75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : L'apprentissage du guerrier #4 [1996], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 30 novembre 2005 à 06h09

L'apprentissage

« Le sous-off, un grand type vêtu de l’uniforme vert des forces impériales, maniait ses feuillets d’instructions, comme un bâton de maréchal. Il les avait roulés et, distraitement, s’en frappait la cuisse tout en promenant sur le groupe d’hommes alignés devant lui un regard chargé de mépris et de défi… »
Cette fois ci, le message est clair. Contrairement à cordelia Vorkosigan, Lois MacMaster Bujold écrit sans ambiguïté un roman qui parodie les grands space operas de l'âge d'or de la science fiction. Le petit bonhomme qui ne dépasse pas les 1m40 va être un anti-héros parfait dans ces aventures dans la galaxie entière. Quelle bonne idée de le prendre au centre de l'action! à l'opposé des super-héros de space opera, qui étaient grands forts, courageux, braves etc avec peut-être pas assez de cervelle. Et bien là, c'est le contraire d'une brute sanguinaire, puisque le jeune Vorkosigan ne peut compter que sur son cerveau et une audace de tous les diables!
Enfin, avoir un cerveau ne permet pas toujours de faire tomber les femmes dans ses bras, à la grande détresse du jeune génie. Bujold joue la carte humour même sur le côté sentimental de de Miles,un côté qui va peser de plus en plus lourd au fur et à mesure de ses aventures.

La conclusion de à propos du Roman : L'apprentissage du guerrier #4 [1996]

Manu B.
70

Un roman bourré d'humour où l'on ne s'ennuie que rarement. Du space op' à la limite de la parodie.

Acheter le Roman L'apprentissage du guerrier en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'apprentissage du guerrier sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La saga Vorkosigan

  • Voir la critique de La danse du miroir : Et un Hugo de plus !
    80

    La danse du miroir Critique du roman par Manu B.

    Et un Hugo de plus ! : Lois McMaster Bujold collectionne les prix pour sa saga Vorkosigan. Il fallait bien que l'un de ses romans mérite vraiment ce prix…
    Temps de lecture : 1 mn 54

  • Voir la critique de Opération Cay : Operation Cay
    75

    Opération Cay Critique du roman par Manu B.

    Operation Cay : Opération cay est le meilleur space opera que LMM Bujold ait écrit, tant sur le plan scénaristique que sur celui du rythme. Qu'on …
    Temps de lecture : 1 mn 39

  • Voir la critique de Un clone encombrant : Enfin un rebondissement majeur !
    70

    Un clone encombrant Critique du roman par Manu B.

    Enfin un rebondissement majeur ! : Après une moitié de roman un peu ennuyeuse, le roman se débride enfin avec une étonnante rencontre pour Miles et une fin à suspens…
    Temps de lecture : 1 mn 27

  • Voir la critique de Les frontières de l'infini : Retour gagnant
    70

    Les frontières de l'infini Critique du roman par Manu B.

    Retour gagnant : Un recueil de nouvelles plutôt intéressantes et graves dans la saga Vorkosigan. Enfin ! Prix Hugo 1990 Prix Nebula 1989.
    Temps de lecture : 1 mn 50

  • Voir la critique de Cetaganda : A éviter
    40

    Cetaganda Critique du roman par Manu B.

    A éviter : Exit l'humour, certes, parfois potache des précédents volets. Avec Cetaganda, ça ne m'amuse plus du tout. On est dans le lourd, vo…
    Temps de lecture : 3 mn 1

  • Voir la critique de Miles Vorkosigan : L'univers de Vorkosigan s'enrichit
    70

    Miles Vorkosigan Critique du roman par Manu B.

    L'univers de Vorkosigan s'enrichit : Miles Vorkosigan est un roman agréable à lire. Ce n'est pas un grand roman, mais il est très divertissant. De toute façon, la Sci…
    Temps de lecture : 2 mn 55

  • Voir la critique de Barrayar : Moins cliché
    70

    Barrayar Critique du roman par Manu B.

    Moins cliché : Pour moi, ce roman est mieux ficelé que le précédent volet de la série, moins de clichés mais moins deuxième degré. Prix Hugo e…
    Temps de lecture : 1 mn 21

  • Voir la critique de Cordelia Vorkosigan : L'origine de Miles
    65

    Cordelia Vorkosigan Critique du roman par Manu B.

    L'origine de Miles : Cordelia Vorkosigan apparait comme un space opera dans la lignée de la production courante. Quelques clichés qui n'empêche un cer…
    Temps de lecture : 1 mn 4