75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Cyteen : Forteresse des étoiles #1 [1983]
Staff (1)85
Membres (1)60
Impatience Bientôt

Tout a commencé par un flot de réfugiés déportés sur Pell, déjà surpeuplée, et parqués sur les docks de quarantaine. Après, ce fut le chaos... Pell, petite planète dont les habitants, couverts d'une fourrure douce et brune, vous regardent d'un air étonné en écarquillant leurs yeux innocents. Pell, dernière base de ravitaillement avant l'au-delà, ultime bastion de l'Empire terrien, frontière entre l'ancien et le nouveau monde... Dans le terrible conflit que la Terre Mère livre à ses lointaines colonies stellaires, Pell a toujours tenu à sa neutralité. Face aux excès des uns et aux ambitions des autres, elle est bien décidée à conserver son indépendance. Mais cette fois, la guerre menace de s'étendre d'un bout à l'autre de l'univers. Prise entre deux feux, Pell sera-t-elle anéantie ?

Date de sortie en France : 1er janvier 1983
Titre Original : Dowbelow station
Oeuvre : Cyteen
Thèmes abordés: Science-Fiction , Space Opera

Critiques du staff de Forteresse des étoiles

Casting de Forteresse des étoiles

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de Forteresse des étoiles

Acheter Forteresse des étoiles en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 60
    Malgré le prix Hugo, et l'aspect Space Opera qui m'a fait ouvrir ce book, je n'ai pas du tout aimé la traduction (Daniel Lemoine), n'ai pas trouvé de critique assez consistante de ce book déjà vieux, ai trouvé la narration poussive et la présentation des personnages pauvre psychologiquement, pauvre au niveau de l'interaction avec leur environnement, avec des lieux qui s'enchaînent mais qui restent pauvres quant à la deion, au bout de 150 pages... j'ai arrêté les frais. Roman peu sucré, peu palpitant, malgré une idée de sénario super originale : une station spatiale en mode sous-marin (peu d'espace, cf. Battlestar Galactica) avec des milliers de réfugiés à gérer.. avec en toile de fond un conflit interstellaire entre les Commerçants de la Terre en Consortium et l'Union. Par contre cette Union reste le prétexte à un défouloir niais anti-communiste où les gens ne connaissent pas le libre-commerce et sont des répliques mannequins dont le cerveau n'est bon qu'à être lavé par la propagande. Ladite propa qui fait tenir le système de l'Union, contre les gentils démocrates mais bellicistes Commerçants. Bref! Ca vaut moins que les romans SF soviétiques dont la morale est le pendant rouge de ce bleu horizon... Même l'anti-communiste Heinlein, dans Marionnettes Humaines est plus subtil et plaisant à lire ^^
    Lounatcharski
    le 4 janvier 2013 13h33

Informations complémentaires sur Forteresse des étoiles

  • Titre (France) : Forteresse des étoiles
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Dowbelow station