75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Tokyo Underground #3 [2005], par Lionel B.

Avis critique rédigé par Lionel B. le jeudi 2 février 2006 à 04h37

Dans l’Underground…

Ça y est ! Nos trois héros se retrouvent dans le Tokyo Underground. Nous allons enfin pouvoir découvrir ce monde dont est originaire Chelsea et Ruri. L’underground est donc un lieu gigantesque dans lequel se trouvent même des petits villages avec des plantations. Celles-ci poussent grâce à une lumière artificielle qui permet aux habitants de cultiver des fruits et légumes. L’underground c’est aussi de nombreux couloirs qui forment ainsi un labyrinthe pour ceux qui ne connaissent pas les lieux. L’auteur prend soin de dévoiler les mystères de ce monde petit à petit afin de ne pas se limiter à de la baston et de l’humour. Une astuce qui montre son efficacité puisque le lecteur est toujours content d’en apprendre un peu plus sur ce monde souterrain à chaque tome. Ainsi, cela apparaît un bon moyen de nous inciter à attendre impatiemment la suite pour en découvrir d’avantage sur l’undergound et ses secrets. C’est même un des points forts de ce manga puisqu’il n’est pas question d’abuser de la baston ou de l’humour, les deux étant parfaitement dosés. En effet, Tokyo Underground, c’est une belle histoire accompagnée d’une dose idéale d’humour et d’action. D’ailleurs, pour ce qui est de l’action, il faut noter qu’il y en a un peu plus que dans les deux premiers volumes. Ainsi, Chelsea et Lumina affronteront tout d’abord un sûpei qui maîtrise le magnétisme répondant au nom de Rô. Mais également, Lumina sera une nouvelle fois confronté à Tail pendant que Chelsea affrontera Sharma, une ancienne connaissance de Chelsea semble-t-il.
Ce troisième tome est également l’occasion de découvrir un peu plus le personnage de Ginnosuke qui se voit attribuer un chapitre complet (chapitre 14 : les réflexions de Ginnosuke). Akinobu Uraku fait de lui un boulet qui souhaite se rendre utile. Autant dire que ce n’est pas gagner et que cela va donner lieu à des situations quelque peu comique pour notre plus grande satisfaction.
De plus, nous découvrirons également l’existence de l’Underglobe, un autre niveau de l’underground qui fut créé par Ron, le dragon issu de la science. L’underglobe ne fait qu’être situé et présenté mais il ne fait aucun doute que Akinobu Uraku reviendra prochainement dessus.
En ce qui concerne le dessin, il est du même niveau que les précédents tomes avec quelques images difficiles à interpréter et un cadrage trop serré. En revanche, le monde de l’underground est très bien présenté avec une sensation d’architecture métallique et des baraquements qui donnent une impression de pauvreté (les premières maisons lors de leur arrivée dans les souterrains). On peut donc dire que le mangaka a très bien travaillé sur les décors. De plus, concernant les personnages eux même, il n’y a rien à redire au niveau de leurs gestuelles qui donnent une bonne idée du mouvement réalisé. Peut être peut-on regretter le manque d’ombre mais cela parait difficile à réaliser au vu du temps dont dispose un mangaka pour livrer ses planches.

La conclusion de à propos du Manga : Tokyo Underground #3 [2005]

Lionel B.
80

Tokyo Underground continue dans la même lignée que les précédents tomes avec un scénario original. Nous découvrons enfin le monde se trouvant sous Tokyo qui n’a pas fini de dévoiler tous ses secrets. Et tant que Akinobu Uraku continue à nous dévoiler de nouveaux mystères sur ce monde, il y a de forte chance pour que Tokyo Underground demeure un bon shônen.

Que faut-il en retenir ?

  • Un monde qui se dévoile au compte goutte dans lequel il est facile de s'émerger
  • Ginnosuke est à mourir de rire

Que faut-il oublier ?

  • Le dessin est parfois confus

Acheter le Manga Tokyo Underground en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Tokyo Underground sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Tokyo Underground

  • Voir la critique de Tokyo Underground : Encore des secrets sur l’underground
    70

    Tokyo Underground Critique du manga par Lionel B.

    Encore des secrets sur l’underground : Ce quatrième tome nous dévoile son lot de secret sur l’underground et nous permet de nous divertir par de nombreux combats et quel…
    Temps de lecture : 2 mn 9

  • Voir la critique de Tokyo Underground : L’origine de l’underground
    80

    Tokyo Underground Critique du manga par Lionel B.

    L’origine de l’underground : Tokyo Underground dispose d’une histoire prenante, d’une bonne dose d’action et un peu d’humour. Le tout garanti au lecteur un bon…
    Temps de lecture : 2 mn 29

  • Voir la critique de Tokyo Underground : Et s’il y avait de la vie sous terre…
    80

    Tokyo Underground Critique du manga par Lionel B.

    Et s’il y avait de la vie sous terre… : Tokyo Underground se révèle être un excellent shônen qui bénéficie d’un dessin plus que correct et d’un scénario faisant preuve d’…
    Temps de lecture : 3 mn 19