75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Tsukihime #4 [2007], par Lionel B.

Avis critique rédigé par Lionel B. le mercredi 23 mai 2007 à 13h03

Pas très vampirique mais l’essentiel y est !

Quatrième tome des aventures de Shiki, le garçon qui voit des lignes de vie, et Arcueid, la jolie vampire. L’histoire devient de plus en plus mystérieuse avec la sœur de Shiki qui se révèle être un redoutable adversaire pour Ciel. Shiki, quant à lui, fait des cauchemars qui semblent bien réels où il découpe les gens.
Si dans un sens le manga paraît plus calme que les précédents avec une dose en moins d’action, il n’en reste pas moins captivant grâce à son personnage principal qui, ici, est torturé mentalement en se demandant si les cauchemars qu’il fait ne prouverait pas qu’il est Roa, le terrible vampire que lui et Arcueid recherche. D’autres mystères rythment ce volume avec brio. C’est le cas de l’interrogation sur le passé de Shiki mais également de l’étrange pouvoir de sa sœur. L’hémoglobine est toujours bien présente dans ce manga mais la violence reste toutefois abordable pour un public adolescent. En effet, si Tsukihime peut paraître plus sanglant que d’autres shônen, il n’existe pas vraiment de détails sordides qui pourraient le qualifier de seinen. Ainsi, il n’est pas question de montrer boyaux, intestins ou autres parties intérieurs du corps afin que ce manga soit lisible par un plus grand public. Seul le sang est présent.
Le dessin conserve son aspect typiquement « manga » avec des gros yeux, des visages ronds et des cheveux épais, ce qui n’est pas un défaut en soi et apporte une touche enfantine à ce titre. De plus, le mangaka Sasakishonen n’a pas lésiné sur les détails. Ainsi, tout en offrant un confort de lecture parfait, il parvient à donner une profondeur de champ exemplaire en ne laissant que très peu de place au blanc en guise de fond. Et c’est sans parler des détails sur les personnages sur lesquels on peut voir le jeu de la lumière, très rare dans un manga.

La conclusion de à propos du Manga : Tsukihime #4 [2007]

Lionel B.
82

Tsukihime nous offre un excellent moment de lecture grâce à son dessin de qualité et à une histoire des plus prenante. Mystères, actions, et hémoglobine sont au rendez-vous de ce quatrième tome pour le plus grand bonheur des fans de shônen qui aiment l’originalité.

Que faut-il en retenir ?

  • Une histoire rythmée et captivante
  • Un dessin vraiment très réussit

Que faut-il oublier ?

  • Pour des vampires, ils n'y ressemblent pas trop

Acheter le Manga Tsukihime en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Tsukihime sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Tsukihime

  • Voir la critique de Tsukihime : Ça un vampire ?!
    70

    Tsukihime Critique du manga par Lionel B.

    Ça un vampire ?! : Si l’on ne considère pas Tsukihime comme une histoire de vampire, l’œuvre devient beaucoup plus plaisante grâce à son originalité …
    Temps de lecture : 1 mn 55

  • Voir la critique de Tsukihime : Des vampires et des lignes...
    75

    Tsukihime Critique du manga par Lionel B.

    Des vampires et des lignes... : Après un début mitigé, Tsukihime nous dévoile une histoire intéressante et prenante. Bien que l’histoire parle de vampire, les fan…
    Temps de lecture : 2 mn 48