change d'ambiance quand meme ; oui la majorité des protagonistes restent mais pas Elijah donc on recommence.

    Ce qui en fait aussi un bon livre, c'est son abscence de fil directeur, on ne peut le résumer clairement (par rapport aux cavernes d'acier par exemple, ou c'est ELijah résoud l'enquete). Ici on a plein de rebondissement et on ne sait pas ou on nous mene.
    L'Epistolier
    le 29 août 2003 12h34

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 93 sur 100.