75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche L'Amie mortelle [1987]
L'Amie mortelle >

L'Amie mortelle - Critiques & Avis

Film réalisé par Wes Craven. Etats-Unis d'Amérique


55

Critiques du staff sur le film L'Amie mortelle

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Christophe B. : Un film un peu trop simple.

    Les personnages principaux de ce film sont sympathiques, attachants, et on tombe facilement sous le charme de l'amourette entre Paul et Samantha. C'est mignon tout plein… Mais l’intrigue est vraiment longue à démarrer. Craven prend le temps d'installer son histoire. On s'ennuie un peu, mais il semble évident pour la suite du film, que l'on doive s'attendrir devant "BB le robot", pour nous rendre sensible à sa destruction. Pareil pour l'idylle entre les deux jeunes tourtereaux, de manière à nous faire réagir à la mort de Samantha. Pour que l'histoire marche, il faut que l'on s'attache aux personnages, c'est comme ça…
    Le problème c'est que lorsque l'histoire commence réellement, on a déjà décroché. Au final, la scène gore et efficace où une mamie agressive se fait littéralement exploser la tête par un ballon de basket, restera l'unique moment que retiendront beaucoup de spectateurs de ce film. C'est dommage.
    L'Amie Mortelle n'est pas un simple film fantastique, fait pour divertir un public d’ados de plus en plus hermétique à l'idée de réflexion. Ce film là tente de faire réfléchir l'audience, mais n'y parvient pas vraiment.
    Une fois de plus, Wes Craven nous donne son opinion sur le monde. Après avoir réglé leurs comptes à certaines institutions américaines - dont la famille - il s'attaque cette fois à la science qui va toujours plus fort, toujours plus loin. Il veut nous mettre en garde sur ce qu'elle pourrait devenir dans un avenir plus ou moins lointain. Mais le côté scientifique de la science n'intéresse pas Wes Craven. Ce qui l'intéresse, c'est le côté éthique. Craven, dans ce film, nous dit que la machine pourrait devenir incontrôlable et dangereuse.
    Seulement, pour appuyer son idée, on aurait aimé qu'il nous montre la lutte du cerveau humain contre le cerveau robotisé (le second finissant par prendre le dessus). Ce n'est pas le cas. On a droit finalement a un film "simple", parfois intéressant. C'est tout.

    55

Donnez votre avis sur le film L'Amie mortelle

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 80

    Je connais tres bien. J'avais 12 ans. J'aime bien!
    Braville, le 10 avril 2006 0911

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 67 sur 100.