75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

L'Ile du docteur Moreau : La Maison du docteur Moreau [2006]
Staff (1)15
Membres (1)10
Impatience Bientôt

Accompagné de sa fiancée et de sa meilleure amie, le jeune boxer Eric Carson part à la recherche de son frère aîné mystérieusement disparu. Leur enquête les conduit dans l'étrange demeure du Dr Moreau...

Critiques du staff de La Maison du docteur Moreau

Casting de La Maison du docteur Moreau

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de La Maison du docteur Moreau

Acheter La Maison du docteur Moreau en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 10
    Etant un grand fan de l'île du dr Moreau, je n'ai pas du tout adhéré à ce film. Pourquoi cela ? Pour commencer, l'histoire globale est vide (ex : après avoir réclamé à corps et à cris qu'on leur dise ce qu'il était advenu de leurs amis, ils finissent par ne plus avoir l'air de s'en soucier) et bien qu'elle dispose d'un élément nous poussant à la suivre (le sort du frère), il est rapidement détruit. Niveau effets spéciaux, ils auraient pu se révèler potable il y a une vingtaine d'année, mais aujourd'hui on fait bien mieux. Après, niveau casting, ce n'est pas non plus le rêve puisque la plupart des acteurs ont un jeu creux : entre les héros qui n'ont pas l'air effrayé et les bêtes humaines qui pensent que grognements et démarche voutée suffisent. De ce côté, on peut en effet dire que leurs jeux manquent de subtilité en ignorants la puissance de la présence. D'ailleurs, les créatures du doc se comptent sur les doigts de la main : une bombe autrefois panthère, un gros plein de soupe ours hyène, un gringalet cochon et une jeune fille moitié poisson. D'ailleurs, aucun de ses monstres n'est vraiment inquiétant tant du point de vue maquillage que du point de vue interprétation encore une fois. La musique n'est pas non plus un des points forts du film. Personnellement, je n'ai aimé qu'une seule chose dans ce film : le plan succédant à la mise à mort d'une des bêtes humaines [le placement du sang ainsi que l'expression de l'actrice (pour une fois adéquat) est absolu magnifique].
    Harts
    le 3 avril 2010 20h54

Informations complémentaires sur La Maison du docteur Moreau