75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Le Trou noir [1979], par Emmanuel G.

Avis critique rédigé par Emmanuel G. le vendredi 21 février 2003 à 11h23

Le trou noir

Etrange bazar spatial
En pleine euphorie spatiale post Star Wars, les studios Disney se fendent d’un film de SF « adulte ». Le résultat final, surtout lorsqu’on le revoit aujourd’hui, a de quoi laisser dubitatif, tant les années n’ont pas été tendres avec le film. En l’état, le Trou noir est un joyeux fourre tout, qui lorgne aussi bien vers Star Wars (les robots rigolos, pâles copies de R2D2, détestables et ridicules au possible) que Star Trek, avec une pincée de 2001 pour faire sérieux (la fin absconse et donnant dans la spiritualité de bazar). Sur le fond, si l’on met à part l’idée du trou noir (finalement à peine abordée), c’est à une variation sur le thème du capitaine Nemo que l’on a droit. Reinhart, le savant dérangé, est un écho à peine déformé du célèbre capitaine, et son étrange vaisseau n’est pas sans évoquer le Nautilus.
Un beau fourre tout, donc, le film ne sachant jamais sur quel pied danser. Pour contenter tout le monde ? Raté, le film ne ressemble à rien. Le charme particulièrement kitsch du film lui permet toutefois de faire illusion, si l’on excepte les effets spéciaux déjà dépassés à l’époque et des comédiens visiblement peu concernés. On croise d’ailleurs une poignée de bonnes gueules, entre Ernest Bornigne, Anthony Perkins et Robert Forster, mais aucun d’entre eux, dans des rôles ultra stéréotypés, ne réussit à convaincre. A noter que la VF ne fait qu’aggraver les choses (l’accent teuton de Reinhart est un monument de drôlerie).
Très daté, le Trou noir laisse un sentiment de bazar inachevé. On notera toutefois le superbe thème musical concocté par John Barry.

La conclusion de à propos du Film : Le Trou noir [1979]

Emmanuel G.
30

Drôle de film que ce Trou Noir, qui malgré son sujet alléchant, semble se perdre dans toutes les directions. La nostalgie aidant, on peut encore l'apprécier comme un Ovni pas trop désagréable.

Acheter le Film Le Trou noir en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Trou noir sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+