75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : 10 000 [2008], par Sylvain T.

Avis critique rédigé par Sylvain T. le samedi 15 mars 2008 à 19h07

10 000 raisons de ne pas l'aimer !

Après le très bon « Le Jour d’Après » et avant le très attendu 2012, Roland Emmerich souhaite nous faire redécouvrir l’univers de la préhistoire à travers une super-production dotée d’effets spéciaux ahurissants, mais à coté de cela ? Et bien pas grand-chose en fait…
On suit les aventures d’un peuple chassant les mammouths pour survivre, et tout particulièrement l’un de ses hommes du nom de D’Leh. C’est alors que survient un drame dans cette petite communauté. Un jour comme tous les autres, ce clan part en chasse, alors qu’il s’attendait à affronter encore une fois des mammouths. Ils vont alors devoir se battre contre une troupe de soldats. Arrivé trop tard D’Leh va découvrir que son peuple a été enlevé par un sombre dieu, y compris son amour de toujours, il va alors partir en quête de la retrouver, coûte que coûte.


Au-delà d’un scénario banal, le film d’Emmerich se défend très très bien lorsqu’il s’agit d’effet visuels. Lorsque ce peuple tue des gigantesques mammouths ou lors des combats, la réalisation est magnifiquement mise en scène. On reconnait là le style du réalisateur déjà opéré dans Le Jour d’Après, à savoir un film n’ayant aucun véritable scénario mais explosant la rétine avec brio. 10 000 n’échappe pas à la règle, mais le pire c’est qu’il fait moins bien que son prédécesseur, l’histoire vue et revue n’intéresse en rien et n’aide pas à suivre le film. On s’ennuie, et même si contempler les magnifiques créatures créées pour le film rend le tout intéressant, on a du mal à rester scotché. Les personnages ont visiblement dû avoir leurs rôles dans une pochette surprise étant donné que lorsqu’ils apparaissent à l’écran, on n’y croit pas une seconde. Le jeu d‘acteur est honteux et n’est pas digne d’un film d’Emmerich. Alors que dans « Le Jour d’Après » nous avions eu droit à une fin particulièrement bonne qui ne se finissait ni sur un Happy-End, ni sur un « tout le monde est mort » comme dans Cloverfield de J. J. Abrams, le film se termine avec un sentiment amère d’avoir vu la scène finale trop de fois dans les teenage-movies américains.
Film d’aventure ennuyeux, 10 000 nous rappelle sans arrêt les clichés déjà vus dans ce genre de grosse production, que ce soit le héros principal qui court rechercher sa petite-amie à la sauce préhistorique, ou les combats qui nous montrent un ennemi que l’on nous dit « trop difficile à battre » et qui tombe à l’eau lorsque l’on découvre son point faible. Seule chose qui sauve le film, sa réalisation qui nous fait tomber de haut, le réalisme des créatures, les plans de caméras, tout cela est fort surprenant au regard de la médiocrité du reste du film…

La conclusion de à propos du Film : 10 000 [2008]

Sylvain T.
20

Roland Emmerich nous livre avec 10 000 du cinéma spectacle rien de plus, un film que l’on retiendra seulement pour ses effets spéciaux, mais pour le reste il faudra repasser, si vous cherchez un bon film fantastique en ce mois de mars, 10 000 n’est pas le bon candidat, NEXT !

Que faut-il en retenir ?

  • La réalisation
  • Les paysages
  • Le réalisme des créatures

Que faut-il oublier ?

  • L’histoire
  • Les personnages
  • Les acteurs
  • Le manque d’originalité constante
  • Ennuyant

Acheter le Film 10 000 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de 10 000 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de 10,000 B.C

  • Voir la critique de 10 000 : La folle histoire du Monde
    25

    10 000 Critique du film par Nicolas L.

    La folle histoire du Monde : Avec son scénario débile et sa réalisation lamentablement plate, le dernier délit de Roland Emmerich aurait pu être un nanar de lu…
    Temps de lecture : 4 mn 56

  • Voir la critique de 10 000 : Une chasse aux mammouths plutôt décevante
    25

    10 000 Critique du film par Richard B.

    Une chasse aux mammouths plutôt décevante : 10 000 c’est de l’action, de la romance, des effets spéciaux incroyables, du total dépaysement, mais c’est surtout aussi un film s…
    Temps de lecture : 4 mn 7