75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Mystère des Dieux #5 [2007], par Benoît P.

Avis critique rédigé par Benoît P. le dimanche 11 novembre 2007 à 15h19

Découvrez l’ultime créateur

Après la découverte du secret de la mort, de l’empire des anges et du royaume des dieux. Michael Pinson se lance à la recherche de ce qu’il y a au dessus de Dieu…
C’est toujours avec un style décalé que Bernard Werber nous offre cette aventure passionnante et surprenante. Comme toujours action et humour sont au rendez-vous. Michael Pinson devra pour rencontrer l’ultime créateur braver des épreuves comme affronter la folie dans le vide absolu ou gagner un concours de « je te tiens tu me tiens, par le barbichette » avec le dieu Pan…
Les citations de l’encyclopédie de savoir relatif et absolu sont toujours présentes et mieux dosées que les tomes précédents. Vous y découvrirez une multitude d’informations sur la philosophie, l’histoire, les sciences et la cuisine. Werber ne manque pas d’humour en nous donnant la recette du gâteau au fromage blanc sucré.
Les aventures vécues par Michael Pinson sont riches d’enseignement et d’humilité. Vous y découvrirez comment un dieu peut se faire convertir à son propre culte par une de ses fidèles, comment l’homme par sa propre technologie peu devenir lui aussi un dieu ou comment les erreurs humaine peuvent se reproduire indéfiniment malgré l’intervention divine.
Ce livre étant la chute de cette histoire, je m’attendais à une fin où l’on découvrirait le fameux 10 ; celui qui est au dessus de Zeus, l’ultime créateur et que cette révélation serait pour nous une déception, comme au volume précédent où Zeus s’est révélé peu charismatique. Mais ne vous inquiétez pas, la conclusion est plus que surprenante et nous ouvre l’esprit sur toute les possibilité de l’imagination humaine… Je regrette juste l’insistance avec laquelle Werber lève le rideau sur l’ultime réalité, en effet celui-ci aurait pu nous épargner quelques paragraphes qui alourdissent les dernières pages…
Un deuxième point négatif : j’ai trouvé que Werber en faisait beaucoup trop sur la promotion de son jeu vidéo… En effet, grâce à quelques astuces narratives, il a réussi à consacrer plusieurs pages de son livre à la description de son jeu. Même si le concept du jeu peut être intéressant la méthode employée est, à mon sens, assez douteuse. Pour les curieux, le jeu est actuellement développé par Blue Label Entertainment France . Le jeu sera un simulateur de mondes (apparemment de type Civilisation) inspiré de "Nous les Dieux", "Le Souffle des Dieux", "Le Mystère des Dieux" et "L'Arbre des Possibles". Vous pouvez trouver quelques screens du jeu ici.

La conclusion de à propos du Roman : Le Mystère des Dieux #5 [2007]

Benoît P.
86

Cette conclusion à la série « Les Thanatonaute » est un pur régal pour l’imagination. Les aventures de Michael Pinson sont toujours aussi riches et se clôturent de façon surprenante. Malgré un dernier chapitre insistant et une pub malvenue pour un jeu vidéo signé Werber, ce roman est une véritable friandise pour les amateurs de fantastique.

Que faut-il en retenir ?

  • L’originalité de l’œuvre
  • La richesse de l’histoire
  • La fin

Que faut-il oublier ?

  • La lourdeur du dernier chapitre
  • Le coté commercial

Acheter le Roman Le Mystère des Dieux en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Mystère des Dieux sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de les Thanatonautes

  • Voir la critique de Le Souffle des Dieux : Un revirement positif pour les « Thanatonautes »
    85

    Le Souffle des Dieux Critique du roman par Benoît P.

    Un revirement positif pour les « Thanatonautes » : Un revirement positif pour les « Thanatonautes » : ce volume redonne à la série la vitalité qu’elle avait perdu dans « Nous les di…
    Temps de lecture : 2 mn 5

  • Voir la critique de Nous, les Dieux : Du Divin et de l'intrigue
    70

    Nous, les Dieux Critique du roman par Benoît P.

    Du Divin et de l'intrigue : Ce troisième volet des " thanatonautes " reste une lecture agréable et intéressante par son intrigue et par la vision de Werber su…
    Temps de lecture : 1 mn 31

  • Voir la critique de Le Souffle des Dieux : A quoi bon devenir un Dieu si c'est pour ça?
    50

    Le Souffle des Dieux Critique du roman par David Q.

    A quoi bon devenir un Dieu si c'est pour ça? : Bernard Werber s’essouffle avec ce roman poussif qui semble avoir atteint les limites de l’imagination de l’auteur, bien plus à l’…
    Temps de lecture : 3 mn 37

  • Voir la critique de Nous, les Dieux : Ascension spirituelle
    80

    Nous, les Dieux Avis sur le roman par David Q.

    Ascension spirituelle : Après avoir atteint le niveau des Anges, le niveau de conscience 6, Michael Pinson et ses amis thanathonautes atteignent le royaum…
    Temps de lecture : 1 mn 43

  • Voir la critique de L'empire des Anges : Après la mort, il y a...
    78

    L'empire des Anges Avis sur le roman par David Q.

    Après la mort, il y a... : Suite directe des thanathonautes, l'Empire des Anges ne fait plus qu'esquisser ce qu'il y aura après la mort mais nous donne la ve…
    Temps de lecture : 53 s

  • Voir la critique de L'empire des Anges : Intéressant... sans plus
    59

    L'empire des Anges Avis sur le roman par Lujayne M.

    Intéressant... sans plus : Bernard Werber avec ses Fourmis nous avait habitués à beaucoup mieux. Ici, même si le style et les idées sont intéressants, on a d…
    Temps de lecture : 31 s

  • Voir la critique de les Thanatonautes : La mort? un continent comme un autre
    85

    les Thanatonautes Avis sur le roman par David Q.

    La mort? un continent comme un autre : Après le fabuleux roman des fourmis, Werber s'attaque au royaume de l'aù-delà. Complètement fantastique mais bien étayé par des th…
    Temps de lecture : 25 s