75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Soror #1 [2019], par NURTHOR

Avis critique rédigé par NURTHOR le mardi 20 août 2019 à 09h00

Odysée initiatique vers un nouveau monde

Bruce perdu dans la forêt amazonienne a 12 ans quand il est sauvé et reccueilli par l'étrange activiste et biologiste Jouve Deméril qui le ramène dans sa planète natale Soror dans le système solaire Hélios à 4 années lumières de la Terre. Le jeune Bruce accuse le coup, s'intègre facilement et suit une éducation normale à Grand'Croix la capitale exotique, bariolée et habitée par différentes peuplades. Son père adoptif Jouve Deméril est recherché par toutes les parties en présence auxquelles il ne veut adhérer. Il négocie avec l'opposition pour renverser le pouvoir. L'adolescent bouillant et téméraire, Bruce, souhaitant impressionner son père adoptif, participe à une action d'éclat terroriste qui tourne au fiasco, les poussant les deux à fuir la capitale pour le second continement sororien.

SFU-Noô-T1-p01

Le romancier Laurent Genefort plante une histoire militante de Jouve Deméril dont on ne voit que les contours grossiers de ses objectifs et revendications dans ce tome 1. Bien menée et rythmée, elle décrit une odysée qui emporte le jeune adolescent Bruce dans une spirale terrible qui le dépasse.

SFU-Noô-T1-p02

Alexis Stentenac, spécialiste des univers de SF, nous livre un monde imaginaire réaliste et emprunt de poésie. Ses mi-hommes ou mi-femmes mi-oiseaux sont gracieux et originaux. Ses plans d'ensemble par contre manquent de détails et pour le coup de réalisme. Dommage qu'ils ne soient pas plus fournis, plus riches et plus détaillés. Il assure également la mise en couleur somme toute classique et peu osée alors que l'histoire, l'ambiance et le monde de Soror s'y prettent largement.

SFU-Noô-T1-p03

Un premier tome qui met en place habillement l'intrigue en distillant des brides d'informations au compte goute donne envie d'en savoir d'avantage. Pourquoi Bruce a-t-il était emmené sur Soror ? Que manigance Jouve Deméril ? Quelles sont ses réelles revendications ? De quoi alimenter les tomes suivants que l'on souhaite avec un peu plus de prise de risque sur le dessin et les couleurs !

SFU-Noô-T1-p04

 

SFU-Noô-T1-p05

SFU-Noô-T1-p07

 

SFU-Noô-T1-p06

SFU-Noô-T1-p08

 

 

SFU-Noô-T1-p09

SFU-Noô-T1-p10

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Soror #1 [2019]

NURTHOR
61

Le jeune Bruce en pleine adolescence vit une déroutante et véritable odysée de SF en compagnie de son père adoptif Jouve Deméril meneur d'une rébellion secrète qui gronde. Cette adaptation du dense et riche roman peu connu et éponyme de Stefan Wul est bien entamé dans ce premier tome. Avec ce pitch les auteurs nous entrainent dans un voyage initiatique inquiétant plein de rebondissements dont on espère comprendre les tenants et aboutissements dans les prochaines BD de cette série.

On a aimé

  • Une intrigue originale et peu habituelle.
  • La distillation goute à goutte des informations de sur les motivations de Jouve Deméril.

On a moins bien aimé

  • L'acceptation sans réchiner de sa nouvelle vie et de son nouveau beau papa par Bruce alors qu'il vient d'être transporté dans le temps et dans l'espace à plus de 4 années lumières de chez lui !
  • Des dessins et leur mise en couleur qui pourraient etre bien plus marqués et osés.

Acheter la Bande Dessinée Noô : Soror #1 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Noô : Soror #1 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+