75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Batman, le justicier de Gotham > Aujourd’hui et demain …

L’avenir de Batman

Il est très difficile de faire des pronostics sur la durée d’existence ou de l’engouement pour un super héros, mais si on se base sur les faits, Batman a plus de 60 ans d’existence, et aujourd’hui le personnage continue à séduire. Il est certain que la qualité ne sera pas toujours de mise et qu’il connaîtra le meilleur comme le pire, mais gageons que le héros de Gotham continuera à survivre encore pendant quelques générations.

Le présent et futur de Batman à travers le comics …

Les nouvelles série ne manquent pas dès le début de ce nouveau siècle, d’un côté Gotham Knights arrive pour remplacer mais suivre la même lignée que Shadow of the Bat, puis Cassandra Cain la nouvelle Batgirl obtient sa propre série et enfin Harley Quinn arrive elle aussi à obtenir un comics à son nom. Dans les grand moments du comics on notera aussi le retour de Franck Miller dans la série de 3 volumes de The Dark Knight Strikes Again et très récemment Batman s’est imposé avec la saga « Silence » dessinée par Jim Lee et scénarisée par Jeph Loeb, qui met Batman à rude épreuve et qui montre à quel point Catwoman et Batman sont attachés l’un à l’autre, mais sont hélas desservis par un doute perpétuel : peuvent-il avoir confiance l’un en l’autre ? Dans les grands chamboulements à venir, nous pouvons supposer qu’il faudra surveiller de près la série « Infinite Crisis », qui apparemment se veut, d’après les propres aveux de DC, comme un équivalent moderne de « CRISIS ON INFINITE EARTHS ». Ainsi, encore une fois, tous les super héros DC risquent de vivre des changements radicaux, et Batman en premier devrait en faire les frais, mais en date de ce dossier c’est le temps qui nous dira si les changements annoncés seront révolutionnaires ou non. Mais le premier comics sur cette série de six laisse présager le meilleur dans ce sens !

Le présent et futur de Batman en jeux vidéos …

Le début de ce siècle n’est pas ce que l’on peut appeler de qualité. Début 2000, Batman of the Future : Return of the Joker sort sur Nintendo 64 et Playstation. Simple beat'em all, il se trouve être une horreur sur tous les niveaux, ainsi Kemco ne se fera certainement pas retenir dans les annales de meilleure exploitation de licence, mais plutôt comme parmi les pires. Batman Gotham City Racer de Ubi Soft ne fera guère mieux, à part une vague tentative de vouloir glisser le monde du justicier dans celui de la course, rien ne permettra à ce titre de se distinguer.
On retiendra peut-être le Batman Vengeance en 2001, qui est plutôt agréable et utilise les nouvelles technologies 3D. Mais les décores demeurent souvent vides et le jeu linéaire. Mais depuis 2000 il reste la meilleure tentative pour l’instant d’incursion de Batman sur console. Le jeu distribué par Ubisoft est sorti sur quasi toutes les plates-formes du moment et reste le meilleur compromis à l’heure d’aujourd’hui pour les fans.
Et ce n'est pas les deux dernières productions en date d’UbiSoft, Batman 2, Rise of Sin Tzu et Batman, Dark Tomorrow qui me contrediront. Dark Tomorrow est une horreur sans nom et prouve à quel point les justiciers et les licences manquent parfois totalement de respect pour le consommateur vu qu’ici même la jouabilité relève du défi. Si les intentions de Rise of Sin Tzu étaient déjà plus louables puisque Jim Lee lui-même avait participé au design, le jeu manquait tellement de valeur ajoutée face à d’autre produit du genre qu’il semble daté avant même sa sortie et le joueur ne peut qu’être rapidement pris de lassitude.
Et demain… ? Bien sûr les espoirs vont sur Batman Begins, l’adaptation du film, où en date de parution du dossier le jeu devrait bientôt arriver. Dans le même cas que pour le film, il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour voir un jeu enfin digne du héros que nous aimons.

Le présent et futur de Batman à la télévision et au cinéma …

L’avenir du justicier est-il au cinéma ? A la télévision ou tout simplement sur Internet ? Voilà une question très intéressante au vu du développement d’Internet et qui a permis de voir arriver les fans films !
Qui mieux que un fan peut réellement saisir toutes les subtilités de son héros ? En tous cas c’est ce qui en ressort à la vision de Batman, Dead End, remarquable film amateur de 2003 mettant en scène Batman, son ennemi de toujours le Joker mais aussi l’Alien et le Prédator. Ce film amateur à budget tout de même assez considérable est tout autant incroyable par son ambiance que par son jeu d’acteur, un cours métrage que la Fox aurait bien fait de regarder pour comprendre la force d’un cross-over, lorsque celle-ci s’est décidée à faire Alien Vs Predator.
- Lien 1 vers Batman Dead-End - Lien 2 Vers Batman Dead-End
Autre rumeur circulant en 2004, la confrontation de Batman et de Superman. Beaucoup y ont cru, et tout cela à cause d’une bande annonce incroyable d’un auteur se nommant Sandy Collora. Cette bande-annonce « World’s Finest » fantasmée par un fan était si bien faite que la rumeur d’un film s’est installée jusqu’à donner l’idée au studio Warner.
- Lien 1 vers World’s Finest - Lien 2 Vers World’s Finest
Dernière surprise en date aussi, une longue bande-annonce nommée Grayson de John Fiorella, véritable bombe mettant en scène la mort de Batman, le tout réunissant Robin et tous les héros de DC de la JLA. Encore une fois incroyable, et en voyant de tels films amateur nous rêvons de voir ça un jour sur grand écran !!
- Lien 1 Vers Grayson - Lien 2 Vers Grayson
Côté télévision, Batman Beyond: Return of the Joker arrive en 2000 et se base sur la série de 30 min Batman la Relève, plutôt accrocheuse le spectateur prend du plaisir pendant 74 mn, même s’il faut reconnaître que l’on a plus de plaisir à voir Bruce Wayne en action que Terence Mc Ginnis. Puis en 2003, c’est le retour de Bruce Wayne comme héros avec Batman: Mystery of the Batwoman, et il retient véritablement l’attention en arrivant a recréer la magie de la série Batman de 1992 et une ambiance très polard des années 50. Ce dessin animé de 74 min se révèle encore une fois une totale réussite, montrant que l’animation réussit plutôt à Batman depuis ces dix dernières années.

Au cinéma, il aura fallut attendre longtemps pour voir resurgir le justicier de Gotham, il faut dire que la douche Batman et Robin et Batman Forever était copieuse. Les projets et les bruits de couloirs ont été légion : à un moment la Warner a effectivement pensé à un Batman vs Superman, la production avait même pensé à Wofgang Peterson (Réalisateur de Troy et Das Boot) pour le réaliser. Mais le budget était trop faramineux par rapport aux risques d’un potentiel échec. Après a circulé la rumeur de voir le dessin animé Batman la Relève passer en live, de même que l’adaptation du Dark Knight de Miller où le choix de Clint Eastwood avait été suggéré, mais les projets sont restés dans les tiroirs. C’est finalement Chris Nolan et son Batman Begins qui aura peut-être la chance de ressusciter la franchise. Tout les éléments semblent là : univers sombre, casting de toute beauté, réalisateur ayant prouvé son savoir-faire, autant dire que tout cela semble alléchant et espérons-le, ne décevra pas ! Dans tous les cas Christian Bale a déjà signé pour 3 films. Batman n’est donc pas prêt de s’éteindre, même au cinéma !